Comment Éviter la Calvitie : Conseils, Médicaments et Remèdes

  1. Symptômes
  2. Causes
  3. Prévention dans sa globalité
  4. Remèdes alternatifs
  5. Conclusion
  6. FAQ

La calvitie est une affection incroyablement dévastatrice à laquelle faire face. Celle-ci peut également être à la fois embarrassante et stressante, d’autant plus qu’il y a tellement de choses sur le dégarnissement qui sont encore inconnues.

Mais vous devriez être rassuré en raison de deux éléments importants. Premièrement, la chute de cheveux affecte des millions d’hommes et de femmes chaque année.

Deuxièmement, vous serez également heureux de savoir qu’il existe des moyens de prévenir et de ralentir la chute des cheveux. Divers traitements, médications, exercices et techniques de soins capillaires peuvent aider à améliorer la santé de votre cuir chevelu ainsi que renforcer et stimuler de nouvelles pousses.

En outre, avec du temps, vous pourrez peut-être redonner à vos cheveux leur gloire d’antan.

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître au sujet de l’évitement de la chute de cheveux.

dht et perte de cheveux

Les symptômes de la chute de cheveux

Le dégarnissement peut affecter les personnes de différentes manières et à différentes gravités. De plus, vous pouvez subir soit un dégarnissement progressif, soit une perte soudaine et complète.

Les symptômes les plus courants incluent :

1. Le dégarnissement progressif au niveau du front et des tempes

Le dégarnissement progressif est sans doute le symptôme le plus courant. Pour les hommes, cela commence par le recul de la ligne frontale, formant finalement une forme de « M » au niveau du front. En revanche, les femmes subissent souvent un dégarnissement progressif diffus.

2. La chute de cheveux circulaire ou inégale

Certaines personnes peuvent également subir une alopécie circulaire ou inégale. Celle-ci est connue sous le terme de pelade, de plus, elle peut apparaître sur la peau du crâne ainsi que sur la zone du visage. En outre, elle commence souvent par des démangeaisons intenses au niveau du visage. La pelade (alopécie areata) est causée par votre système immunitaire qui attaque par erreur vos follicules pileux.

3. La chute de cheveux soudaine ou l’amincissement de ceux-ci

Si vous avez subi un traumatisme physique ou si vous ressentez un stress intense, vos cheveux peuvent tomber en grande quantité ou devenir sensiblement plus fins très rapidement. Cette chute est souvent temporaire, par conséquent, elle s’arrêtera une fois que vous aurez surmonté cette épreuve physique ou ce souvenir intense.

4. La chute de cheveux et de poils

Vous pouvez perdre des cheveux et des poils lorsque vous subissez certains traitements, comme la chimiothérapie. Ce type de chute de cheveux et de poils est temporaire et ceux-ci, en général, repousseront une fois la chimiothérapie terminée.

5. La desquamation d’une plaque de peau sèche

Si votre type de dégarnissement forme un motif distinct, comme un cercle, cela indique que vous souffrez d’un parasite, comme la teigne. Vous pouvez également subir des cassures de cheveux, des rougeurs et des gonflements.

Qu’est-ce qui cause la chute des cheveux ?

Le dégarnissement peut être causé par plusieurs facteurs, notamment la génétique, les niveaux d’hormones, les affections, les traitements et la saison (alopécie saisonnière).

Le facteur le plus fréquent est, bien sûr, la génétique qui mène à la calvitie masculine ou alopécie androgénétique. Si vous avez un membre de votre famille qui a subi une calvitie, cela peut indiquer que vous êtes susceptible d’en subir une aussi. En outre, la calvitie masculine et la calvitie féminine affectent jusqu’à 50 % des femmes et 60 % des hommes.

Qu'est-ce qui cause la chute des cheveux

Il existe d’autres causes au dégarnissement dont il faut tenir compte. Certaines sont temporaires, tandis que d’autres sont des affections permanentes. Ils comprennent :

  • L’accouchement récent
  • La chimiothérapie en-cours
  • Les affections auto-immunes comme la pelade
  • Le syndrome des ovaires polykystiques
  • L’infection
  • La carence en nutriments
  • L’alopécie de traction (chignons, queues de cheval et autres trop serrés)
  • Les effets secondaires des médicaments
  • Le psoriasis du cuir chevelu
  • L’alopécie cicatricielle
  • Les IST comme la syphilis
  • La maladie thyroïdienne

Les 9 meilleures façons de prévenir la perte de cheveux

L’une des meilleures défenses pour lutter contre le dégarnissement, c’est de garder votre peau du crâne et vos cheveux sains.

Vous trouverez ci-dessous quelques moyens simples d’améliorer la santé de ceux-ci et par conséquent, d’éviter le dégarnissement.

1. Évitez les coiffures qui tirent sur vos cheveux

Cela peut sembler évident, mais la façon dont vous coiffez vos cheveux peut avoir un impact significatif sur leur texture et leur résistance.

Faites les bons gestes, évitez les coiffures comme les cornrows, les queues-de-cheval et les tresses serrées, car elles peuvent stresser inutilement les racines des cheveux, tirer sur ceux-ci, affaiblir leur racine, entraîner le dégarnissement ou même une chute de cheveux permanente.

2. Évitez les outils de coiffage

Le lisseur, le fer à friser et le sèche-cheveux peuvent exposer vos cheveux à des températures élevées et provoquer la déshydratation de vos follicules. Ces outils abîment vos cheveux et les rendent vulnérables à la casse.

3. Évitez les traitements agressifs

Évitez d’utiliser des produits chimiques nocifs et des décolorants sur vos cheveux. Ces agents sont connus pour cibler la kératine de ceux-ci, qui est responsable de la résistance et de la brillance du cheveu.

4. Utilisez uniquement des shampoings doux

Le but d’un shampooing et d’un après-shampoing est de nettoyer vos cheveux d’un excès d’huile et d’un excès de saleté. Se les laver trop souvent peut leur causer des dommages potentiels. Faites particulièrement attention aux shampoings contenant des sulfates, car ils peuvent assécher la peau du crâne et augmenter la fragilité de vos cheveux.

coiffeur

5. Utilisez une brosse douce

Se brosser les cheveux peut aider à redistribuer les huiles naturelles dans ceux-ci, à éliminer la saleté et les débris ainsi qu’à augmenter le flux sanguin vers les follicules. Utilisez toujours une brosse douce avec des fibres naturelles, car celle-ci fonctionne mieux pour accomplir tout cela.

6. La thérapie au laser de faible niveau

La thérapie au laser de faible niveau gagne en popularité, car il s’agit d’un moyen non-invasif de stimuler la pousse. Celle-ci aide à augmenter le flux sanguin et à réduire l’inflammation de la peau du crâne. En outre, elle est particulièrement efficace pour aider les follicules les plus faibles à devenir plus résistantes sur une plus longue période.

7. Les protéines

Notre alimentation peut souvent avoir un impact sur notre corps de plusieurs façons. Les protéines sont les nutriments les plus importants sur lesquels vous devez vous concentrer pour prévenir un nouveau dégarnissement.

Mais de combien de protéines par jour avez-vous besoin ? Les experts de l’industrie recommandent entre 40 et 60 grammes de protéines par jour. Vous pouvez atteindre cet objectif de différentes manières, notamment en buvant des protéines et en mangeant des aliments riches en protéines, comme les viandes maigres, les poissons, les haricots et les œufs. Si vous êtes végétalien ou végétarien, vous devrez rechercher des suppléments pour augmenter votre consommation.

8. Les vitamines

Les vitamines sont une partie essentielle du fonctionnement de votre corps. Certaines sont responsables de la lutte contre les maladies, tandis que d’autres s’occupent de l’énergie et de la circulation sanguine. En outre, les vitamines A, B, C, D, E, associées au zinc et au fer, sont essentielles pour favoriser la croissance des cheveux.

Assurez-vous toujours d’acheter des suppléments de vitamines auprès d’entreprises et de marques réputées. Votre médecin pourra vous conseiller et il effectuera divers tests pour déterminer les vitamines dont vous pourriez avoir besoin. En outre, il existe de nombreuses offres de compléments vitaminiques, par conséquent, en cas de commande en ligne, comme susmentionnée, choisissez sur le site, pour lequel vous aurez opté, un complément de marque. Surtout, si vous avez un problème, n’hésitez pas à contacter par email ce vendeur en ligne.

9. Les médicaments en vente libre contre la perte de cheveux

Certaines médications peuvent également aider à prévenir la chute des cheveux, tout en augmentant le développement de ceux-ci. Le plus populaire est le minoxidil, également connu sous le nom de marque Rogaine. Celui-ci peut être acheté sans ordonnance.

En outre, un nombre croissant d’études montrent des signes prometteurs en ce qui concerne son efficacité. En raison de sa disponibilité en solution liquide et en mousse, il sera facile pour vous de l’intégrer à votre régime hebdomadaire de soins capillaires.

Comment prévenir la perte de cheveux chez l’homme ?

La calvitie est beaucoup plus fréquente chez l’homme que chez la femme. Les experts estiment que jusqu’à 85 % des hommes perdront leurs cheveux à 50 ans. Bien sûr, l’affection la plus courante est l’alopécie androgénétique, également connue sous le nom de calvitie masculine.

L’alopécie androgénétique est causée par une augmentation du niveau de l’hormone DHT, qui attaque les follicules pileux de la peau du crâne.

Il existe quatre traitements principaux que les hommes peuvent envisager :

  • Le minoxidil
  • Le finastéride
  • L’extraction d’unités folliculaires (FUE)
  • La greffe d’unités folliculaires (FUT)

Le minoxidil et le finastéride sont des médicaments anti-chute de cheveux qui peuvent favoriser la repousse de ceux-ci. Cela dit, aucun des deux n’offre une solution permanente au dégarnissement, car les résultats s’estomperont dès que vous arrêterez le traitement. Seule la chirurgie de greffe peut corriger définitivement le dégarnissement. En outre, si vous voulez du minoxidil, dirigez-vous vers une pharmacie en ligne et commandez-le.

Quels problèmes de cheveux un trichologue peut-il résoudre

Comment prévenir la perte de cheveux chez la femme ?

Bien que plus fréquente chez les hommes, les femmes peuvent également souffrir d’un dégarnissement mineure et extrême. Les statistiques montrent que près de 50 % des femmes auront perdu leurs cheveux à 79 ans.

Une femme peut perdre ses cheveux pour de nombreuses causes, notamment la calvitie féminine, les maladies de la thyroïde, le déséquilibre hormonal et la ménopause. Au fur et à mesure que vous vieillissez, le taux de développement de vos cheveux ralentit.

Votre médecin pourra vous recommander les traitements suivants :

  • Le minoxidil (Rogaine)
  • La spironolactone (Aldactone)
  • Les contraceptifs oraux
  • Les suppléments de fer

Le minoxidil est un médicament populaire qui stimule la pousse de nouveaux cheveux. La spironolactone ralentit la production d’androgènes (hormones mâles) dans le corps. Cela ralentit la progression du dégarnissement. En outre, le minoxidil et la spironolactone ne sont pas des solutions permanentes.

signes de calvitie chez les femmes

Les conseils pour prévenir la perte de cheveux après la grossesse

La grossesse peut avoir des conséquences néfastes sur l’état de santé général d’une femme. En conséquence, de nombreuses femmes souffrent de tout, de la déshydratation et de la fatigue à l’augmentation du stress et du déséquilibre hormonal alors que leur corps se réadapte à la normalité.

Certaines ou toutes ces conséquences peuvent contribuer au dégarnissement ou amplifier les effets de celui-ci chez une femme. De plus, même le dégarnissement temporaire peut avoir un effet pénible sur vous.

Pour minimiser votre dégarnissement après votre grossesse, vous pouvez envisager de prendre des vitamines prénatales si vous allaitez. Vous devez également avoir une alimentation saine et éviter les coiffures serrées qui pourraient tirer sur vos mèches de cheveux déjà délicates.

Les dermatologues recommandent d’utiliser uniquement des shampooings et des revitalisants légers. Évitez d’utiliser des produits chimiques et des colorants agressifs. En outre, vous pouvez également envisager de consulter un coiffeur, qui pourra vous montrer comment coiffer vos cheveux pour couvrir votre ou vos zones de dégarnissement jusqu’à ce que la repousse reprenne.

La prévention de la chute de cheveux en cas de chimio

La chimiothérapie est un traitement agressif contre le cancer, qui attaque les cellules cancéreuses de votre corps. Mais un des effets secondaires, de celle-ci, détruira les cellules qui font pousser vos follicules pileux et par conséquent, vous pourrez perdre vos cheveux et même vos poils.

Les effets de la chimiothérapie sur vos cheveux pourront être observés dans les 2 à 4 semaines suivant le début de votre traitement. Les personnes susceptibles de perdre tous leurs cheveux peuvent décider de les raser entièrement pendant la durée du traitement.

Certains patients, cependant, peuvent ne perdre qu’une partie de leurs cheveux ou souffrir d’un amincissement des cheveux. En raison de cela, votre médecin pourra vous recommander diverses solutions pour ce dégarnissement. L’une d’entre elles est le casque de refroidissement, à base de gel de crylon, de la peau du crâne, qui rétrécit les vaisseaux sanguins dans la peau du crâne et réduit ainsi la quantité de chimiothérapie qui atteint les follicules pileux. Celui-ci coûte en moyenne entre 300 et 400 euros.

Les remèdes alternatifs qui favorisent le développement des cheveux

Si vous souffrez d’un dégarnissement, il vous est fortement recommandé de consulter votre médecin pour un diagnostic et de trouver, de ce fait, la source profonde de votre dégarnissement.

Cela dit, il existe des remèdes alternatifs que vous pouvez intégrer facilement dans votre vie quotidienne, selon vos besoins, pour essayer d’améliorer votre situation. Ceux-ci inclus :

Les compléments alimentaires qui stimulent les follicules pileux

Comme vous le savez déjà, grâce à cet article, les vitamines et les minéraux sont les éléments de base dont notre corps a besoin pour se développer, rester résistant et en bonne santé. En outre, ils sont essentiels pour des cheveux d’apparence saine et de ce fait, vous devriez envisager de combler, selon vos besoins, tous les manques que vous pourriez avoir.

Bien qu’il y ait un manque de recherche concrète, de nombreux acteurs du secteur des soins capillaires affirment, selon leurs sources, que certaines vitamines, en particulier, peuvent jouer un rôle important dans la lutte contre les affections et les symptômes spécifiques du dégarnissement.

La vitamine D, par exemple, peut atténuer les symptômes du dégarnissement héréditaire, de la pelade et de l’effluvium télogène. Pour ce faire, celle-ci régule la protéine de kératine dans les cellules ciliées, en veillant à ce qu’elles aient un cycle de vie normal et ne soient pas expulsées trop tôt. En outre, les suppléments de fer et de vitamine C, agissent ensemble pour améliorer la densité des cheveux chez les personnes souffrant de calvitie masculine et de calvitie féminine.

Il y a encore tellement d’éléments inconnus sur la façon dont les suppléments peuvent aider les personnes souffrant de dégarnissement. Afin de prendre vos précautions, prenez rendez-vous avec un médecin, il effectuera des tests sur vous afin de comprendre si votre dégarnissement provient d’un manque de certaines vitamines et minéraux. Après cela, vous saurez quels minéraux et vitamines, vous devrez prendre en compte.

Suppléments de biotine

Les huiles essentielles

Tout au long de l’histoire, les plantes ont toujours eu une forte valeur au niveau du soin médicinal. Les huiles essentielles sont des extraits provenant de certaines plantes et les scientifiques pensent qu’elles peuvent soulager une multitude de maladies et renforcer le système immunitaire. Bien qu’il existe encore peu de preuves scientifiques pour prouver leur efficacité au niveau de la santé, les huiles essentielles restent populaires dans la lutte contre le dégarnissement.

La plupart des personnes sont encore sceptiques à l’égard des huiles essentielles, car souvent, les études qui les ont examinées n’ont utilisé que de petits échantillons de qualité douteuse.

Une étude réalisée en 2016 a trouvé des preuves que l’huile de lavande pouvait stimuler les follicules pileux : mais comme elle était basée sur des souris et non sur des humains, la certitude que celle-ci fonctionne ne peut donc pas être attestée. De ce fait, il faudra plus de temps et de données pour que les scientifiques puissent dire avec certitude si les huiles essentielles sont primordiales pour le soin des cheveux.

huiles essentielles

Si vous avez envie d’incorporer des huiles essentielles, riche en acides gras, dans votre mode de vie quotidien, voici certaines des huiles les plus populaires :

  • La menthe poivrée
  • L’huile de pépins de courge
  • L’hibiscus
  • Le ginseng
  • Le nard jatamansi
  • La lavande

Le massage du cuir chevelu

Les scientifiques pensent que la physiothérapie, entre autres, le massage du cuir chevelu, influence le développement du cheveu et peut potentiellement améliorer la santé globale de la peau du crâne.

Une étude de 2016 a conclu que les massages du cuir chevelu entraînent une augmentation du niveau d’épaississement du cheveu après 24 semaines. Cette étude prétend également que l’acte de massage peut modifier l’expression des gènes dans les cellules de la papille dermique (celle-ci se trouve au bas du follicule pileux) et favoriser le développement du cheveu.

Cela dit, la taille de l’échantillon de l’étude était relativement petit, par conséquent, plus de recherches sont nécessaires pour dire avec certitude si celui-ci fournit réellement certains avantages pour les soins capillaires. Cela dit, un massage du cuir chevelu est un soin qui peut améliorer votre humeur et vous procurer une sensation de bien-être.

Massage du cuir chevelu

Un régime alimentaire adéquat

Une alimentation malsaine peut perturber votre état de santé général, en particulier la santé de votre cuir chevelu. En revanche, une alimentation équilibrée, riche en protéines, peut créer les conditions idéales pour maintenir des cheveux résistants, fermes et brillants.

De nombreuses personnes essaient également d’incorporer des antioxydants dans leur alimentation. Ces composés aident à protéger toutes les cellules du corps et ceux-ci se trouvent dans des fruits comme les fraises et les myrtilles ainsi que dans des légumes comme les haricots, les légumineuses, les épinards et le chou frisé.

En plus de manger des aliments sains, vous devez également essayer de limiter les aliments malsains dans votre alimentation. Évitez les graisses transformées, les conservateurs, le sucre et l’alcool, car ils ont un effet négatif sur votre état de santé général.

vitamines pour les cheveux

L’arrêt du tabac : contactez un médecin en ligne, créez votre mot de passe et vérifiez votre boîte mail

Il n’est pas surprenant que le tabagisme soit mauvais pour votre état de santé général, votre cuir chevelu ne fait pas exception. Celui-ci endommage les cellules ciliées et les affaiblit, par conséquent, le cheveu deviendra plus fragile et tombera plus tôt que prévu.

Des études ont démontré que le tabagisme augmente la perte et contribue également au vieillissement prématuré. Bien que cesser de fumer puisse sembler impossible, cela en vaut indéniablement la peine. Non seulement vos cheveux en bénéficieront, mais votre état de santé général en bénéficiera également.

Comme l’indique le titre de ce paragraphe, vous pouvez contacter un médecin en ligne, en créant un mot de passe sur le site que vous aurez choisi. N’oubliez pas de lui fournir, selon vos besoins, votre email ou votre adresse email et de vérifier votre boîte mail, pour d’éventuelles réponses à vos questions. Tout cela, bien sûr, si vous décidez de lutter contre votre tabagisme.

Conclusion

Le dégarnissement à n’importe quel stade et à n’importe quel âge peut être dévastateur. Cela peut provenir d’une mauvaise alimentation et d’un mode de vie malsain, d’une affection sous-jacente, de mauvais gènes ou simplement du fait que vous vieillissez.

Votre dégarnissement peut vous perturber, mais n’ayez crainte ! Vous n’êtes pas sans défense. Que vous souffriez de calvitie masculine ou féminine, il n’y a aucune raison pour vous d’admettre votre défaite pour l’instant. N’oubliez pas que vous pouvez lutter contre votre perte de cheveux !

En outre, plusieurs solutions peuvent permettre de retarder ou de prévenir le dégarnissement, tels que la greffe de cheveux, les traitements médicaux, les suppléments de vitamines (vitamine B) et de minéraux, le changement de mode de vie, etc.

Certes, certains soins capillaires manquent de recherches scientifiques pour prouver leur efficacité. En tant que tel, votre meilleur moyen de retrouver votre chevelure devrait être de consulter votre médecin. Ensemble, vous pourrez discuter d’un traitement approprié pour lutter contre votre dégarnissement qui vaudra votre temps et votre argent.

FAQ

Pouvez-vous réellement prévenir la chute de vos cheveux ?

Dans la majorité des cas, le dégarnissement est évitable. Mais vous devez agir le plus tôt possible. Vous pouvez élaborer un plan d’anticipation pour conserver vos cheveux en demandant conseil à votre médecin et à un spécialiste. En outre, plusieurs petits changements dans votre quotidien pourront également vous assurer une croissance accrue.

Qu’est-ce qui empêche les cheveux de tomber ?

Il y a tellement de facteurs inconnus au sujet de la perte de cheveux, que plus de recherches sont nécessaires afin de révéler les meilleurs traitements préventifs. Cela dit, de nombreux spécialistes pensent qu’une alimentation riche en protéines est extrêmement importante.

Les cheveux fins peuvent-ils redevenir épais ?

L’effluvium télogène est une forme d’amincissement des cheveux où ceux-ci deviennent cassants et tombent rapidement. Le choc est souvent à l’origine de celle-ci, mais une fois ce stress ou choc terminé, les cheveux repoussent. Si vos cheveux sont fins à cause de la calvitie masculine, vous devrez peut-être consulter un spécialiste.

Le sport augmente-t-il le développement des cheveux ?

Une activité sportive régulière peut être bénéfique pour tout votre corps, en particulier votre cuir chevelu. L’activité physique seul ou avec des partenaires aide à stimuler la circulation, permettant ainsi la circulation de plus d’oxygène et de nutriments dans votre cuir chevelu.

Le dernier examen a été effectué le 7 septembre 2022