Le plus grand ennemi de la chute de cheveux : l’implantation capillaire

Le plus grand ennemi de la chute de cheveux : l’implantation capillaire

 

Avez-vous pensé qu’un homme sur trois de l’âge de 30 est concerné plus ou moins de la perte de cheveux ? Et encore, bien que cette proportion ne soit pas si signifiante chez les femmes, mais en ce qui concerne le sexe « plus faible », même d’une perte de cheveux moins signifiante est considéré comme la perte de leur beauté.

Si vous êtes inquiété par le fait que vous trouvez des cheveux un peu partout, sur vos vêtements, dans le plomb, sur l’oreiller, c’est grand temps que vous faites la connaissance avec quelques spécialistes qui vous offrent des solutions contre la chute de cheveux excessive. Évidemment, la perte de cheveux arrive toujours subitement, il est très difficile de s’y préparer, mais lorsque vos parents ou bien vos grands-parents sont touchés aussi par la calvitie, vous devez compter que vous y aurez concerné aussi.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Le cycle de la vie du cheveu : c’est quoi ça ?

Le plus grand ennemi de la chute de cheveux : l’implantation capillaire

Comme toutes les parties du corps, le cheveu aussi connaît une certaine périodicité. La croissance, la régression et la « morte ». Par des termes techniques : la phase anagène, catagène et télogène. Premièrement, prenons le cas de la phase anagène : c’est considéré comme la période la plus longue, la croissance du cheveu dure de 2 à 4 ans chez les hommes et de 2 à 6 ans chez les femmes. C’est la période ou la tige du cheveu croît sans cesse, de 1 à 1,5 cm par mois. La phase suivant est le stade de régression qui ne dure que quelques semaines, généralement entre 2 et 3. C’est le période ou la pousse s’arrête, mais c’est aussi la phase la moins important : seulement 1% des cheveux se trouvent dans ce stade. La phase de « morte » ou autrement dit, la phase télogène dure entre 2 et 6 mois. Ce stade est celui quand un cheveu tombe, mais dans un cas idéal, un nouveau cheveu pousse du même bulbe pour le replacer. Le nouveau cheveu se trouve dans la phase anagène et commence à pousser normalement au lieu du cheveu mort. Un bulbe capillaire peut « donner la vie » d’une vingtaine de cheveux pendant la vie humaine, en maintenant d’une telle façon la densité capillaire du cuir chevelu.

 

Le remède

Lorsque vous êtes concerné de la perte de cheveux, et vous n’inquiétez pas de vous recourir à un dermatologue spécialisé dans le sujet pour éviter de perdre la confiance en vous-même.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>