Les contre-vérités de la chirurgie des cheveux

Les contre-vérités de la chirurgie des cheveux

 

Avant de consulter un spécialiste de greffe de cheveux, nous pouvons acquérir énormément d’information sur la chirurgie capillaire dans les médias. Nous y trouvons souvent des contresens, des erreurs et même des mensonges. Ces prises d’information servent plutôt à se familiariser avec le sujet et de pouvoir s’orienter. Les vraies réponses personnalisées sont fournies par des dermatologues qualifiés. Voyons de plus près quelques imprécisions sur la greffe de cheveux.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

La greffe de cheveux est une solution définitive contre la calvitie totale

La chirurgie des cheveux prend les unités folliculaires une par une.L’expression « calvitie totale » peut être interprétée de différentes façons. Elle peut signifier une calvitie quand le patient n’a aucun cheveu du tout, et peut signifier également un état quand le patient a des cheveux sur les côtés et vers les zones de la nuque. La transplantation capillaire n’est possible que dans le deuxième cas. Malgré les nombreuses promesses, la greffe capillaire ne peut pas augmenter le nombre des cheveux, elle sert uniquement à redistribuer les existants de façon la plus naturelle possible. Chaque cheveu réimplanté provient d’une zone donneuse sur la tête du patient. Cette zone devient moins dense par le nombre de follicules prélevés. Dans le cas idéal cette baisse de densité ne se voit pas, car les cheveux restants cachent les lieux minimes de prélèvement. Par contre, si le patient aurait besoin d’un nombre très considérable de follicules pileux puisque la zone à couvrir est tellement importante il faut examiner préalablement s’il y a assez de cheveux à déplacer sans que la vue esthétique de la zone donneuse soit mise en désavantage.

 

Les cheveux transplantés ne retombent pas

Quand on rencontre des informations de ce sens, il faut également se méfier car il s’agit seulement d’une semi-vérité. Il est tout à fait vrai que les cheveux transplantés restent à leurs places et vont pousser tout à fait naturellement (dans le cas d’une alopécie androgénique étant le plus fréquent). Mais, directement après la chirurgie des cheveux les tiges des follicules pileux transplantés vont tomber laissant les racines dans le cuir chevelu. La repousse elle‑même ne commence qu’au bout de quelques mois. La densité définitive, qui veut dire le résultat espéré se voit après 12-18 mois. Les cheveux dans leurs cycles normaux poussent environs un centimètre par mois et ne nécessitent aucun soin particulier. Même si la greffe de cheveux a beaucoup d’avantage elle n’est pas une solution de miracle immédiate. C’est une intervention chirurgicale avec tout ces atouts et inconvénients.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>