En cas de calvitie, consultez un dermatologue spécialiste de cheveux

En cas de calvitie, consultez un dermatologue spécialiste de cheveux

 

Conseils d’un dermatologue spécialiste de cheveux avant l’interventionLa dermatologie est une branche de médecine qui ne s’occupe pas seulement avec les maladies de la peau, mais aussi des problèmes capillaires de la chevelure et des poils. La dermatologie s’occupe également des maladies vénériennes, autrement dit les maladies sexuellement transmissibles. Le médecin qui pratique cette branche professionnellement s’appelle le dermatologue. Certains médecins fait des recherches dans un domaine spécifique et se spécialise pour des problèmes d’une catégorie plus restreinte. Les dermatologues spécialisés dans le domaine capillaire ne s’occupent que des problèmes de cheveux et de poils, mais bien sûr, ces maladies ont dans la plupart des cas une liaison avec les problèmes de la peau. Comme le cuir chevelu est une partie du corps plus sensible aux effets extérieurs, un dermatologue capillaire doit le traiter aussi. Beaucoup de patients viennent consulter les médecins capillaires à cause d’une perte de cheveux excessive et veulent savoir s’il y a des remèdes contre les symptômes inquiétants de ce phénomène.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Que faire après avoir observé les premiers signes embarrassants d’alopécie ?

Un spécialiste de cheveux vous indique en cas normal un diagnostic pour établir un bilan, ou autrement dit un trichogramme. Le diagnostic est toujours minutieux et se fait sous microscope afin d’explorer l’état du cuir chevelu et celui des cheveux. À l’arrière-plan d’un perte excessive de cheveux se trouve dans la plus grande proportion une raison androgénétique. La prédisposition génétique de perdre des cheveux est un facteur non-négligeable, et ne peut pas être guéri d’une façon traditionnelle, seulement par une intervention microchirurgicale. Le bilan capillaire établi après la consultation comporte toutes les informations nécessaires pour une greffe de cheveux réussie : le stade d’alopécie, le nombre de greffons à réimplanter et ainsi de suite.

 

Conseils d’un dermatologue spécialiste de cheveux avant l’intervention

Il est contre-indiqué de prendre des médicaments anti-inflammatoires 14 jours avant l’intervention. Ces médicaments peuvent influencer négativement le succès de la séance. Lavez vos cheveux le matin avant l’intervention avec un shampooing doux, et n’appliquez pas de produits coiffants sur votre chevelure pour que les médecins spécialistes ne rencontrent pas d’obstacles. Fumer peut être des effets négatifs à la cicatrisation et peut causer des infections après l’intervention. Il est contre-indiqué donc de fumer 24 heures avant la séance. L’alcool et le café est aussi un grand ennemi de la greffe de cheveux impeccable. Il faut éviter d’en boire au moins trois jours avant l’intervention.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>