Fatalité ou non ? La perte de cheveux chez l’homme

Fatalité ou non ? La perte de cheveux chez l’homme

 

La plupart des hommes connaissent le phénomène de la chute de cheveux : premièrement la chevelure commence à s’affiner, à se raréfier, puis elle disparaît comme si elle n’existait jamais. Comment et pourquoi la calvitie est-elle si commune chez l’homme ? La réponse est plus simple que l’on ne croirait : la perte de cheveux est, dans la plupart des cas chez l’homme, causée par l’action excessive de la DHT, une variation de la testostérone. Cette hormone est responsable de la perte de cheveux sur le sommet de la tête. Bien entendu, les cheveux se trouvant sur d’autres parties de la tête ne sont pas touchés par l’action hormonale.

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Le même scénario dans tous les cas

Trouver une solution contre la perte de cheveux chez l'homme.La perte de cheveux chez l’homme a bien un schéma précis et facile à suivre : premièrement, ce sont les golfes, la zone frontale de la tête qui commence à se clairsemer, après le sommet de la tête dégarnit. 90% des calvities chez l’homme sont liées à l’action de l’hormone androgène et ont des raisons héréditaires. À 30 ans, un tiers des hommes connaissent les premiers symptômes de la calvitie, même s’ils mènent un régime contre l’alopécie. Les golfes apparaissent sur la zone frontale, puis les cheveux s’effacent sur le vertex : les premiers signes de la calvitie sont plus que des signes avant-coureurs ! Plus tard la perte de cheveux est commencée à se traiter, moins la chance pour une chevelure dense à long terme. Comment réagir donc dans le cas de calvitie chez l’homme ?

Certains hommes sont plus vains que d’avouer d’avoir problèmes capillaires et ils ajournent toujours la première consultation avec une dermatologue spécialiste. Ce schéma est complètement à éviter ! Si l’on a plus de cheveux quand on visite le médecin, plus de cheveux peut-on sauvegarder : les traitements médicamenteux peuvent retarder la perte et prolonger le cycle capillaire. La chirurgie entre en jeu quand la perte de cheveux chez l’homme est plus grave : la greffe de cheveux ne retarde pas la perte, mais fait repeupler la zone dégarnie avec des greffons ayant une espérance de vie plus longue !

 

Chirurgie personnalisé

Tous les gens ayant un problème capillaire disposent un patrimoine capillaire différent. C’est la raison pour laquelle toutes les calvities doivent être traitées d’une façon personnalisée. Chaque homme reçoit son bilan capillaire personnalisé qui résulte une intervention satisfaisant les besoins personnels du patient. La chirurgie capillaire est d’une telle manière la solution optimale pour la perte de cheveux chez l’homme !

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>