Ceux qui vont fréquemment chez leur coiffeur ont certainement déjà demandé quelques renseignements à propos des soins capillaires.

Les coiffeurs sont évidemment plus spécialisés dans ce domaine que les « gens ordinaires », mais tous les coiffeurs ne connaissent pas toute la vérité.

Les dermatologues spécialisés dans ce domaine peuvent nous fournir des informations plus adéquates et encore plus surprenantes.

Du point de vue de la beauté, les soins capillaires sont autant importants que du point de vue de la santé, étant donné que la santé capillaire est un des signes les plus visibles selon l’approche holistique.

Voici maintenant quelques faits et fausses croyances sur les soins capillaires qui sont méconnus du grand public.

 

Croyances fausses sur les soins capillaires

greffe de cheveux faitsAvant d’énumérer les croyances fausses, il y a quelques faits surprenants sur les cheveux.

Ces faits rendent plus facile la compréhension du « fonctionnement » des cheveux.

Les cheveux poussent plus vite sur quelques zones du cuir chevelu.

Normalement, ce phénomène est une  caractéristique propre aux bébés : leurs cheveux poussent plus vite sur le sommet de leur tête.

Normalement, cette différence et si minimale que l’on ne peut pas l’apercevoir facilement.

Les racines capillaires nécessitent un traitement différent : la partie des cheveux près de leur racine est plus sensible aux actions externes, c’est pour cela que l’on doit les traiter avec une prudence particulière.

Pour les femmes qui ont peur de perdre leurs cheveux, il y a un petit conseil  précieux  : ne coiffez jamais vos cheveux en queue de cheval trop serrée !

En plus, trop de rayons UV ont un effet nocif pour les cheveux : le cuir chevelu brûlé par le soleil ne peut pas être un bon nid pour les cheveux.

Voici maintenant quelques croyances fausses fréquentes…

Dans la majorité des cas, les gens pensent que les cheveux poussent plus vite s’ils les font couper.

A vrai dire, la vitesse de pousse et de repousse des cheveux est une prédisposition génétique.

Les cheveux secs et cassés sont par contre le grand ennemi de la pousse : les fissures dans la structure des cheveux les font casser et ainsi les cheveux se raccourcissent.

Couper les bouts secs des cheveux par contre a un effet positive pour la pousse : si les cheveux ne se raccourcissent plus à cause des fissures, ils semblent pousser plus vite.

Contrairement aux croyances populaires, laver les cheveux tous les jours est nocif pour la santé capillaire.

Laver les cheveux tous les jours peut déshydrater les cheveux plus rapidement, voire, les cheveux deviennent gras plus rapidement, étant donné que l’on lave toujours le sébum naturel du cuir chevelu.

Les problèmes capillaires et leurs soins

On peut bien entendu penser que les soins capillaires ne peuvent fonctionner qu’avec des produits professionnels, mais c’est certainement une croyance fausse : on peut facilement fabriquer des produits à la maison pour traiter nos cheveux.

Les produits professionnels utilisés par les coiffeurs sont certainement très efficaces pour traiter les cheveux.

Mais que pouvons-nous faire quand nous sommes à la maison et quand des produits professionnels ne sont pas disponibles ?

Des pellicules sur le cuir chevelu ? C’est un symptôme très embarrassant et ce n’est pas très agréable à voir non seulement par d’autres personnes mais aussi pour nous.

Un fait très intéressant : si l’on masse le cuir chevelu avec de l’huile de coco, cela aura certainement un bon effet sur la santé capillaire.

Et ce n’est pas seulement notre apparence qui remerciera ce traitement : les cheveux poussent plus vite si leur « nid » est en bon état et fournit une quantité appropriée de vitamines et d’éléments supplémentaires.

Le fenugrec est supposé être aussi un soin efficace pour les pellicules de cheveux.

Une crème à base de fenugrec appliquée sur le cuir chevelu pendant trente minutes est certainement efficace si des pellicules apparaissent sur un cuir chevelu sec.

Le secret d’une chevelure saine et brillante se cache aussi dans l’huile de ricin et le thé vert.

Appliquer de l’huile de ricin sur les cheveux et laver les cheveux avec du thé vert et du shampooing font briller les cheveux d’un éclat formidable.

Selon l’expérience de la médecine traditionnelle, l’huile de ricin contient des oligo-éléments qui aident à une pousse plus rapide des cheveux.

La perte de cheveux fins peut être évitée avec un mélange  d’huile de coco et de fleurs d’hibiscus.

Lorsque ce  mélange filtré est massé sur le cuir chevelu il a certainement un effet positif pour le patrimoine capillaire, mais attention,  ces traitements ne se substituent pas aux  interventions chirurgicales : ce ne sont que ce type d’opérations qui promettent une solution définitive contre l’alopécie.

Les conditionneurs professionnels peuvent être remplacés à la maison par des produits naturels.

L’henné en tant que herbe officinale a un effet conditionnant sur les cheveux.

On ne doit pas appliquer donc des produits chimiques sur le cuir chevelu et les cheveux.

L’henné finalement ne rend pas les cheveux gras, contrairement aux produits disponibles en magasin.

Le fromage blanc et l’albumine contiennent des protéines, tout à fait comme leur mélange avec de la bière : pour rendre la chevelure en meilleur état, il est vivement conseillé d’appliquer cet amalgame riche en éléments nutritifs sur la chevelure.

faits croyances soin capillaire

Faits et fausses croyance à propos de  la greffe de cheveux

Certains pensent qu’il n’y a pas de greffe de cheveux sans bistouris.

Bien sûr, il y a une décennie, on ne pouvait pas imaginer une intervention de tel type sans scalpel : les cicatrices visibles étaient trop fréquentes à cette époque là.

Mais maintenant, avec une science médicale si développée, il y a maintes techniques qui ne détruisent pas l’état du cuir chevelu et ne créent pas de cicatrices.

Il est encore vrai que la repousse des cheveux est plus rapide, en fonction de la technique utilisée.

La FUE2 est une méthode développée aux Etats-Unis.

Cette technique est parmi les plus récentes et lors de l’intervention, les spécialistes utilisent un liquide facilitant une repousse plus rapide des cheveux réimplantés.

Si l’on réimplante les cheveux selon cette technique, il ne faut  absolument pas raser les cheveux : cette technique facilite la réimplantation de cheveux plus longs aussi.

Prendre toujours des médicaments après la réimplantation n’est pas nécessaire : les méthodes de nos jours rendent possible l’abandon graduel de ces produits.

La réimplantation des cheveux est donc une intervention sûre et de plus en plus esthétique.

Il n’y a aucune raison de vous inquiéter : adressez-vous aussitôt que possible à un chirurgien spécialiste et demandez des renseignements !

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>