Les conseils d’un docteur des cheveux pour les femmes

Les conseils d’un docteur des cheveux pour les femmes

 

Les conseils d’un docteur des cheveux pour les femmesMoins de femmes sont concernées par la chute de cheveux que des hommes, mais de toute façon, il faut s’occuper de ce problème. Plus que la moitié des femmes sont angoissées par le risque de perte de cheveux. Cette angoisse est tout à fait réelle : plus que la moitié des femmes font la connaissance avec le sentiment de perdre de cheveux pendant leur vie. La différence entre la chute de cheveux chez les hommes et les femmes c’est que tandis que les hommes ont dans la plupart des cas des zones complètement nues sur le sommet de leur tête, les femmes n’ont que des taches sur leur cuir chevelu, et les frontières de la zone clairsemée ne seront jamais si visibles. L’alopécie diffuse est donc plutôt la caractéristique des femmes.

Outre de l’action des hormones mâles dans le corps féminin, il y a plusieurs facteurs ayant un effet négatif pour la santé du cuir chevelu et de la chevelure et peuvent engendrer la perte de cheveux. Il faut de toute façon souligner que dans plus de 90% des cas, l’action de la DHT (un type de la testostérone) peut être mise en cause, mais si on fait attention aux choses énumérées ci-dessous, on peut ralentir ou retarder le processus de perte.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Autres facteurs déclenchant l’alopécie

Une mode de vie accélérée et stressée augmente la sécrétion des hormones masculines, ayant pour cause la perte de cheveux. En même temps, la carence en fer peut s’aggraver pendant une période stressée. Il faut être vigilant avec les régimes aussi ! Les régimes amincissants ne font que détériorer l’état de la chevelure féminine. La carence en vitamines et en oligo-éléments cause aussi un affinement des cheveux. Les femmes seront traitées en cas de perte de cheveux tout à fait comme les hommes : la microgreffe de cheveux peut apporter des résultats formidables.

 

Conseils postopératoires du spécialiste pour les femmes

Tout à fait comme chez les hommes, les femmes doivent être traitées de la même manière après l’intervention. Les petites plaies apparaissent sur leur cuir chevelu après l’intervention où les cheveux se sont implantés. Dans le cas de FUE, la méthode généralement conseillée pour les femmes, il faut que la zone donneuse ne soit pas si cicatrisé. Laver les cheveux après la séance n’est possible que dès deux jours, après un shampooing doux. Il faut éviter des influences externes pour garder la solidité des cheveux nouvellement greffés.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>