Les pires avis jamais entendus à propos de la greffe de cheveux

Les pires avis jamais entendus à propos de la greffe de cheveux

  • Les pires avis jamais entendus à propos de la greffe de cheveux

La greffe de cheveux est de plus en plus envisagée par de nombreux hommes âgés de 20 à 60 ans comme le meilleur moyen d’en finir une bonne fois pour toutes avec leur problème de calvitie. Toutefois, il semble que cette solution, pour le moins radicale, ne fasse pas l’unanimité de tout le monde ou est plutôt mal appréhendée par certaines personnes. Cela n’a donc pas manqué d’aboutir à des avis aussi rocambolesques les uns que les autres, dont voici quelques-uns.

Seuls les milliardaires peuvent se payer une greffe de cheveux

Si avoir recours à des implants capillaires pour régler votre problème de calvitie est pour vous une intervention hors de portée, sachez qu’il n’en est rien, surtout avec l’évolution que connait le secteur. En effet, si c’était peut-être le cas il y a pas longtemps, les choses ont beaucoup changé aujourd’hui, étant donné que le procédé s’est largement démocratisé et que les tarifs ont pour la plupart été revus à la baisse. Certains pays comme la Hongrie sont même devenus des destinations prisées pour le prix des interventions jusqu’à 50 % moins cher que ceux pratiqués en France, avec en prime une prestation de qualité.

50.jpg

Les cheveux greffés finissent toujours par retomber et ne repoussent plus

Comme dans la plupart des interventions chirurgicales, il est possible de subir des effets secondaires après une séance de greffe de cheveux, et cela peut se manifester par la chute des cheveux implantés. Toutefois, cette situation qui est une réaction normale du cuir chevelu pour relancer le cycle de vie du cheveu dépend grandement de l’organisme du patient ou de l’habileté du praticien. Il faut donc retenir qu’à condition d’avoir pris le soin de choisir un chirurgien compétent comme on en trouve en Hongrie, les cheveux (éventuellement) tombés laissent place à de nouveaux, qui durent avec l’âge.

Une greffe de cheveux est douloureuse et laisse des cicatrices visibles

La cicatrisation est un processus naturel qui s’enclenche automatiquement après une incision de la peau comme c’est le cas après toute intervention chirurgicale. Et si le cuir chevelu n’échappe pas à ce phénomène à la suite d’une série d’implants capillaires, le résultat peut être minimisé grâce aux techniques modernes de greffe de cheveux comme le FUE. Par ailleurs, l’intervention n’est pas du tout douloureuse, puisque la zone à implanter est avant tout soigneusement anesthésiée. Et encore, il existe, grâce à la modernisation, des gels anesthésiants pour ceux qui ne souhaitent pas être piqués.

Le seul moyen de bénéficier des meilleurs conseils concernant une intervention capillaire est de consulter un spécialiste compétent, plutôt que de se fier aux seuls avis négatifs à propos de la greffe de cheveux entendus çà et là.