Après la réimplantation capillaire…

Après la réimplantation capillaire…

 

apres greffe de cheveuxQuelles sont les tâches les plus importantes après la réimplantation des cheveux ? Certes, les patients qui se sont déjà greffés savent que la greffe de cheveux n’est pas une seule intervention, mais une tâche plus longue, nécessitant l’attention du patient greffé. Le but, après la greffe de cheveux n’est pas seulement que les cheveux repoussent, mais pour qu’ils soient ancrés solidement dans la zone de réception. Seul un cuir chevelu bien soigné peut assurer un nid parfait pour les cheveux nouvellement réimplantés. Quels sont enfin ces tâches, qu’est-ce qui doit le patient faire afin d’arriver à un résultat satisfaisant ? C’est premièrement de suivre les conseils du spécialiste opératoire…

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Comment garder les cheveux nouvellement greffés ?

Le mot-clé en tout cas est : doucement. Il faut que l’on soit doux traitant ses cheveux nouvellement greffés, principalement pendant la première semaine après l’opération. Les conseils et prescriptions postopératoires disposés par la clinique sont absolument à suivre. Il faut de toute façon savoir que l’hygiène et la prudence sont essentielles. Pendant la première semaine, la prise des médicaments prescrits par le spécialiste opératoire est obligatoire, non seulement de point de vue du confort du patient, mais aussi de point de vue de la santé des cheveux. Les analgésiques, les antibiotiques, les produits inflammatoires sont toujours à prendre, conformément aux prescriptions du médecin.

De la même façon, la manière de coucher a aussi une importance ultra-haute ! Il faut oublier la position horizontale pendant une semaine : la tension sur le cuir chevelu est moins haute si l’on se couche sur deux coussins. La zone donneuse n’est pas sensible de ce point de vue, mais le sommet de la tête doit être sauvé de tous ces forts effets externes. Même si la démangeaison est un phénomène très courant, il faut éviter de toute façon de gratter la zone sur laquelle les cheveux nouvellement réimplantés sont situés. Les effets externes de ce type sont nocifs pour la santé des bulbes capillaires très sensibles après l’intervention, et le risque d’infection est plus haut dans ce cas-là.

Certaines cliniques utilisent des méthodes nécessitant l’utilisation d’une lotion capillaire spéciale après l’intervention. La FUE2 est une technique de ce groupe : en appliquant la lotion, on ne suit pas seulement la prescription obligatoire du médecin spécialiste, mais les cheveux poussent plus rapidement grâce aux composants spéciaux stimulant positivement la repousse.

Il y a aussi d’autres restrictions : défense de fumer pendant la période de guérison ! Les cigarettes ralentissent la guérison des croûtes (des cicatrices microscopiques) qui se manifestent sur la zone donneuse et receveuse aussi. Masser la lotion chaque heure pendant la journée, mais faites attention que vos gestes ne soient pas trop forts pour garder la quantité des cheveux réimplantés !

La prise d’autres médicaments et d’autres produits naturels pour la guérison plus rapide du cuir chevelu est aussi l’objet d’autorisation par le spécialiste. Un produit à l’aloe vera n’aide pas forcément la guérison, même si son premier but sera d’effacer les cicatrices. Demandez toujours le conseil des spécialistes ! Il ne faut pas de tout laver les cheveux sur le sommet de la tête pendant la première semaine ! Les cheveux sont très sensibles pendant ce période et ne tolèrent pas les gestes forts, par contre, la zone donneuse peut être lavée. Ce n’est qu’au bout de la deuxième semaine que les cheveux greffés tolèrent l’eau tiède, mais pas le shampooing ! Jamais n’utilisez de shampooing sans que le docteur spécialiste ne vous le permette pas ! Ne frottez pas vos cheveux par une serviette, laissez toujours les sécher naturellement ou bien essuyez-les par une serviette douce.

Pendant la deuxième semaine, il faut que le cuir chevelu cicatrisée soit aéré, mais évitez de gratter les micro-croûtes sur votre peau ! Si les gestes douces ne sont pas efficaces, votre cuir chevelu a certainement besoin de temps à se régénérer après l’intervention ! Il n’y a rien à vous craindre, les modernes techniques ne laissent jamais de trace détectable après l’intervention, cela prend de temps que les croûtes s’effacent. Mais ils s’effaceront certainement.

La troisième semaine, c’est plus confortable. Utilisez du shampooing doux pour laver vos cheveux, mais seulement avec des gestes très douces ! Même si les cheveux transplantés sont bien ancrés dans le cuir chevelu, il n’est pas conseillé de les traiter comme des cheveux « normaux ». 

Guérison apres la greffe de cheveux FUE Safe - infographie.

Quand est-ce que le résultat final sera visible ?

À l’attention des patients qui planifient à faire greffer : les cheveux nouvellement réimplantés tomberont après l’intervention, mais c’est un phénomène absolument normal. Les cheveux après l’intervention sont très sensibles et tombent à cause du grand changement. Après un période de repos, de nouveaux cheveux commencent à repeupler la zone receveuse : ils seront les cheveux définitifs qui ne tomberont plus finalement. Le premier signe de la nouvelle chevelure commence à se manifester au but du quatrième mois. Entretemps, 12 et 18 mois peuvent sembler une période très long, mais il faut que l’on soit patient jusqu’à la fin de cette période pour arriver à un résultat satisfaisant. Les cliniques professionnelles garantissent la repousse de 80% des cheveux réimplantés, certainement, seulement au cas si le patient suit les prescriptions de la clinique. Si la repousse n’atteint pas le niveau approprié (80%) la clinique s’engage de réimplanter les cheveux manquants !

 

Est-ce que l’on a besoin d’une deuxième intervention ?

En tout cas, c’est le patient qui décide selon ses nécessités, mais il faut quand même noter quelques facteurs très importants. Notre patrimoine capillaire est limité, c’est-à-dire on doit respecter la quantité des cheveux se trouvant sur la zone donneuse. Bien sûr, un sommet de tête déplumé n’est pas esthétique, mais une zone donneuse ne l’est non plus. Il faut toujours préserver l’équilibre : un patient trop avide peut facilement exagérer la quantité nécessaire, dans ce cas-là, c’est le spécialiste qui doit l’orienter dans la bonne et esthétique direction.

Dans certains cas, quand la quantité à réimplanter est trop haut et une intervention ne se suffit pas, l’équipe opératoire peut conseiller une deuxième intervention si le patient le veut. Normalement, il faut de toute façon attendre jusqu’au moment quand le cuir chevelu du patient greffé soit complètement guéri : ce n’est qu’après un an que le résultat final sera visible, c’est normalement le cas ou une opération supplémentaire peut avoir lieu.

La règle d’or est en tout cas de suivre les conseils des spécialistes : c’est la manière appropriée à arriver à un résultat impeccable !

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>