La calvitie masculine, également appelée alopécie androgénique, est un type de perte de cheveux courant chez les hommes.

On estime que plus de cinquante pour cent des hommes souffriront d’une desdifférentes formes de calvitie. L’ampleur de la perte de cheveux est généralement mesurée sur l’échelle de Norwood.

L’échelle de Norwood est également couramment utilisée par les spécialistes et les consultants en transplantation capillaire pour évaluer un patient.

Vous pouvez en savoir plus sur la greffe de cheveux FUE et les procédures que nous pouvons proposer sur notre site.

Continuez à lire pour comprendre la calvitie masculine !

Quelles sont les causes de la calvitie masculine ?

La calvitie masculine est causée par la décomposition de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) et la miniaturisation des follicules pileux par la DHT.

Une fois que les follicules pileux sont miniaturisés, ils ne peuvent plus faire pousser de cheveux.

Plusieurs raisons expliquent cette situation :

  • La testostérone et la dihydrotestostérone sont des types d’androgènes qui existent dans l’organisme.
  • Les androgènes affectent l’organisme en interagissant avec des récepteurs spécifiques situés sur les membranes cellulaires ou à l’intérieur des cellules, comme le font toutes les autres hormones.
  • Plusieurs formes d’androgènes peuvent affecter les follicules pileux et différentes zones de la peau réagissent au même androgène de différentes manières.
  • Par exemple, les poils situés sous les aisselles réagissent aux androgènes en poussant, tandis que les poils du cuir chevelu tombent en réaction à ceux-ci.

Testostérone et dihydrotestostérone

Les deux types d’androgènes impliqués dans la calvitie masculine sont la testostérone et la dihydrotestostérone (hormone DHT).

  • L’enzyme 5-alpha réductase transforme la testostérone inactive en une forme plus puissante appelée dihydrotestostérone.
  • La 5-alpha réductase est l’enzyme clé impliquée dans la perte de cheveux androgénétique.
  • Une fois formée, la dihydrotestostérone a la capacité de neutraliser toute molécule androgène présente sur un follicule pileux, ce qui entraîne la chute des cheveux.
  • La testostérone pure peut également agir sur les follicules, mais son effet sur la chute des cheveux est plus faible.

La combinaison de testostérone et de dihydrotestostérone entraîne des modifications durables des cheveux qui recouvrent le cuir chevelu et se terminent par une perte de cheveux.

  • La puissance de ces deux hormones regroupées décompose le cycle de croissance des cheveux en rendant la phase anagène (croissance) progressivement plus courte.
  • Les phases catagène (intermédiaire) et télogène (mue ou repos) restent les mêmes, ce qui entraîne une augmentation du nombre de follicules pileux au repos dans le processus de croissance des cheveux.
  • Plus le nombre de cheveux qui entrent dans la phase de repos augmente, plus le nombre de cheveux perdus augmente.
  • Le processus de mue commence par une diminution de la longueur et de la densité des poils. Les poils deviennent plus fins et plus courts, ce qui entraîne des poils cassants qui ont tendance à tomber.

Un taux de testostérone élevé est-il lié à la calvitie?

Oui, un taux de testostérone élevé est lié à la calvitie.

En effet, la testostérone est l’hormone qui est convertie en DHT, ce qui entraîne le rétrécissement et la miniaturisation des follicules pileux jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus produire de cheveux.

Pouvez-vous arrêter la calvitie masculine ?

Il n’existe actuellement aucun remède contre la calvitie masculine, même si certains selon les dire sont censés ralentir ou inverser la chute des cheveux.

Un homme chauve peut-il faire repousser ses cheveux ?

Malheureusement, la DHT a un effet irréversible sur les follicules pileux car la miniaturisation des follicules pileux résultant de la DHT est à sens unique ; Bien que certains médicaments prétendent pouvoir faire repousser les cheveux.

À quel âge les hommes deviennent-ils chauves ?

À l’âge de 60 ans, deux tiers des hommes seront atteints de calvitie commune.

Cependant, l’âge auquel la calvitie masculine commence varie en fonction de multiples facteurs, dont la génétique, le mode de vie et les médicaments.

Pourquoi certains hommes deviennent-ils chauves plus tôt ?

De nombreux facteurs peuvent provoquer la calvitie, il est donc pratiquement impossible de déterminer pourquoi certains hommes deviennent chauves à un âge précoce.

Cela peut être dû à la génétique, à des facteurs liés au mode de vie ou à des conditions médicales.

Vous vous demandez peut-être pourquoi certains hommes développent une calvitie et d’autres pas. Tous les hommes et toutes les femmes ont des hormones qui provoquent la perte de cheveux dans leur corps, on pourrait donc penser que tout le monde peut devenir chauve.

Il n’existe pas de réponse claire à pourquoi certains d’entre nous développent une calvitie plus que d’autres, mais il existe des hypothèses énumérées ci-dessous :

  • Le nombre de récepteurs androgènes dans un seul follicule pileux est plus élevé chez les patients qui ont une perte de cheveux androgénétique que chez ceux qui n’en ont pas.
  • Les follicules pileux des personnes chauves sont plus sensibles aux androgènes que la normale, ce qui entraîne un effet plus prononcé de la perte de cheveux.
  • L’enzyme 5-alpha réductase est plus élevée dans la zone dégarnie, ce qui convertit davantage de testostérone en dihydrotestostérone. Plus la proportion de l’hormone DHT par rapport à la testostérone est élevée, plus le processus de perte de cheveux est rapide.

Où la calvitie commence-t-elle sur la tête ?

La calvitie commence généralement à la racine des cheveux.

En effet la racine des cheveux de l’adolescent, plate ou légèrement en retrait, commence à s’amincir et se transforme en une racine en forme de V typique de la calvitie masculine.

On mesure généralement l’échelle à laquelle la calvitie a progressé selon l’échelle de Norwood.