Faites la connaissance avec l’implant capillaire le moins invasive et sans cicatrice !

Faites la connaissance avec l’implant capillaire le moins invasive et sans cicatrice !

 

Un nombre non-négligeable de la population mondiale a peur des interventions chirurgicales, d’une part à cause du bistouri, d’autre part à cause de la cicatrisation que son utilisation provoque. Les techniques invasives de la médecine chirurgicale ont une tendance d’être remplacées par des méthodes de moins en moins invasives, c’est-à-dire l’utilisation du scalpel n’est pas si commune qu’il y a quelques décennies. C’est utile et pratique en même temps : moins de risques et moins de dangers sont présents à une opération chirurgicale.

Le même processus se déroule dans la chirurgie esthétique aussi. Prenons l’exemple de la greffe de cheveux : il y a quelques décennies, les techniques « grossières » ont été utilisées causant une cicatrisation facilement détectable non seulement sur la zone donneuse, mais dans certains cas, sur la zone receveuse aussi. Qu’est-ce qui est changé dans les décennies passées ?

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Une évolution vers la révolution : la greffe de cheveux sans cicatrices

Faites connaissance avec l’implant capillaire le moins invasive et sans cicatrice !Bien qu’il y a deux décennies, l’implantation capillaire était le privilège des personnes vraiment aisées, mais les techniques n’étaient pas si parfaits que de nos jours. À ce temps-là, les résultats n’étaient pas si beaux que maintenant : les greffons étaient d’un diamètre de 4 à 6 millimètres, résultant d’une telle manière une apparence de champs de poireaux sur la zone donneuse. Le caractère naturel de la chevelure greffée est le plus grand acquis de la microchirurgie actuelle : les greffons sont microscopiques et laissent des cicatrices minuscules aussi, c’est-à-dire la technique d’extraction d’unités folliculaires offre la possibilité de bénéficier des cheveux greffés sans cicatrices détectables à l’œil nu. C’est son plus grand avantage et c’est pourquoi on peut considérer cette méthode comme pionnière parmi les techniques d’implantation de cheveux utilisant de bistouri pour le prélèvement.

Étant donné que c’est la technique la moins invasive parmi d’autres, il faut aussi mentionner que l’apparition d’un œdème sur la zone frontale n’est pas significative, voire le risque est presque exclu.

 

Pourquoi la méthode FUE est-elle conseillée pour vous ?

Parce que c’est la technique la moins risqué si on parle de la cicatrisation, et c’est la meilleure méthode à arriver à une apparence complètement naturelle : la réimplantation des unités folliculaires respectant la direction de pousse des cheveux résulte une greffe capillaire impeccable. Les praticiens de la FUE sont les seuls qui utilisent un micropunch et pas un scalpel pour le prélèvement des cheveux.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>