Pour quelles raisons les implants capillaires selon la technique FUE sont-ils conseillés à vous ?

Pour quelles raisons les implants capillaires selon la technique FUE sont-ils conseillés à vous ?

 

Les implants Fue sont indolores et sans cicatrices.Dans certains cas, on ne connaît pas bien la raison de la perte de cheveux, mais majoritairement on peut constater que la chute de cheveux est un phénomène héréditaire. Si le patient touché par calvitie observe bien la ligne ascendante dans sa famille, il est fort probable qu’un de ses parents ou grands-parents est touché par la perte de cheveux. L’action hormonale influence négativement la durée de vie d’un cheveu : un bulbe capillaire qui pourrait se servir comme nid pour à peu près une dizaine générations de cheveux, à cause de l’action des hormones mâles, on peut observer une diminution de durée de vie des cheveux. À part des raisons hormonales, la mode de vie changée des gens a aussi un effet négatif pour les cheveux : le stress, la prise des médicaments, l’alimentation carencée sont tout à fait nocifs pour la santé capillaire. Qu’est-ce qu’un individu touché par la perte prématuré de cheveux peut faire contre l’alopécie ?

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Implantation capillaire selon la technique FUE

Pour les cas alopéciques moins graves, les spécialistes capillaires conseillent dans la majorité des cas un traitement par médicaments : le minoxidil et la finastéride sont les communes réponses à un tel type de problème. Mais comme tous les médicaments, les produits anti-alopéciques ont aussi des effets secondaires qui rendent impossible la prise prolongée. Parfois ces effets secondaires sont plus graves que la situation causée par la perte de cheveux.

Dans un stade plus avancé de la chute de cheveux, quand ce ne sont seulement les golfes frontaux qui commencent à dégarnir, mais aussi le sommet du crâne, la microgreffe est la réponse la plus simple et la plus efficace contre l’alopécie. C’est la technique FUE qui est le moins invasive, c’est-à-dire c’est elle qui blesse le moins le tissu sous-cutané, garantissant d’une telle façon que les cheveux prélevés repoussent tout vite sur leur nouvelle place. La zone donneuse dispose un patrimoine capillaire qui est complètement résistant à l’action des hormones. La nuque et les tempes sont alors la zone donneuse, et la zone receveuse, c’est celle qui possède une modeste densité capillaire. L’objectif principal de la technique FUE est de prélever et réimplanter les cheveux sans blesser les membres importants du greffon.

 

Pour une chevelure saine et dense

Lorsque le médecin opératoire a un bon sens artistique à ce qu’il fait, c’est la technique FUE qui permet de réimplanter la meilleure façon les nouvelles cheveux : en respectant la direction de pousse et la densité normal, on peut arriver à un résultat de bonne mine.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>