Qu’est-ce qui caractérise l’alopécie diffuse ?

Qu’est-ce qui caractérise l’alopécie diffuse ?

 

Dans le cas de l’alopécie diffuse, la perte de cheveux est progressive, c’est-à-dire, le résultat ne sera pas de calvitie intégrale, mais les plaques clairsemées s’apparaissent sur la tête, donnant un aspect atone à la chevelure.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>

 

Comment l’alopécie diffuse se fait-elle ?
 

Comme dans la plupart des cas de la calvitie, l’alopécie diffuse peut aussi avoir des causes diverses. Entre autres, des causes hormonales (alopécie androgénétique masculine), des causes d’intoxication médicamenteuse ou bien alimentaire.

En ce qui concerne la cause hormonale, il s’agit de l’action excessive de la thyroïde.

Dans certains cas, ce n’est pas une intoxication médicamenteuse, mais ce sont les effets secondaires d’un médicament provoquent l’alopécie diffuse, comme par exemple des anticoagulants, des contraceptifs, des psychotropes etc. L’adsorption en grande quantité des médicaments de ces types est presque inévitable quand on suit un traitement pour une période longue.

Il faut aussi mentionner les désordres métaboliques ou des problèmes nutritionnels comme une cause de l’alopécie diffuse. La carence en vitamines importantes pour la santé de cheveux peut engendrer la perte inattendue de cheveux. La vitamine B12 et le fer sont indispensables pour la santé des cheveux. Si la racine des cheveux se fend, les cheveux peuvent se casser et finalement tomber. De même, l’anorexie peut aussi causer l’éclaircissement des cheveux.

Une autre cause peut être le stress, même si aucune étude scientifique ne le prouvait. Une chose est sûre, le stress extrait du corps quelques vitamines indispensables pour le bon fonctionnement du cuir chevelu.

Les femmes enceintes sont aussi exposées à la chute de cheveux diffuse. Les changements hormonaux engendrent la perte de cheveux, mais heureusement dans ce cas-là, la renouvellement de la chevelure après quelques mois se commence.

Évidemment, l’utilisation des produits capillaires trop forts ne fait que détériorer la situation.

 

Comment traiter l’alopécie diffuse ?
 

Au cas où la perte de cheveux n’est pas irréversible, c’est-à-dire pendant la grossesse ou bien la carence en vitamines, il ne faut pas s’inquiéter. Après la grossesse, la quantité normale de cheveux reviendra, mais en cas de carence en vitamines, il est bien conseillé de consulter un médecin spécialiste.

Si l’alopécie diffuse n’est pas curable, c’est-à-dire les symptômes sont permanents, il faut aussi visiter un médecin qui peut conseiller au patient des solutions possibles. Le spécialiste peut mesurer l’évolution possible de la calvitie en tenant compte les causes de la perte de cheveux.

 

Récupérez votre lisière ancienne et la densité de vos cheveux en 1 jour ! >>