Plus d’homme ont peur de déplumer que de devenir impuissant

Plus d’homme ont peur de déplumer que de devenir impuissant

 

Une nouvelle recherche le soutient…

calvitie chez hommeSelon une enquête, devenir tout chauve est plus menaçant pour la majorité des hommes que l’impuissance ou bien la mauvaise haleine. On sait bien que l’apparence physique influence fortement les premières impressions concernant une personne, et les hommes avouent qu’ils n’ont pas de plus grand peur de devenir la victime de la calvitie. En fait, ce ne sont pas seulement les femmes qui sont très vaines, les hommes sont également fiers de leur « look », et ce n’est pas seulement l’habillement qui est très délicat de ce point de vue, mais la manière que l’on se coiffe aussi.

Selon une récente recherche, 94% des hommes craignent de devenir chauve au fur et à mesure ou bien d’avoir des problèmes alopéciques, tandis que « seulement » 89% des hommes s’angoissent de ne pas avoir une érection. On peut donc clairement voir que perdre des cheveux est une véritable catastrophe pour presque tous les représentants du sexe « plus fort ». Porter des lunettes épaisses et avoir la mauvaise haleine ne sont pas si menaçant que perdre des cheveux : bien que ces deux choses influencent aussi la première impression, les hommes ne sont pas si scrupuleux de ce point de vue. Le psychologue participant à la recherche affirme que la calvitie est souvent l’objet des moqueries ou bien des blagues insultantes, et ce fait justifie la répulsion contre l’alopécie de la part des hommes. Il y a quelques années que la calvitie et les cheveux rasés trop court étaient le symbole des vilains hommes, une apparence très à la mode à ce temps-là, mais maintenant ce n’est plus le cas.

Selon les recherches des dermatologues spécialistes, la perte de cheveux a une perspective encore plus effrayante : de plus en plus de personnes seront la victime de l’alopécie à cause des raisons très simples, tels que la mode de vie stressé, la prise des médicaments nocifs pour la santé capillaire, l’alimentation déséquilibrée et ainsi de suite.

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Les facteurs influençant négativement la vanité masculine

Ce ne sont pas seulement les femmes qui veulent être conformes à l’idéal de beauté, mais aussi les hommes font de plus en plus d’attention à leur apparence : être réussi dans la vie signifie d’avoir une bonne apparence. Beaucoup d’interventions de la chirurgie esthétique sont disponibles non seulement pour les femmes, mais pour les hommes aussi : des traitements anti-vieillissement et ainsi de suite. Mais quels sont les facteurs qui ont un effet négatif à la vanité masculine ? Au fur et à mesure que le temps passe, la peau humaine perd sa souplesse et les rides commencent à apparaître sur le visage. Aussi, l’impuissance est-elle un facteur très gênant dans la vie des hommes, et ce ‘maladie est aussi souvent au centre des blagues, engravant encore la situation. De nos jours, de plus en plus de gens s’adressent aux chirurgiens pour remonter le temps : des centres médicaux offrent des services spécialisés pour ceux qui font attention à leur apparence.

Perte de cheveux dans le cas des hommes

Avoir des cheveux bien coiffés est très important pour rencontrer les filles – beaucoup de gens l’avouent – mais dans les cas plus sévères, la perte de cheveux peut commencer dès un âge très jeune, dès le début des vingtaines. Ce désir d’être conforme à l’idéal de beauté influence l’aise de la personne en question.

Lorsque plus que 90% des hommes aient peur d’une perte capillaire excessive, il n’y a que 40% des hommes qui ne veulent jamais porter d’épaisses lunettes et moins d’un quart des hommes ne supporterait pas s’ils auraient une mauvaise haleine. Ces données numériques montrent bien l’importance d’avoir de denses cheveux naturels et sains. 

 

Facile à triompher sur la calvitie

Étant donné que la perte de cheveux est si au centre de l’attention, il était évident que les médecins spécialisés ont commencé à trouver des solutions. On connaît bien les histoires des anciens époques quand les perruques étaient très à la mode et se servaient comme une accessoire pour les gens plus ou moins aisés. C’était le premier pas dans la lutte contre la perte capillaire, mais maintes armes se prouvaient plus ou moins effective contre l’alopécie. Des traitements médicamenteux, des lotions capillaires et des interventions chirurgicales se servaient comme élixir contre la perte de cheveux amaigrissant la vie de non seulement des hommes mais des femmes aussi. Le monde et la mode de vie accélérée n’est pas favorable pour une vie équilibrée : le stress, l’alimentation carencée en vitamines et en oligo-éléments, les maladies sévères, les traitements médicamenteux prolongés sont tous l’ennemi d’une chevelure saine et dense.

Parmi tous ces effets négatifs, on connaît des traitements définitifs contre la perte de cheveux : même si ces interventions chirurgicales peuvent effrayer les patients, il faut savoir que les meilleures techniques sont si moins invasives qu’aucune cicatrice ne sera visible après l’intervention. D’une telle manière, il n’est pas seulement facile à vaincre la perte de cheveux, mais le résultat sera si esthétique que les yeux des non-initiés n’apercevront rien de l’intervention. Les unités folliculaires, c’est que l’on appelle les moindres unités de l’intervention, sont prélevés et réimplantés minutieusement à leur nouvelle place sans être menacées du rejet et de la chute. Ces cheveux sont en effet, contrairement aux cheveux se trouvant sur le sommet de la tête, résistants à l’action hormonale et le resteront toujours, même s’ils sont réimplantés à une nouvelle place. La microgreffe capillaire s’est prouvé seule la méthode plus effective et la moins invasive parmi d’autres interventions chirurgicales anti-alopéciques.

La plus effective méthode est celle qui est la plus récente : la technique FUE2, pratiquée seulement dans des cliniques exclusives. La FUE2 est la seule technique garantissant la vite repousse capillaire grâce à une macération spéciale des cheveux prélevés. La perte de cheveux n’est plus une question de vanité, mais une question de décision : si vous restez la victime de la calvitie ou bien vous engagez une lutte contre la perte capillaire pendant que les meilleurs spécialistes vous aident.

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>