Blog

Jon a contacté notre clinique le 18 octobre 2018.

Il nous a rencontré un peu plus tard, il a réservé un rendez-vous pour une consultation dans notre bureau à Londres pour le 8 novembre 2018.

Il perdait ses cheveux depuis 2 ans, son front a été clairsemé et la ligne frontale a reculé.

Jon a expliqué à notre équipe qu’en plus d’améliorer la densité, il a aussi voulu baisser un peu sa ligne de cheveux. Le médecin a aussi dessiné où la nouvelle ligne frontale serait à peu près :

La ligne frontale dessinée à la consultation

Notre médecin qui était présent a proposé le forfait de 6000 cheveux pour atteindre le meilleur résultat.

Même si le bilan est rapide (la consultation dure environ 15-20 minutes), nous examinons un bon nombre d’aspects particuliers de chaque patient.

Quand nous déterminons le nombre de cheveux nécessaire, premièrement nous évaluons la taille et la densité de la zone à traiter. Puis, nous considérons aussi la densité sur les autres parties de la tête pour voir la densité nécessaire pour atteindre un look naturel.

Nous examinons aussi la capacité de la zone donneuse et l’état et la qualité globale du cuir chevelu.

Si vous souhaitez que nous examinions l’état actuel de vos cheveux et vous établissions un plan de traitement détaillé, demandez un rendez-vous ci-dessous :

Demandez un rendez-vous !

La greffe de cheveux FUE2 de Jon

Jon a réservé sa greffe de cheveux pour les 30-31 janvier 2019.

Il est arrivé à Budapest 2 jours avant, comme il a choisi de faire ses bilans sanguins avec nous.

Avant la procédure, nous devons vérifier quelques résultats de bilans sanguins.

Les bilans nécessaires peuvent être organisés à Budapest. Mais, comme notre laboratoire partenaire a besoin d’un jour pour avoir des résultats, les patients qui choisissent cette option doivent arriver 2 jours avant la greffe de cheveux.

Les patients peuvent demander ces bilans à leur médecin traitant ou bien dans un hôpital local aussi, et nous envoyer les résultats.

Le lendemain des bilans sanguins de Jon, nous avons pu commencer son intervention.

Pendant sa greffe de cheveux de 2 jours, nous avons transplanté 6024 cheveux :

La zone implantée juste après l’intervention terminée

On peut voir sur la photo ci-dessus, que le médecin a implanté les cheveux avec une densité plus importante sur les golfes, et il a placé les nouveaux cheveux plus sporadiquement sur le milieu du front où Jon avait plus de cheveux en premier lieu.

Quelques heures après la greffe, les patients doivent enlever le pansement de la zone donneuse, et ils doivent commencer à utiliser le sérum physiologique stérile.

Le lendemain de l’intervention, les patients peuvent retourner chez eux sans problème, ainsi ils peuvent commencer la période de guérison dans le confort de leur domicile.

 

L’évolution post-opératoire

Après l’intervention, le résultat se développe pendant des mois.

Les patients doivent suivre des soins post-opératoires stricts dans les 3 premières semaines pour assurer que la guérison du cuir chevelu déroule sans interruption et que les nouveaux cheveux peuvent s’ancrer proprement.

Nous suivons ce processus soigneusement, et nous organisons des contrôles après chaque étape importante de la période post-opératoire.

 

1 semaine après l’intervention

1 semaine après la greffe

Pendant les 7 premiers jours, le patient ne peut utiliser que le sérum physiologique stérile sur la zone implantée. Donc, à la fin de la première semaine, les patients peuvent prévoir des croûtes et des rougeurs.

 

2 semaines après la greffe

2 semaines après la greffe

Pendant la deuxième semaine, les patients doivent commencer à faire tremper et masser leur cuir chevelu tous les jours. Tout au long de ce processus, les croûtes se détachent sans retirer les cheveux.

 

3 semaines après la greffe

3 semaines post-opératoire

Comme on peut voir sur la photo de Jon, les croûtes doivent disparaître et les cheveux doivent être à leurs places.

Cependant, on peut encore voir des rougeurs à ce stade, mais dans le cas de Jon, les traces de l’implantation ont déjà disparu.

 

3 mois après l’intervention

3 mois après la greffe

Entre les contrôles de 3 semaines et de 3 mois, les cheveux implantés tombent.

Les racines restent en place, et ils commencent à pousser des nouveaux cheveux peu après. Dans le cas de Jon, nous avons pu détecter un peu de repousse à son contrôle.

 

6 mois après la greffe

6 mois après l’intervention

La vitesse du progrès varie, mais au contrôle de 6 mois, la plupart des patients voit déjà le changement.

Même si le résultat était seulement partiel, il a déjà offert une bonne couverture dans le cas de Jon.

 

La zone donneuse

Après la greffe de cheveux, la zone donneuse ne nécessite pas autant d’attention et de soins que la zone receveuse.

La sensation de douleur est rare, mais elle peut être facilement gérée avec l’administration régulière des antidouleurs, si elle apparaît dans les premiers quelques jours après la greffe.

Plus souvent, les patients signalent un peu d’engourdissement ou de démangeaisons.

Dans la plupart des cas, ces symptômes se produisent quand le cuir chevelu guérit et resserre un peu, mais il est toujours préférable d’informer nos médecins de tels problèmes.

 

1 semaine après la greffe

La zone donneuse 1 semaine après la greffe

Après le prélèvement, des croûtes se forment sur la zone donneuse aussi.

Il est préférable de laisser les petites plaies bien se refermer sous les croûtes, donc les patients ne peuvent pas se laver la zone donneuse non plus pendant la première semaine.

Comme là, il n’y a pas de cheveux à s’ancrer, il est tout à fait acceptable si cette zone touche le coussin, donc on peut dormir sur le dos ou sur les côtés.

 

2 et 3 semaines après la greffe de cheveux

Comme dans le cas de la zone receveuse, les patients doivent commencer à faire tremper et se masser le cuir chevelu pour enlever les croûtes.

Typiquement, il est plus facile de faire cette tâche sur cette zone, parce que les patients ne doivent pas être extrêmement soigneux avec des cheveux fraîchement implantés.

Toutes les croûtes doivent disparaître jusqu’à la fin de la 3ème semaine post-opératoire.

 

3 et 6 mois après la procédure

Après que les croûtes aient disparu, les patients ne doivent pas prêter trop d’attention à la zone donneuse.

Comme les cheveux sont prélevés sporadiquement de la zone donneuse entière, il n’y aura pas de taches clairsemées ou chauves.

Et, après que le reste des cheveux aient repoussé un peu, il n’y aura pas de traces visibles de la procédure sur la zone donneuse.

 

Le résultat final de la greffe de cheveux

Les patients peuvent voir le résultat final de la greffe 12-18 mois après la procédure.

Nous effectuons un contrôle – normalement le dernier – 12 mois après la greffe. Pour cette occasion, Jon est retourné dans notre bureau à Londres.

Lors de ce bilan, nous avons constaté que tout était en ordre – les cheveux implantés ont bien repoussé dans un nombre excellent.

Jetez un coup d’œil sur la transformation de Jon :

Apprenez si la greffe de cheveux est la solution idéale pour restaurer vos cheveux !

Contactez-nous au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr !

Juste après la procédure, il est évident que quelqu’un a fait une greffe de cheveux, mais le résultat n’est pas visible tout de suite.

Les patients doivent attendre des mois pour voir le progrès entier et pour expérimenter un changement graduel.

Toby de Birmingham a effectué sa procédure ici à la clinique HairPalace en décembre 2018, donc les cheveux implantés ont déjà totalement repoussé.

Dans cette étude, nous jetons un coup d’œil à la procédure entière via son exemple.

L’évaluation

Les patients ont deux possibilités pour recevoir un plan de traitement personnalisé et un devis de notre clinique.

Nous pouvons estimer le nombre de cheveux nécessaire pour la greffe d’après des photos.

Et, nous offrons des consultations personnelles au Royaume-Uni, en Irlande et en France aussi.

Toby a décidé de nous rencontrer pour un bilan à Birmingham le 14 août 2018.

La zone la plus importante pour Toby était le front – sa ligne de cheveux a reculé sur les golfes, et il a perdu la densité de ses cheveux au milieu de la zone frontale aussi :

La ligne de cheveux et la zone frontale de Toby à la consultation

Sa couronne a commencé à se clairsemer, mais elle n’a pas permis l’implantation d’un nombre de cheveux significatif.

Le médecin a affirmé que sa zone donneuse était appropriée pour l’extraction.

Nous avons recommandé l’implantation de 5-6000 cheveux pour Toby – avec ce nombre nous pouvions construire la ligne de cheveux qu’il avait en tête et implanter un nombre de cheveux modéré sur la couronne.

 

Souhaitez-vous recevoir un plan de traitement adapté à vos besoins ?

Demandez un devis !

La chirurgie FUE2

Nous avons effectué la greffe de cheveux de Toby avec la méthode FUE2 Safe System les 14-15 décembre 2018.

On a transplanté 6386 cheveux au total ; nous avons implanté 5886 cheveux sur le front et 500 cheveux sur la couronne, comme on a planifié.

La journée de la procédure a deux phases distinctes. Après avoir engourdi la zone donneuse, nous prélevons les cheveux un par un. La perceuse arrondie de FUE2 nous aide à ne pas couper ou endommager les racines.

Après la pause de midi, nous passons à l’implantation. Premièrement, nous finalisons la zone receveuse ; puis nous administrons les injections de lidocaïne et nous commençons l’implantation des cheveux.

Transplanter 6300 cheveux dure deux journées, avec des procédures de 6-8 heures chaque jour.

Les contrôles

Les nouveaux cheveux implantés  sont sensibles, et quand le patient retourne chez soi après l’implantation, il doit suivre des instructions post-opératoires strictes.

Pour assurer que tout est en ordre et que le patient atteint le résultat attendu, nous contrôlons le progrès.

Nous effectuons six contrôles pendant la période post-opératoire : nous vérifions la condition des cheveux 1, 2, et 3 semaines, et puis 3, 6, et 12 mois après la greffe.

Les patients peuvent participer aux contrôles personnels si nous avons des consultations dans le temps approprié. L’autre possibilité est de nous envoyer des photos.

Naturellement, nous sommes disponibles au-delà des contrôles obligatoires aussi ;  les patients peuvent facilement nous contacter au cas où ils ont des questions ou des problèmes.

 

2 jours après la greffe

Juste 48 heures après la greffe de cheveux, la zone receveuse est clairement définie.

Sur la photo ci-dessous, nous pouvons voir un peu de gonflement autour les yeux :

L’état 2 jours après la greffe

Pendant la greffe, nous utilisons des injections de lidocaïne pour engourdir le cuir chevelu et pour rendre le traitement indolore.

À cause de la gravité, la lidocaïne descendra – gonflant le front et puis, potentiellement, autour des yeux dans les quelques jours après la greffe.

Même si c’est sans danger et le gonflement disparaît seul, il peut naturellement causer un inconfort.

Nous conseillons à nos patients d’augmenter la consommation d’eau et de masser le front fréquemment pour réduire le gonflement. Si besoin, de la stéroïde peut être administrée pour éviter les gonflements.

 

7 jours après la greffe

Une semaine après la greffe de cheveux, les patients doivent commencer à se laver les croûtes sous l’eau propre du robinet.

Le lavage attentif et le massage léger doivent être répétés chaque jour, pour que les croûtes disparaissent graduellement.

Sur la photo ci-dessous, nous pouvons voir que Toby a déjà fait le premier lavage. Comparé à la photo prise 2 jours après la greffe, le cuir chevelu est plus propre et il n’y a pas de traces de gonflement :

La zone receveuse 1 semaine après la greffe

 

21 jours après l’implantation

À la fin de la 3ème semaine, il n’y a pas de croûtes sur le cuir chevelu.

Comme on peut voir sur la photo de Toby, des rougeurs peuvent apparaître aussi – dans le cas des patients ayant une peau plus sensible, cela prend quelques semaines jusqu’à ce qu’elles disparaissent complètement.

La zone implantée de Toby 3 semaines après la procédure

On peut aussi voir quelques cheveux manquants ici et là.

À ce stade du progrès, c’est tout à fait normal : les cheveux commencent à tomber autour de la fin de la 3ème semaine post-opératoire.

 

3 et 6 mois après la greffe

Les cheveux implantés tombent avant la fin du 3ème mois post-opératoire.

Les racines entrent en phase dormante avant qu’ils commencent à pousser des nouveaux cheveux. Comme ce processus est graduel, généralement nous pouvons voir les premiers cheveux repoussés sur la zone receveuse pendant le contrôle.

Le progrès dépend fortement des qualités individuelles, ainsi voir un peu plus de cheveux ou bien aucune repousse du tout au contrôle de 3 mois ne signifie pas de problème.

Les nouveaux cheveux commencent à repousser remarquablement vers le 4ème mois post-opératoire, et nous évaluons le progrès au contrôle de 6 mois.

À ce contrôle de 6 mois, Toby a déjà expérimenté une repousse excellente.

Jetez un coup d’œil à quelle point sa ligne de cheveux et son front ont changé dans les 3 mois entre les deux contrôles :

6 mois après la greffe
3 mois après la greffe

 

1 année après le traitement

Après la greffe, la repousse totale des cheveux implantés nécessite 12-15 mois.

À nouveau, il y a des différences entre les cas, mais lors du dernier contrôle, nous voyons généralement le résultat final.

Pour son contrôle de 1 année, Toby est retourné dans notre bureau à Birmingham le 25 février 2020.

Pendant l’évaluation, nous avons appris que Toby est satisfait du résultat. Nous avons aussi affirmé que les cheveux ont bien repoussé en nombre prévu, donnant une densité optimale sur le front.

Ci-dessous vous pouvez voir le changement que Toby a vécu effectuant une greffe de cheveux :

Souhaitez-vous restaurer votre ligne frontale et regagner la densité de vos cheveux ?

Contactez-nous pour une solution adaptée au +33 757 933 204 ou à info@hairpalace.fr !

Nous voyons notre ligne frontale dans le miroir chaque jour, donc elle joue un rôle essentiel dans notre apparence et l’identité de soi.

Il n’est donc pas surprenant que la perte de sa forme et sa densité pressent beaucoup d’hommes à prendre des mesures.

Chris a contacté notre clinique pour la même raison.

Il a expliqué à nos collègues qu’il avait découvert la perte de cheveux sur la ligne frontale, et il était intéressé à résoudre le problème chirurgicalement.

Dans cette étude, nous examinerons en détail la greffe de cheveux de Chris et l’évolution de sa ligne frontale durant les mois post-opératoires.

La calvitie de Chris

Chris nous a rencontré pour une consultation personnelle dans notre bureau à Londres le 3 juillet 2018.

Après avoir examiné le cuir chevelu et la zone donneuse, le médecin a continué avec la priorité de Chris, la ligne frontale.

Ses golfes étaient un peu réculés, donc le médecin a choisi de discuter et dessiner la ligne frontale que Chris avait en tête :

La ligne frontale dessinée à la consultation

Pour atteindre le but de Chris et couvrir la zone frontale comme indiqué, le médecin a expliqué qu’environ 2000 cheveux seraient nécessaires.

L’examen a aussi révélé  les signes précurseurs d’une perte de cheveux sur le vertex.

Mais tandis que combler les golfes était réalisable, le médecin n’a pas conseillé l’implantation des cheveux sur le vertex.

Le processus de perte de cheveux commence typiquement avec la miniaturisation des cheveux.

À ce stade précoce, les cheveux commencent à affaiblir et ils perdent leur épaisseur originale, mais ils restent en place.

Comme de plus en plus de cheveux s’amincissent, le cuir chevelu sera de plus en plus visible sur la zone concernée.

Pour que la greffe de cheveux soit efficace, un peu de distance doit être laissée entre les cheveux.

S’il n’y a pas assez de place, nous pouvons endommager la racine sous la peau pendant l’implantation.

Un nouveau cheveu implanté, un cheveu original perdu – cela nous empêcherait d’atteindre un changement important dans la densité.

 

La greffe de cheveux FUE2 de Chris

Chris a réservé sa greffe de cheveux chez HairPalace pour le 19 octobre 2018.

Transplanter 2000 cheveux est une procédure d’un jour qui dure environ 4-6 heures.

La première moitié de la procédure est l’extraction.

Après avoir anesthésié la zone donneuse sur le derrière et sur les côtés, le médecin prélève les cheveux un par un.

Les assistantes comptent les cheveux pendant qu’elles les nettoient et les préparent à l’implantation sous un microscope.

Ainsi nous pouvons assurer que nous ne prélevons que le nombre de cheveux nécessaire.

Puis, après la pause de midi, nous commençons la deuxième phase de la greffe.

Premièrement, nous finalisons la zone receveuse – dans le cas de Chris, nous avons précisé la forme et la position de la ligne frontale.

Puis nous administrons l’anesthésie locale et nous passons à l’implantation des cheveux.

Voilà la zone receveuse de Chris justement après que nous ayons fini sa greffe de cheveux :

La ligne frontale après l’implantation de 2447 cheveux

Comme on peut voir sur la photo, outre créer la ligne frontale, le chirurgien est parvenu à implanter plus loin dans la zone frontale, surtout sur le côté droit.

Nous avons effectué la procédure sous une loupe, ainsi les médecins voient chaque cheveu précisément.

Ainsi ils peuvent couvrir les endroits chauves où il est nécessaire et assurer que le résultat final sera uniforme et naturel.

 

La période post-opératoire

Le jour après le traitement, les patients peuvent retourner chez eux.

Pendant la première période, les cheveux ont besoin des soins spéciaux, donc naturellement, les patients quittent la clinique équipés des instructions post-opératoires détaillées.

Nous suivons le processus de guérison et la repousse des cheveux aussi avec des contrôles réguliers.

Jetons un coup d’œil à l’évolution du résultat de Chris pendant les mois après sa greffe de cheveux.

 

Contrôle de 1ère semaine :

Pendant la première semaine post-opératoire, rien ne peut toucher la zone implantée.

Cela signifie que les patients ne peuvent pas couvrir ou se laver la tête. Plutôt, un sérum physiologique stérile doit être pulvérisé sur la zone implantée pour la maintenir propre.

Les patients peuvent commencer à mouiller le cuir chevelu et doucement masser la peau à partir de la 2ème semaine post-opératoire, après que les petites plaies aient guéri.

Outre les croûtes, des rougeurs sont aussi généralement visibles sur la zone implantée.

Spécialement après les chirurgies plus grandes, les patients peuvent expérimenter un peu de gonflement aussi qui est causé par la lidocaïne qui est utilisée pour engourdir le cuir chevelu.

Dans le cas de Chris, tout était en ordre 7 jours après la greffe. Nous pouvons aussi voir combien ses cheveux ont repoussé en une semaine !

1 semaine après la greffe

 

Contrôle de 3 semaines :

À partir de la 3ème semaine post-opératoire, les patients doivent continuer le lavage quotidien avec un shampooing pour bébé.

Il faut encore respecter la règle « pas de chapeau et pas d’exercice » pendant la semaine, mais après les patients peuvent graduellement reprendre la vie normale.

Il n’y avait pas de croûtes sur le cuir chevelu de Chris, la guérison était en ordre.

On peut voir quelques rougeurs sur la photo, mais c’est encore normal.

Les patients avec une peau plus pâle et sensible doivent atteindre quelques semaines jusqu’à ce que les rougeurs disparaissent totalement.

3 semaines après la greffe

 

Contrôles de 3 et de 6 mois :

Entre la 3ème semaine et le 3ème mois les cheveux implantés tombent.

Ce processus est différent de patient en patient – dans le cas de Chris, beaucoup de cheveux ont déjà commencé à repousser :

3 mois post-opératoire

 

La période de repousse complète dure des mois, donc les patients expérimentent un changement graduel.

La vitesse et la durée du processus sont fortement affectées par des qualités individuelles.

Mais typiquement vers les 6-9èmes mois, le progrès est déjà perceptible.

Le changement était aussi visible sur la zone des golfes au contrôle de 6 mois de Chris :

 

Le résultat de greffe de cheveux de Chris

Pour son dernier contrôle, Chris est retourné dans notre bureau de Londres.

Le médecin a examiné la zone donneuse et l’endroit implanté aussi. Elle a constaté que les cheveux ont bien repoussé, donnant une bonne densité sur le front.

Mais ce qui est plus important, nous étions intéressés par l’avis de Chris.

Il a dit qu’il était satisfait du résultat et il était heureux avec sa décision d’effectuer la greffe.

Ci-dessous vous pouvez voir la ligne frontale de Chris avant et 1 an après sa greffe de cheveux:

La ligne frontale de Chris avant et 1 an après sa greffe de cheveux

 

Avez-vous des questions concernant la greffe de cheveux ?

Demandez-nous !

N’hésitez pas à nous contacter au info@hairpalace.fr ou au +33 757 933 204 !

Faire le premier pas est souvent le plus important. Donc, comment commencer à planifier votre greffe de cheveux ?

Tout d’abord, nous recommandons une évaluation. Ça peut être une évaluation en ligne ou bien une consultation personnelle, dans tous les cas vous pouvez apprendre les détails précis et recevoir un devis à considérer.

Jérôme nous a contacté pendant sa recherche approfondie de la clinique et la méthode de greffe de cheveux les plus convenables.

Dans cette étude de cas, nous jetons un coup d’oeil à la greffe de cheveux FUE2 de Jérôme à partir de l’évaluation au résultat!

 

L’évaluation personnelle

Jérôme nous a rencontré pour un examen à Lyon le 22 Août 2018.

Nous commençons toujours la consultation avec une discussion sur la perte de cheveux et sur les antécédents médicaux du patient.

Chaque problème de santé et tous les médicaments doivent être considérés pour s’assurer que la greffe de cheveux peut être effectuée sans complications.

Ensuite, nous pouvons passer à l’examen des cheveux et du cuir chevelu, et discuter des attentes du patient et de ses possibilités.

Le but de Jérôme était de couvrir les golfes et le front, et de restaurer sa ligne de cheveux qui reculait au cours des années.

Nous avons à peu près dessiné la forme et la position de la ligne de cheveux qu’il a eu en tête:


À ce stade du processus, une ligne frontale approximative est assez pour déterminer le nombre de cheveux et établir un plan de traitement.

Cependant, le jour de l’intervention, nous consacrons autant de temps que nécessaire à définir la ligne frontale.

Nous ne commencons pas l’implantation jusqu’à ce que le patient n’est pas complètement satisfait de la ligne.

Nous avons aussi examiné la derrière et les côtés de la tête et nous avons trouvé que Jérôme est un bon candidat pour la greffe de cheveux.

Sa zone donneuse était d’une taille suffisante et la densité nous a permis de prélever les cheveux nécessaires pour atteindre un beau résultat sur le front.

 

Souhaitez-vous discuter d’un plan de traitement adapté à vos besoins ?

Réservez un rendez-vous pour une évaluation !

Réservez un rendez-vous pour une évaluation !

Le jour de l’intervention

Nous avons effectué la greffe de cheveux de Jérôme les 23-24 Octobre 2018.

Pendant la procédure de 2 jours, nous avons transplanté 6342 cheveux au total.

Les golfes préalablement vides avaient besoin de la majorité des cheveux pour créer la densité. Un plus petit nombre de cheveux a été utilisé pour renforcer le milieu de la ligne de cheveux et à uniformiser la densité sur la zone frontale.

Sous la loupe on peut voir la densité très précisemment, donc, si nécessaire, nous pouvons améliorer d’autres zones aussi.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir que le médecin de Jérôme a implanté quelques cheveux sur le milieu du front aussi. Cela nous aide à atteindre une densité uniforme et un look naturel :


La douleur est la plus grande inquiétude des patients avant la greffe de cheveux.

Que ce soit l’extraction ou bien l’implantation, avant de commencer, nous administrons l’anesthésie locale.

Les premières injections peuvent être désagréables, mais la lidocaine engourdit rapidement la zone pour assurer une procédure indolore.

Après son intervention, Jérôme a détaillé son expérience sur la douleur aussi :

Aucune douleur pendant les interventions.

J’ai ressenti une douleur tout à fait gérable lorsque l’anesthésie s’est dissipée, sans compter que l’on m’a fourni des anti-douleurs.

Fatigue présente après l’intervention. Encore un effet normal.

Comme Jérôme a noté, il est naturel de vous sentir fatigué à la fin de l’intervention. Avec 6000 cheveux, la procédure dure environ 6-8 heures chaque jour.

Comment les patients se sentent après la greffe ?

Après que les effets de la lidocaine se dissipent, les 2 premiers jours, le cuir chevelu peut être un peu tendu.

Pour ces situations, nous fournissons toujours quelques antidouleurs à nos patients, ainsi ils peuvent contrôler le disconfrot si nécessaire.

Le plus souvent, les patients disent, qu’ils n’ont pas de douleurs, mais ils ressentent plutôt une sensation comme s’ils portaient un casque.

 

Suivi et période post-opératoires

Un jour après la greffe, les patients peuvent rentrer chez eux munis des instructions détaillées et des médicaments nécessaires pour la période post-opératoire.

Pendant une semaine après la transplantation, il est interdit de toucher la zone implantée, car les cheveux ont besoin de temps pour s’ancrer.

En plus, cela permet d’éviter que des saletés entrent dans les petites plaies.

Les croûtes sont éliminés pendant les 2ème et 3ème semaines post-opératoires. Les patients doivent faire tremper et doucement masser leur cuir chevelu chaque jour, ainsi les cheveux restent en place.

Jetons un coup d’oeil comment la zone receveuse a changé entre les contrôles de la première et de la troisième semaines dans le cas de Jérôme :

Il est bien visible que Jérôme a soigneusement suivi les instructions.

Le cuir chevelu est bien guéri, il n’y a pas de signes d’irritation, et les cheveux sont en place sur les photos de la 3ème semaine.

La prochaine période est probablement la plus angoiassante – les cheveux implantés tombent.

Par conséquent, lors du contrôle de 3 mois, il n’y a presque rien à voir, à l’exception de quelques cheveux qui se pointent ici et là.

Dans le cas de Jérôme, on a aussi vu quelques rougeurs.

Chez les patients qui ont une peau sensible, cela est encore normal et ne signifie pas qu’il y a un problème ou une inflammation

Si la peau est plus pâle et plus sensible, les rougeurs ont besoin de quelques semaines pour disparaître complètement.

À partir d’environ du 4ème mois post-opératoire, les nouveaux cheveux commencent à repousser, graduellement augmentant la densité. Pour Jérôme, le changement était remarquable lors du contrôle de 6 mois.

Vous pouvez voir la différence entre les contrôles de 3 et 6 mois :

 

Le résultat final de Jérôme

Après le contrôle de 6 mois, la densité continue à se compléter.

Pendant cette période, la zone implantée ne nécessite pas des soins ou d’attention spéciaux.

Chacun a son propre rythme; le résultat final est typiquement visible dans 12-15 mois après la greffe.

Un an après l’intervention le résultat de Jérôme était complet.

La densité atteinte est quasiment identique à la reste des cheveux, donnant un look naturel:

Avez-vous des questions concernant la greffe de cheveux ?

N’hésitez pas à nous contacter notre équipe d’experts pour plus de détails au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr !

 

Dans cette étude, nous vous guidons à travers la greffe de cheveux de Franck, de la première évaluation jusqu’au résultat final.

Nous organisons des bilans en Angleterre, en Irlande et en France tous les mois, donc les patients peuvent rencontrer un chirurgien spécialiste experimenté et recevoir un conseil personnalisé concernant la greffe de cheveux.

Naturellement, si vous n’êtes pas disponible pour une rencontre, nous pouvons évaluer votre état en ligne aussi.

Franck s’est inscrit dans notre système le 2 Octobre 2017, et il a réservé un créneau pour un bilan personnel.

Consultation initiale

Franck nous a rencontré pour une consultation détaillée dans notre bureau à Paris le 10 Octobre 2017.

Ses cheveux se sont clairsemés sur le front et sur le vertex au fil des années.

Franck a expliqué que même si toutes les deux zones le génaient, sa priorité serait la restauration de la ligne de cheveux.

Lors du bilan, sa zone donneuse s’est révélée d’une qualité excellente – elle avait une bonne densité avec des cheveux épais et forts.

Le médecin a tout de suite confirmé qu’elle nous permettrait de prélever même 6000 cheveux sans problème.

Le médecin a estimé que pour couvrir le front et le vertex aussi, Franck aurait besoin de 2 greffes de cheveux.

Après avoir discuté la ligne frontale que Franck avait en tête, le médecin a proposé deux plans possibles.

La première option était de se concentrer sur la ligne de cheveux lors de la première greffe. Dans ce cas-là, nous implanterions environ 4000 cheveux pour atteindre la linge frontale que Franck souhaitait. Puis, lors de la deuxième greffe, nous pouvons passer au vertex.

La deuxième option était de prélever la quantité maximale, 6000 cheveux, pendant la première greffe, et distribuer ce nombre entre le front et le vertex. Ainsi, nous pourrions créer la ligne de cheveux et couvrir le front avec une bonne densité. Puis, avec le nombre de cheveux restant, nous pourrions augmenter la densité sur le vertex aussi.

Nous ne pouvons pas atteindre une densité totale sur le vertex, mais avec une seconde greffe, nous pourrions améliorer la couverture.

Après avoir discuté des possibilités, nos collègues ont informé Franck sur ce que le traitement impliquerait et le suivi post-opératoire.

La suggestion du médecin correspondait aux besoins de Franck, donc juste quelques jours après son bilan, il a réservé sa greffe.

La greffe de cheveux de Franck

Nous avons effectué la greffe de cheveux de Franck avec la méthode FUE2 SafeSystem les 5-6 Janvier 2018 avec 6097 cheveux au total.

5000 cheveux ont été utilisés pour créer la ligne frontale et garnir le front avec une bonne densité.

Les 1097 cheveux restants ont été implantés pour améliorer la densité sur le vertex.

À la fin de la greffe

Après le prélèvement, nous mettons un pansement sur la zone donneuse – vous pouvez voir un peu l’adhésif sur la photo ci-dessus aussi.

Après la greffe, seulement la zone de prélèvement est couverte, et seulement pour une période courte.

Il est nécessaire d’enlever le pansement quelques heures après la fin de la greffe. S’il reste sur la tête trop longtemps, le pansement peut se coller dans les petites plaies, ce qui peut rendre son retrait plus désagréable.

Vous ne devez pas remplacer le pansement, et la zone donneuse ne nécessitera pas d’attention particulière.

Comme les cheveux implantés ont besoin de temps pour s’ancrer, les patients ne peuvent pas couvrir la zone implantée non plus.

Généralement, il est meilleur de laisser le cuir chevelu guérir tout seul pendant cette première période.

Naturellement, après avoir discuté du suivi post-opératoire en détail avec le médecin, les patients quittent la clinique équipés de tout ce dont ils ont besoin pour assurer une guérison convenable.

 

Les 3 premières semaines post-opératoires

Pendant sept jours après la greffe, la zone donneuse et même l’endroit implanté doivent être laissés tels quels.

On ne peut pas toucher ni se laver le cuir chevelu.

Mais un sérum physiologique stérile doit être pulvérisé sur la zone receveuse chaque heure.

Ces pratiques- combinés avec des antibiotiques, bien sûr – éviteront les infections et inflammations jusqu’à ce que les plaies se referment.

Sur cette photo, on peut voir la zone frontale de Franck lors de son contrôle d’une semaine :

1 semaine après la greffe


Les croûtes sont encore présentes, et un peu de gonflement est détectable, mais la guérison allait bien.
.

À partir de la 2ème semaine post-opératoire, on doit tremper le cuir chevelu sous l’eau du robinet tiède et le masser chaque jour. Ainsi les croûtes disparaissent graduellement, et le cuir chevelu s’éclaircira.

À partir de la 3ème semaine, on peut utiliser un shampooing pour bébé pour se laver le cuir chevelu et les cheveux doucement et soigneusement.

3 semaines après la greffe

La zone receveuse et les cheveux implantés sont assez sensibles pendant cette période.

Pour s’assurer que rien n’interfère avec la période de la guérison et que les cheveux s’ancrent proprement, il y a quelques règles à suivre :

  1. La tête ne doit pas être couverte.
  2. Le soleil direct et fort, les températures extrêmmement chauds et froids doivent être évités. Au coeur de l’été et de l’hiver, les patients doivent passer que des périodes courtes à l’extérieur.
  3. Des efforts physiques doivent être évités pour limiter la transpiration et la pression artérielle élevée.

 

2-3 mois après la greffe

Après la 3ème semaine post-opératoire, les cheveux tombent graduellement.

Cette étape du processus dure jusqu’à la fin du 3ème mois post-opératoire où nous vérifions l’état à nouveau.

À ce stade, il est fréquent que nous voyons quelques nouveaux cheveux ici et là, comme nous l’avons vu dans le cas de Franck aussi :

3 mois post-opératoire

Certains ayant une peau plus sensible peuvent détecter des rougeurs sur la zone implantée, cependant, les rougeurs ne mettent pas beaucoup plus de temps à disparaître.

Au moment du contrôle de 3 mois, la zone implantée ne nécessite pas  des soins spéciaux, et il n’y a pas de restrictions qui affectent la routine quotidienne.

Naturellement, les produits chimiques agressifs comme les teintures capillaires de synthèse, et les coups de soleil doivent être évités encore.

 

4-6 mois après l’intervention

La repousse des nouveaux cheveux commence vers le 4ème mois post-opératoire, et un changement  rapide sera visible pendant la première période.

Seulement 6 mois après la greffe de cheveux 50-60% des cheveux implantés repoussent.

Souvenez-vous que pendant le bilan initial, le médecin a trouvé que les cheveux donneurs de Franck sont denses et forts ?

Enfin, ils ont offert un beau résultat partiel :

6 mois après l’intervention

1 année après la greffe

Après les premiers changements rapides, le progrès ralentit un peu, et les cheveux résiduels repoussent jusqu’à 12-15 mois après l’intervention.

Il peut y avoir des différences individuelles – l’âge, les conditions médicales, et même le style de vie peuvent affecter la vitesse du processus.

Mais, dans la plupart des cas, le résultat atteint son plein impact vers 1 année après l’intervention.

Franck nous a rencontré de nouveau à Paris, et nous étions heureux d’apprendre qu’il était content avec son nouveau look.

Le résultat sur la zone frontale a été vraiment excellent et Franck a obtenu une ligne frontale naturelle et dense avec la FUE2 :


Comme nous pouvons le voir plus haut, pendant que la tonsure a évolué comme prévu, la perte de densité a également progressé.

Heureusement, l’évaluation personnelle nous a permis de commencer á planifier la deuxième greffe de cheveux de Franck.

Il est déjà revenu dans notre clinique depuis ce bilan, et nous espérons que dans quelques mois il sera tout aussi content avec son vertex qu’avec sa ligne frontale.

 

Souhaitez-vous expérimenter une transformation aussi spectaculaire?

Laissez-nous vous aider à restaurer vos cheveux !

Contactez-nous au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr!

Et si vous n’êtes pas encore inscrit, vous pouvez le faire ci-dessous :

Je souhaite recevoir un plan de traitement !

Featured Video Play Icon

La greffe de cheveux permet de restaurer définitivement et perfectionner les lignes de cheveux hautes, et de couvrir les endroits clairsemés du cuir chevelu.

Cependant, une seule greffe de cheveux n’est pas toujours suffisante.

Certains patients avec une perte de cheveux plus étendue pourraient avoir besoin de plusieurs interventions pour atteindre une bonne densité.

D’autres pourraient avoir besoin d’une deuxième greffe quelques années après la première intervention à succès, parce qu’ils continuent à perdre les cheveux sur un différent endroit du cuir chevelu.

Le cas de Cyril était un peu différent.

Il nous a contacté en 2014 cherchant une clinique pour effectuer sa deuxième greffe de cheveux.

Il a expliqué qu’il avait eu une intervention FUT il y a 2 années, mais il n’était pas complètement satisfait du résultat. Donc il était en train d’explorer ses possibilités pour corriger sa linge de cheveux.

Dans cette étude, nous vous montrons comment nous l’avons effectué, et vous guiderons à travers l’intervention FUE2 de Cyril.

Mais premièrement, comparons les méthodes FUT et FUE2 !

 

FUT ou FUE2? Quelle est la différence ?

Les différences entre les interventions FUT et FUE résultent de la différence entre la méthode d’extraction.

Avec FUT, une bandelette du cuir chevelu est découpée sur l’arrière de la tête.

Généralement, cette bandelette est 10-30 cm fait de longueur et 1-3 cm de largeur – les dimensions exactes dépendent de nombreux facteurs :

  • la densité sur la zone donneuse;
  • le nombre de cheveux nécessaire;
  • l’élasticité du cuir chevelu.

Avec une plaie de cette taille, le risque d’infection est plus élevé, et plus de complications peuvent  survenir.

Elle a aussi besoin plus de temps pour guérir; les points de suture sont normalement enlevés 10-14 jours après l’intervention.

Ceci nous amène à l’inconvénient le plus important des interventions FUT : les patients auront une longue cicatrice.

En fonction de la bonne cicatrisation de la plaie et la guérison du cuir chevelu, la cicatrice résiduelle peut être visible, particulièrement avec des cheveux courts.

La zone donneuse de Cyril une semaine après sa greffe FUE2, avec sa cicatrice FUT précédente visible

 

En comparaison, avec des procédures FUE, les unités folliculaires sont prélevées une par une.

Nous utilisons sa version affinée, la méthode FUE2 SafeSystem pour chaque intervention.

Son punch arrondi diminue le risque d’endommager les cheveux pendant le prélèvement.

Cela signifie que nous ne devons prélever que le nombre de cheveux nécessaire.  En plus, la transplantation des greffons plus sains offre une meilleure repousse et des meilleurs résultats.

Le punch utilisé pour l’extraction ne fait que moins d’1 mm de diamètre.

Les petites plaies se referment quelques jours après l’extraction sans avoir besoin d’une attention spéciale.

Et n’oublions pas que comparé aux interventions FUT, la méthode FUE ne laisse pratiquement pas de place aux infections.

En outre, après une greffe FUE2, il ne reste pas une grande – et probablement visible – cicatrice, donc les patients peuvent librement choisir des coupes plus courtes.

La consultation et la greffe FUE2 de Cyril

Cyril nous a rencontré pour une évaluation personnelle dans notre bureau à Bordeaux le 20 Mai 2014.

En plus de corriger sa ligne frontale, il souhaitait d’avoir plus de densité sur la zone de la couronne :

La ligne de cheveux et la couronne de Cyril en 2014 avant son intervention FUE2

 

Quand nous plannifions une deuxième (ou troisième, ou même quatrième) greffe de cheveux pour un patient, tout d’abord nous devons vérifier l’état de la zone donneuse.

En premier lieu, chaque zone donneuse a une limite différente, sa taille et sa densité varient de patient en patient.

Et même si plusieurs greffes de cheveux sont réalisables dans la plupart des cas, chaque chirurgie limitera encore la zone donneuse.

Atteindre les limites de la zone donneuse ne signifie pas qu’elle sera toute vide.

Laisser une couverture ample sur l’arrière de la tête est crucial pour une apparence naturelle.

Et, après tout, l’intervention serait inutile, si elle résulterait d’un autre endroit chauve.

Heureusement, dans le cas de Cyril, la cicatrice de FUT n’a pas extrêmement limité la zone donneuse.

Pendant l’évaluation, nous avons pu confirmer qu’il était possible d’atteindre le résultat qu’il souhaitait.

Nous avons effectué l’intervention FUE2 de Cyril les 15-16 Octobre 2014 avec 6000 cheveux implantés au total.

Conformément à ses demandes, nous nous sommes concentrés plutôt sur la zone frontale.

Nous avons créé la ligne frontale, et puis nous avons augmenté la densité vers la zone centrale du cuir chevelu pour atteindre un look naturel.

Nous avons pu mettre un nombre inférieur, 1500 cheveux sur la couronne.

Nous avons aussi informé Cyril que si sa perte de cheveux continuait, il pourrait faire une nouvelle greffe sur la couronne.

La zone frontale et la couronne implantées après la greffe FUE2 de Cyril

 

La période post-opératoire après la greffe FUE2

La partie la plus cruciale du processus post-opératoire est les 3 premières semaines.

Pendant la première semaine, la zone implantée ne peut pas du tout être touchée ou lavée.

Mais les patients doivent maintenir propre le cuir chevelu avec un sérum physiologique stéril que nous fournissons.

En plus, même si le risque est modeste, ils doivent prendre des antibiotiques pour éviter les infections et inflammations.

À partir de la deuxième semaine post-opératoire, les patients doivent commencer à tremper leur cuir chevelu sous l’eau de robinet tiède.

Cela ramollira les croûtes; puis les patients doivent  délicatement masser la zone implantée chaque jour.

Pendant la troisième semaine, un peu de shampooing pour bébé peut être utilisé pour masser le cuir chevelu et les cheveux.

Par conséquent, le cuir chevelu doit être complètement propre et sans croûtes jusqu’à la fin de la semaine.

Lors de son contrôle, nous avons trouvé que Cyril a bien suivi les instructions, et la zone implantée s’améliorait comme prévu :

La zone implantée de Cyril 1 et 3 semaines après la greffe

 

À partir de la fin de la 3ème semaine, les cheveux implantés commencent à tomber graduellement.

À la fin du 3ème mois post-opératoire, la zone implantée a presque la même apparence qu’avant la greffe.

La progression de la densité commence à partir du 4ème mois – chaque jour il y a plusieurs cheveux qui repoussent.

Cyril a experimenté un changement drastique sur sa ligne de cheveux entre les contrôles des 3ème et 6ème mois :

La ligne de cheveux et le front de Cyril lors des contrôles de 3 et 6 mois

 

Les cheveux transplantés restants repoussent graduellement dans les mois suivants.

Le résultat sera définitif vers 12-15 mois après la greffe de cheveux.

Pour Cyril, la dernière partie du processus était aussi facile que les 6 premiers mois.

Jetons un coup d’oei l à son résultat et le changement percutant :

 

Souhaitez-vous recevoir des conseils pratiques concernant la greffe de cheveux, en tête-à-tête ?

Inscrivez-vous à une évaluation personnelle !

Et si vous avez des questions ou si vous souhaitez consulter nos disponibilités, veuillez contacter notre équipe au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr !

Sam a effectué sa greffe de cheveux FUE2 dans notre clinique les 29-30 Juin 2018.

Dans cette étude, je vais vous guider à travers son cas depuis la première consultation jusqu’au résultat final.

Dans le même temps, vous pouvez apprendre plus de la façon selon laquelle nous distribuons les cheveux et  connaître comment le processus se déroule chez HairPalace !

La consultation

Sam a eu sa consultation à notre clinique à Budapest le 4 Juillet 2017.

Il a été intéressé de savoir combien de cheveux il avait besoin pour améliorer la densité et combien la greffe coûtait.

Dans le cas de Sam, principalement la zone frontale était clairsemée, et la perte de cheveux avait déjà commencé sur le vertex aussi :

La zone frontale et le vertex de Sam avant la greffe
La zone frontale et le vertex de Sam avant la greffe

J’ai estimé qu’environ 5-6000 cheveux seraient nécessaires pour atteindre une bonne densité partout.

Cela signifie toujours une intervention de 2 journées, puisqu’en une journée, nous pouvons transplanter environ 3-4000 cheveux au maximum.

Pendant la première partie de la journée nous prélevons les cheveux, et après une petite pause de déjeuner, nous les réimplantons.

Dans le cas d’une intervention de 2 journées, nous répétons le même processus le deuxième jour aussi pour implanter le nombre de cheveux restant.

Sam a déjà eu un traitement FUE auparavant, donc il connaissait ce que la greffe de cheveux impliquerait.

Cependant nous devions parler des instructions post-opératoires aussi.

Nous donnons une garantie écrite et  suivre les instructions post-opératoires est une des conditions de la garantie. C’est parce qu’un suivi post-opératoire propre est aussi indispensable pour atteindre un beau résultat qu’une intervention de haute qualité.

De plus, comme chaque clinique a ses propres règles, nous devons revoir les détails même si le patient a déjà effectué une greffe.

Après la consultation, Sam a reçu son plan de traitement et son devis.

À la lumière des détails, il a décidé d’effectuer son intervention un peu plus tard. Il nous a recontacté en Mars 2018 pour commencer à organiser son séjour.

 

Seriez-vous intéressé par un devis conforme à vos besoins ?

Inscrivez-vous pour une évalation ici !

Comment procéder après la consultation ?

La greffe de cheveux peut être effectuée pendant toute l’année.

Quand vous choisissez une date convenable, vous devez prendre en considération comment vous pouvez gérer les instructions post-opératoires au mieux.

(Après avoir reçu votre plan de traitement, vous avez le temps nécessaire pour considérer tous les détails et décider quand ce serait idéal pour vous d’effectuer la greffe de cheveux.)

Généralement la clinique est complète 4-6 semaines à l’avance, donc il vaut mieux vérifier nos disponibilités quand vous avez une date ou semaine préférée en vue.

Après avoir choisi et réservé la date de votre traitement, nous vous demandons de nous envoyer vos billets d’avion en tant que confirmation.

Le prix du devis inclut l’hébergement pour deux personnes et les transferts aéroportuaires aussi.

Les détails du vol sont nécessaires pour non seulement finaliser votre traitement, mais aussi pour organiser votre séjour en conséquence.

Avant l’intervention, nous demandons des analyses sanguines aussi.

Vous pouvez les organiser vous-même avec votre médecin traitant, mais il est aussi possible de faire les analyses  à Budapest.

Notre forfait de bilan sanguin inclut les analyses nécessaires, une nuit supplémentaire dans notre hébergement, et les transferts entre l’appartement et le laboratoire partenaire.

Durant les semaines avant le traitement, nous vous donnons tous les détails.

Vous recevrez une confirmation que votre séjour est organisé, mais aussi les instructions pré- et post-opératoires et tous les documents qui seront distribués le jour de votre intervention.

Naturellement, nous resterons à votre disposition si vous avez des questions pendant tout au long du processus !

 

Trouver la meilleure distribution dans le cas de Sam

Dans le domaine de la greffe de cheveux, avec la bonne méthode entre de bonnes mains – combinées avec un suivi post-opératoire propre – , des résultats et un taux de repousse exceptionnels peuvent être atteint.

Mais il y a encore un facteur vital pour atteindre un changement important et spectaculaire : trouver la meilleure distribution.

Pour pouvoir la trouver, il y a quelques points clés que nous devons considérer :

  • la taille et la densité de la zone receveuse
  • le nombre de cheveux disponible pour la greffe de cheveux
  • les qualités uniques des cheveux (comme la texture, l’épaisseur, etc.)
  • les éventuels désirs et demandes spécifiques du patient

La distribution finale est toujours profondément discutée avec le patient, et finalement c’est lui qui la détermine avant l’implantation.

Dans le cas de Sam, le but était d’atteindre une densité uniforme sur le haut du crâne.

Ses cheveux sont tombés principalement sur le front, dans une forme U à l’envers, mais il a eu encore une bonne densité au milieu :

Cheveux clairsemés sur le front
Cheveux clairsemés sur le front

Sous une loupe, j’ai vu qu’il n’y avait pas assez de place parmi les cheveux sur la zone centrale du front.

Si j’implante les cheveux trop près l’un de l’autre, j’aurais pu endommager les cheveux originaux.

Ces cheveux tomberaient, et les cheveux implantés repousseraient. Donc globalement, il n’y aurait pas de différence.

Par conséquent, j’ai décidé d’égaliser la densité sur les endroits environnants, et ne pas implanter de cheveux dans la zone centrale.

Au total, j’ai transplanté 5056 cheveux pendant l’intervention de 2 journées de Sam.

J’ai renforcé la ligne frontale, couvert les golfes, et amélioré la densité entre les zones 1 et 2.

J’ai du implanté 3800 cheveux pour atteindre une densité uniforme sur ces endroits.

Puis, j’ai implanté les 1256 cheveux restants sur le vertex :

La zone receveuse juste après l’intervention terminée
La zone receveuse juste après l’intervention terminée

La période post-opératoire et le résultat de Sam

La greffe de cheveux n’apporte pas des résultats immédiats.

Les petites plaies se referment après quelques jours, cependant, la régéneration complète du cuir chevelu et la repousse des nouveaux cheveux peuvent prendre des mois.

Pendant la première semaine post-opératoire, la zone implantée est assez vulnérable. Le cuir chevelu doit être protégé du soleil direct et des températures chaudes et froides.

La transpiration et la tension artérielle élevée peuvent négativement affecter le processus de guérison, donc faire de l’exercice est aussi à éviter.

Les cheveux implantés ont besoin de temps pour s’ancrer – et jusqu’à ce que ce processus soit fini, ils peuvent  facilement être retirés.

Ainsi il vaut mieux préparer des chemises boutonnées pour les premiers jours.

La zone implantée de Sam 1 et 3 semaines après la greffe
La zone implantée de Sam 1 et 3 semaines après la greffe

Après la 3ème semaine post-opératoire, la zone implantée ne nécessite pas d’attention spéciale.

Naturellement, les patients doivent éviter les coups de soleil, mais comme la tête peut être couverte à nouveau, ceci ne cause pas de difficultés.

Pendant cette période, les cheveux transplantés tombent, et les racines entrent dans une phase dormante.

Par conséquent,  la zone receveuse retourne lentement à son état originaire.

À partir du 4ème mois post-opératoire, les nouveaux cheveux commencent à repousser graduellement, et la densité commence à s’améliorer.

Jusqu’au contrôle du 6ème mois, à peu près 50% des cheveux implantés repoussent.

Généralement, ce nombre est déjà suffisant pour un changement visible, mais la densité doit encore s’améliorer.

La zone frontale 3 et 6 mois après la greffe
La zone frontale 3 et 6 mois après la greffe

Après l’intervention, le résultat final sera visible dans 12-15 mois.

Le progrès est influencé par différents facteurs. Par exemple l’âge du patient et l’état du cuir chevelu. Donc cette période est légèrement différente pour chaque patient.

Sam a obtenu le résultat final lors du dernier contrôle.

Les cheveux implantés ont bien repoussé, donnant une densité naturelle et uniforme :

 

 

Souhaitez-vous apprendre plus sur ce que la greffe de cheveux peut vous offrir ?

Contactez-nous pour plus d’informations au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr!

Tom nous a contacté en 2017, et il a cherché à effectuer la greffe de cheveux le plus tôt possible.

Dans les 2 dernières années, il a eu deux greffes de cheveux dans notre clinique.

Dans cette étude, nous souhaitons détailler pourquoi  les deux procédures avaient été nécessaires, et comment elles s’étaient déroulées.

Vous trouverez aussi quelques astuces utiles qui peuvent vous aider à vous préparer à votre greffe de cheveux !

 

Avant la restauration capillaire

Le premier pas avant la greffe de cheveux est un examen où nous pouvons établir un plan de traitement détaillé.

Dans le cas de Tom, nous avons fait une évaluation en ligne, sur la base des photos qu’il nous a envoyé :

D’après ses photos, nous avons constaté qu’avec une seule session, nous ne pouvons couvrir que la moitié de la zone touchée.

Comme la zone donneuse semblait bonne, nous avons pu informer Tom qu’une deuxième greffe de cheveux serait possible plus tard avec un nombre réduit de cheveux implantés.

Nous pouvons déterminer le nombre de cheveux d’après des photos, mais les patients doivent fournir plus de détails avant l’intervention.

  1. Fiche d’anamnèse

Même si la greffe de cheveux n’est pas invasive, c’est néanmoins une procédure chirugicale. Elle nécessite de longues heures et une quantité considérable de médicaments.

Pour la sécurité du patient, nous devons être au courant des éventuelles conditions médicales, des allergies et des médicaments utilisés. Donc, les patients doivent répondre à quelques questions concernant leur santé.

  1. Bilans sanguins

Avant l’intervention, nous demandons quelques résultats de bilan sanguin aussi.
C’est nécessaire pour assurer qu’il n’y a pas de contre-indications, et cela nous permet d’adapter les médicaments que nous utilisons, si nécessaire.

 

Naturellement, les problèmes de santé et de peau touchant le cuir chevelu doivent être traités avant la greffe de cheveux.

Mais normalement il n’y a que quelques petites choses à faire pour se preparer à l’intervention.

Nous recommandons toujours de prendre quelques jours de congé pour avoir un peu de temps pour se reposer après le traitement.

En plus, pour les journées de l’intervention, c’est bien d’emporter des chemises,  des pulls zippés de haut en bas ou des grands t-shirts.

Avec des pulls et t-shirts moins décolletés il est facile d’arracher les nouveaux cheveux implantés.

Un coussin de voyage ou en forme U peut vous aider à dormir plus confortablement les premiers jours après la greffe.

 

La première greffe

Nous avons effectué la première greffe de cheveux de Tom les 18-19 Mai 2017.

Pendant cette intervention de 2 jours, j’avais pu prélever 4402 cheveux de sa zone donneuse.

J’avais implanté 3000 cheveux dans la Zone 1 pour créer la ligne de cheveux, et j’avais continué avec 1402 cheveux implantés dans la Zone 2.

Vous pouvez jeter un coup d’oeil à la taille de la zone que nous avions pu couvrir dans le cas de Tom :

Certains pensent d’après ces photos photos post-opératoires que la zone implantée fait mal, mais en réalité les patients ne ressentent aucune douleur ni pendant, ni après la greffe.

La procédure est effectuée sous anesthésie locale.

Les quelques premières injections sont un peu désagréables, mais après la lidocaine engourdit la zone traitée, on ne sent aucune douleur.

Tom a commenté les degrés de douleur qu’il a expérimenté comme suit :

Au niveau de douleur (si 10 est très douleureux et  0 est indolore), les injections initiales sont à 3 qui durent environ 30 secondes.

La procédure est honnêtement à 0, aucune douleur, et en fait, je me suis endormit pendant le prélèvement qui durait pendant 2 heures.

Je donne un score de la douleure similaire à l’implantation, et cette fois vous êtes assis et regardez un film de votre choix.

Mon retour à l’aéroport était plus calme que j’avais initialement pensé. Les gens se sont occupé de leurs affaires et ne faisaient pas attention á moi.

 

La période post-opératoire

Après la greffe, la guérison et la repousse des nouveaux cheveux prennent plusieurs mois, et il y a des légères différences dans chaque cas.

La sensibilité de la peau, la taille de la zone implantée, et le nombre de cheveux influencent la durée de la période de guérison.

Jetons un coup d’oeil à la chronologie en générale :

 

1ère semaine – les petites plaies se ferment.

On doit prendre des antibiotiques, et utiliser un sérum physiologique stérile pour éviter les éventuelles infenctions.

 

 

 

2ème-3ème semaines – les croûtes disparaissent et les rougeurs commencent à diminuer.

Les patients peuvent commencer à utiliser de l’eau de robinet tiède pour se laver le cuir chevelu.
Puis, à partir de la 3ème semaine, ils peuvent utiliser un shampooing pour bébé pour nettoyer le cuir chevelu et les cheveux.

 

 

3ème semaine -3ème mois – les cheveux implantés tombent.

Les rougeurs subsistantes disparaissent.
Les patients peuvent retourner à leur shampooing et produits capillaires habituels.

 

 

 

4ème –6ème mois – la repousse des nouveaux cheveux commence.

Environ 50% des cheveux implantés repoussent jusqu’au 6ème mois.

 

 

 

1 année  – le résultat est complet.

Comme les nouveaux cheveux continuent à repousser, la densité augmente graduellement sur la zone implantée.
Le résultat final sera visible 12-15 mois après l’intervention.

 

Comme on peut voir sur la photo de contrôle d’une année de Tom ci-dessus, les cheveux ont repoussé dans un pourcentage exceptionnel – sa ligne de cheveux était naturelle, et la densité était très bonne sur les Zones 1 et 2.

Comme il a planifié d’effectuer une deuxième greffe de cheveux, j’ai établi un nouveau plan de traitement pour lui.

Sur la base de sa dernière greffe de cheveux et ses photos, j’ai estimé que sa zone donneuse permettrait le prélèvement d’environ 2000 cheveux.

Mais comme le vertex est relativement grand,  avec ce nombre de cheveux on ne peut pas atteindre une densité parfaite.

 

La deuxième greffe de cheveux

J’ai effectué la deuxième intervention de Tom le 13 Juillet 2018.

Heureusement, sa zone donneuse m’a permis de dépasser mon estimation préalable, et de prélever 2581 cheveux au total.

Pendant la deuxième greffe, j’ai implanté les cheveux principalement dans la Zone 3, unissant cette zone avec la Zone 2 préalablement implantée :


La guérison et la repousse post-opératoires se sont déroulées comme l’année précédente.

Après que les cheveux implantés aient été ancrés, les mèches sont tombés.

Puis, à partir du 4ème mois, les nouveaux cheveux ont commencé à repousser, et la densité a augmenté graduellement.

Tom a participé à son premier examen de contrôle dans notre bureau à Dublin le 16 Juillet 2019.

Tout comme l’année dernière, j’ai trouvé que les cheveux ont repoussé dans un pourcentage excellent.

Étant donné la taille de la zone de couronne, j’étais satisfaite avec la couverture que les 2581 cheveux ont donné.

Jetons un coup d’oeil aux photos de Tom prises avant et après de ses deux greffes de cheveux, côte à côte :

La zone donneuse

Comme on parle d’interventions multi-sessions, nous devons aussi mentionner la zone donneuse.

La taille et la densité de la zone donneuse peuvent varier de patient en patient, et ainsi, sa limite diffère aussi.

Certains patients peuvent effectuer 4-5 greffes de cheveux, avec des nombres de cheveux progressivement dégressifs, bien sûr.

Cependant, dans d’autres cas, la zone donneuse ne permet qu’une seule greffe de cheveux avec 3‑4000 cheveux implantés.

Pendant le prélèvement, nous pouvons utiliser toute la largeur de la zone donneuse et prélever les cheveux de façon uniforme.

Ainsi, nous pouvons éviter de créer des tâches clairsemées ou chauves sur la zone donneuse.

Cependant, la densité globale de la zone donneuse régresse avec chaque intervention.

Tom a reçu 6983 cheveux implantés pendant deux greffes de cheveux.

Dans son cas, la densité sur la zone donneuse a diminué comme ceci :

Avez-vous des questions concernant la greffe de cheveux ?

Nous serions heureux de vous répondre !

Contactez-nous au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr pour plus de details, ou cliquez sur le bouton ci-dessous pour demander un plan de traitement précis :

Je souhaite avoir un devis !

Andrew est passé voir notre Clinique pour une consultation personnelle le 13 Février 2018 pendant son séjour à Budapest.

Les bilans à la clinique se déroulent de la même façon que dans un de nos bureaux au Royaume-Uni, en Irlande ou en France.

En même temps, faire une consultation à la clinique a sûrement ses avantages.

Nous pouvons vous montrer nos locaux, et vous pouvez avoir une expérience directe des hauts standards de nos services.

Et qu’est-ce qui se passe pendant une consultation ?

Avant tout, nous apprenons plus de vos besoins personnels et des buts que vous souhaitez atteindre avec la greffe de cheveux.

Puis nous examinons ce que nous avons à portée de main, le cuir chevelu et la densité des cheveux sur la zone donneuse et aussi sur le dessus de la tête.

Ensuite, nous discutons des détails spécifiques, les instructions post-opératoires, et nous établissons le plan de traitement et le devis.

(Si vous n’avez pas encore un plan de traitement, vous pouvez vous inscrire pour une évaluation gratuite ici !)

Pour revenir à Andrew, il nous a expliqué que sa calvitie évoluait lentement, et son front s’est clairsemé modérément en quelques années :

La ligne et la zone frontales d’Andrew le 13 Février 2018

Pendant le bilan nous avons trouvé qu’Andrew avait besoin d’environ 2-3000 cheveux.

Ce nombre permet de corriger un peu la ligne frontale, et d’égaliser la densité sur le front.

Après avoir appris tous les détails, Andrew avait besoin de temps pour voir comment il pouvait faire correspondre l’intervention à son programme.

Il nous a recontacté en Avril pour prendre les arrangements nécessaires, et il a réservé son traitement pour le 21 Mai 2018.

 

La journée de l’intervention

Avant de commencer l’intervention, nous revoyons tous les détails et nous coupons les cheveux du patient.

Puis, pendant la première phase de l’intervention, nous prélevons les cheveux de la zone donneuse. Pendant cette étape, le patient se couche à plat ventre, ainsi le docteur peut accéder sur l’arrière et les côtés de la tête.

Après la pause de déjeuner, nous finalisons la ligne frontale si nécessaire, et/ou discute la distribution à nouveau. Puis, le médecin commence à implanter les cheveux préalablement prélevés.

Dans le cas d’Andrew le médecin a initialement proposé deux différent nombres de cheveux – un nombre minimal et maximal.

Comme nous effectuons l’intervention avec des cheveux courts sous une loupe, le médecin voit la densité plus précisemment.

La ligne frontale est aussi finalisée le premier jour. Une petite modification de la forme ou bien la reposition de la ligne peut facilement ajouter ou enlever 2-500 cheveux.

Ainsi, les médecins ne peuvent déterminer le nombre de cheveux précis que le jour de l’intervention, et ils implantent autant de cheveux que nécessaire pour répondre aux besoins uniques des patients.

Pour Andrew, le nombre des cheveux implantés était 2777 :

La zone implanté juste après l’intervention d’Andrew a été fini

La 1ère semaine post-opératoire

Pendant les premières semaines après l’intervention les patients doivent faire attention à la zone implantée.

Pendant la première semaine, les petites plaies guérissent, donc il est important d’éviter les infections.

C’est pourquoi les patients doivent administrer des antibiotiques, et régulièrement utiliser un sérum physiologique stérile pendant cette période.

Normalement on peut voir des rougeurs sur le cuir chevelu, car la greffe de cheveux nécessite des milliers de  piqûres.

En plus, dans les premiers jours, les patients peut aussi expérimenter des oedèmes.

Bien que le gonflement puisse être gênant s’il apparaît sur le front et autour des yeux, il est causé par la lidocaine utilisée pour anesthésier les zones d’opération.

Voilà les photos de contrôle de la 1ère semaine d’Andrew :

Une semaine après l’intervention

Comme on peut voir, il y a quelques croûtes sur le cuir chevelu, mais il n’y a pas beaucoup de rougeurs ou de gonflement visible.

Combien de rougeurs et gonflement vous verrez après le traitement ? Cela dépend de la sensibilité du cuir chevelu. Cependant, ce n’est pas le seul facteur déterminant.

La transplantation de 2777 cheveux est une chirurgie relativement mineure. Comparée à une session plus longue, de 2 jours, elle inclut moins de piqûres sur une plus petite zone, et demande moins de médicaments.

Comme une telle intervention a moins d’impact sur le cuir chevelu, elle résulte en moins de traces visibles.

 

3 semaines – 3 mois après la greffe de cheveux

Pendant la 2ème et 3ème semaines post-opératoires, les patients doivent se laver et masser le cuir chevelu pour éliminer les croûtes.

Cela doit être fait soigneusement pour que les cheveux restent en place.

Et bien que le cuir chevelu doit guérir, voir quelques rougeurs est tout à fait normal.

Voyons à quoi la zone implantée d’Andrew ressemblait 3 semaines après la greffe :

3 semaines après la greffe de cheveux

On peut voir que les cheveux implantés sont bien en place, et il n’y a pas de croûtes sur le cuir chevelu.

Les petites rougeurs qu’il a eu ont aussi presque totalement disparu.

Globalement on peut dire que la fin de la 3ème semaine post-opératoire est un point décisif.

À partir de cette étape les patients peuvent recommencer à faire de l’exercice, mettre un chapeau, et utiliser un shampooing régulier.

Mais ce qui est plus important, c’est la période où les cheveux implantés commencent à tomber.

Le remplacement recommence le cycle de vie des racines transplantées. Cela signifie que les cheveux tombent, et les racines entrent dans une période dormante avant qu’elles ne commencent à repousser à nouveau.

De ce fait, la zone receveuse est la même comme elle était avant la greffe de cheveux.

Mais comme chaque racine passe un temps différent en état dormant, quelques nouveaux cheveux peuvent repousser déjà jusqu’au contrôle de 3 mois :

3 mois après l’intervention

6 mois après la greffe

On peut voir un progrès considerable entre le 3ème et 6ème mois post-opératoires.

C’est la période où le changement commence à être de plus en plus visible, comme environ 50% des cheveux transplantés repoussent.

Le processus de la répousse est différent pour chaque patient – l’âge, le style de vie, certains problèmes de peau affectant le cuir chevelu peuvent influencer la vitesse du progrès.

Certains expérimentent un changement plus lent, dans d’autres cas 60% des cheveux repoussent jusqu’au 6ème mois après la greffe.

En plus, tout comme le résultat final plus tard, le résultat partiel est aussi influencé par des different facteurs, comme :

  • la taille de la zone implantée;
  • le nombre des cheveux implantés;
  • la densité implantée;
  • les caractéristiques des cheveux – le couleur, la texture, l’épaisseur des cheveux;
  • si la perte de cheveux continue ou non.

Dans le cas d’Andrew, la zone implantée a progressé comme nous l’avions anticipé.

Environ la moitié des cheveux implantés étaient déjà visibles lors du contrôle de 6 mois donnant un changement subtil cependant superbe :

6 mois après la greffe de cheveux

Une année après la greffe

Les patients doivent attendre 12-15 mois pour voir le résultat final.

Pour son dernier contrôle, Andrew nous a rencontré à Dublin, et nous étions heureux d’apprendre qu’il était satisfait du résultat de sa greffe de cheveux.

Pareillement à une consultation, le médecin qui était présent a attentivement examiné ses cheveux et son cuir chevelu.

Le médecin a aussi réevalué les photos précédentes d’Andrew pour mieux évaluer le résultat atteint.

Elle a examiné les photos que nous avions pris avant la greffe, mais aussi les photos prises à la fin de l’intervention pour précisemment voir les cheveux implantés.

Le médecin a non seulement confirmé le succès de l’intervention, mais elle a aussi trouvé que si une deuxième procédure était nécesaire plus tard, elle pourrait être effectuée.

Jetons un coup d’oeil au résultat formidable qu’Andrew a atteint :

Photos de près de la ligne frontale avant et 1 an après la greffe

 

Souhaitez-vous donner le feu vert pour effectuer la greffe de cheveux?

Contactez-nous pour plus de details et pour connaître les dates de traitement disponibles au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr !

Ou bien, si vous n’avez pas encore un plan de traitement, commencez ici :

Je souhaite recevoir un plan de traitement !

Dans cette étude,  je vais vous guider à travers de la greffe de cheveux de Yohann, et je vais vous montrer comment il a atteint le résultat que vous voyez ci-dessus !

Avant l’intervention, il est nécessaire d’évaluer l’état de chaque patient.

Ainsi on peut déterminer le nombre de cheveux qu’on peut prélever, le nombre de cheveux qui est nécessaire pour atteindre le résultat souhaité, et on peut créer un plan de traitement personnalisé.

Les patients ont la possibilité de participer à nos bilans personnels au Royaume-Uni, en Irlande ou en France.

Une autre option est de nous envoyer des photos, ainsi les médecins peuvent évaluer la condition des cheveux, et fournir des détails spécifiques aux patients.

En 2016, Yohann nous a envoyé des photos pour une évaluation initiale, et pour avoir une idée du prix de greffe de cheveux dans son cas.

Même s’il était intéressé par notre offre, il a reporté sa prise de décision.

Comme la perte de cheveux peut continuer, plus de cheveux ou bien une distribution différente peut être plus convénable pour le patient.

Donc, quand Yohann nous a recontacté 1 an plus tard, nous avons du vérifier son état à nouveau.

Il nous a rencontré dans notre bureau à Lyon le 7 Décembre 2017.

Après avoir examiné son cuir chevelu et sa zone donneuse, le médecin a discuté avec Yohann quelles zones il souhaitait couvrir.

Il a expliqué qu’il préférerait une ligne frontale légèrement plus basse, et il a été intéressé pour densifier un peu le vertex aussi.

Globalement, on a trouvé qu’avec  5-6000 cheveux, il est possible d’atteindre le but de Yohann sur les deux zones.

 

La greffe de cheveux de Yohann

Avancons quelques mois, nous accueillons Yohann et ses 2 amis à Budapest pour leurs interventions.

(Comme nous avons 4 salles opératoires, il est possible d’effectuer 4 interventions simultanément – bien sûr, avec des équipes médicales et des médecins différents.)

Les 7-8 Avril 2018 Yohann a reçu 6036 cheveux implantés au total.

Comme d’habitude, son intervention a été effectuée avec des cheveux courts.

Nous travaillons sous une loupe,  et cette pratique nous aide à bien voir tous les cheveux dans et autour de la zone traitée, qui a plusieurs avantages :

  • nous pouvons être sûrs que nous n’endommageons pas les cheveux originaux en implantant les nouveaux cheveux proche d’eux;
  • nous pouvons harmoniser l’angle de l’implantation avec le reste des cheveux;
  • la densité naturelle est bien visible, donc il est plus facile de la récréer.

La photo ci-dessous montre la distribution finale des cheveux dans le cas de Yohann.

On peut voir que j’ai implanté les cheveux avec une densité plus importante sur le front, parce que les zones chauves sur les golfes ont nécessité plus de cheveux pour atteindre une bonne densité.

En comparaison, j’ai implanté les cheveux d’une façon plus dispersée sur la couronne, comme elle avait plus de densité :

6000 cheveux distribués sur deux zones
La zone implantée à la fin de l’intervention

7 jours après la greffe

1 semaine après l’implantation

Yohann a eu son premier contrôle une semaine après l’intervention.

Après bien avoir examiné ses photos, j’ai confirmé que tout était en ordre, comme on peut voir sur la photo ci-dessus, il n’y a pas d’inflammation, les cheveux sont en place.

Naturellement, les croûtes sont encore visibles.

Comme les petites lésions se ferment, on peut commencer à se laver les croûtes après la première semaine post-opératoire.

Premièrement, vous devez mouiller le cuir chevelu pendant 15-20 minutes dans la baignoire ou sous la douche.

Toutes les deux méthodes fonctionnent bien, vous pouvez choisir laquelle est la plus confortable pour vous.

Il est important de n’utiliser que de l’eau de robinet tiède, sans shampooing ou produits.

Après que les croûtes deviennent complètement molles, il faut les masser légèrement pour les éliminer.

Elles ne doivent pas être forcées ou grattées – éliminez uniquement les croûtes qui peuvent être lavées facilement.

Après vous pouvez rincer la tête, et laisser sécher.

Ce processus doit être répété chaque jour pendant la 2ème semaine post-opératoire pour éliminer toutes les croûtes.

À partir de la 3ème semaine post-opératoire, on peut commencer à utiliser un shampooing pour bébé pour doucement masser le cuir chevelu.

Le shampooing pour bébé n’est pas seulement doux, mais il est aussi hydratant qui peut être utile si le cuir chevelu est un peu sec à cause du sérum physiologique et l’élimination des croûtes.

 

De 3 semaines à 3 mois après la greffe de cheveux

3 semaines après l’intervention

Le prochain contrôle de Yohann a eu lieu 3 semaines après sa greffe de cheveux.

J’étais heureuse de voir que les croûtes ont disparu, et son cuir chevelu était en bon état.

Comme on peut voir sur la photo ci-dessus, il n’y a pas de petites plaies récentes  qui me montrait que le patient était assez prudent pendant les dernières semaines.

Les cheveux implantés sont en place – des endroits vides auraient signalé qu’il n’a pas bien mouillé les croûtes  avant de les masser, ou qu’il a massé le cuir chevelu trop durement.

Vers la fin de la 3ème semaine les cheveux implantés commencent à tomber.

Après la transplantation, les racines implantées entrent une période de dormance, et les cheveux tombent graduellement.

Bien qu’il ne soit pas facile de le voir, mais vers la fin du 3ème mois post-opératoire, l’état retourne à l’état pre-opératoire.

3 mois après l’intervention

Lors du 3ème contrôle de Yohann j’ai vu qu’il a vécu ce processus aussi.

Son cuir chevelu était propre et sain, comme il devait être.

Quelques patients ayant une peau plus sensible peuvent experimenter quelques boutons ici et là, mais c’est normal pendant cette période.

 

6 mois après l’intervention :

Après que les cheveux implantés soient tombé, la densité commence à augmenter vers le 4ème mois post-opératoire.

Généralement on peut voir un changement soudain, comme la plupart des cheveux repousse dans 3 mois.

Vers la fin du 6ème mois post-opératoire on peut voir la moitié du résultat final.

Dans le cas de Yohann ce résultat partiel a été aussi visible.

La densité a commencé à être homogène, et on peut voir une ligne frontale plus prononcée sur sa photo de contrôle ci-dessous :

Résultat partiel 6 mois après la greffe de cheveux

1 année après la greffe de cheveux

Le reste des nouveaux cheveux continue à repousser dans les mois qui suivent.

Généralement, le résultat  est visible 12 mois après l’intervention, c’est à ce moment que le dernier contrôle a lieu.

Yohann nous a rencontré à nouveau à Lyon pour faire examiner le résultat de sa greffe de cheveux, et j’ai aussi réexamnié ses photos.

Lors de l’examen nous avons vu un excellent résultat – les cheveux ont bien repoussé en grand nombre, fournissant un look naturel.

Et ce qui est plus important, Yohann était aussi complètement satisfait du résultat :

 

Souhaitez-vous restaurer la densité de vos cheveux ?

Nous serions heureux de vous aider !

Contactez-nous au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr pour plus d’information, ou, si vous n’avez pas encore un plan de traitement,

Commencez ici !