Micropigmentation Cheveux : Bénéfices, Risques, Coûts & Résultats

  1. Comment celle-ci fonctionne-t-elle ?
  2. Les personnes adéquates
  3. Est-ce douloureux ?
  4. Le coût
  5. Les résultats
  6. La durée
  7. Les avantages et les inconvénients
  8. Les instructions : avant et après le premier traitement
  9. Comment devez-vous choisir votre praticien (SMP) ?
  10. Les alternatives
  11. FAQ

La micropigmentation cheveux (trichopigmentation ou dermopigmentation) est devenue l’un des moyens les plus populaires de traiter et de dissimuler tout type de perte de cheveux de nos jours, comme la pelade.

Cette procédure cosmétique crée l’illusion de follicules pileux sains dans l’optique de dissimuler les zones de cheveux clairsemées ou dégarnies.

Celle-ci peut dissimuler n’importe quel stade de chute de cheveux et convient à tout type de peau et de couleur. En outre, elle peut également être utilisée pour le poil des sourcils.

Les résultats de cette technique, sur un effet rasé, sont souvent très impressionnants. En outre, ceux-ci apparaissent presque instantanément et cette technique ou méthode fournit une expérience presque indolore.

La micropigmentation capillaire est souvent beaucoup plus abordable que les procédures chirurgicales, comme la greffe de cheveux.

En revanche, cette technique ou méthode a des limites, car celle-ci ne crée qu’une illusion et n’est pas une solution permanente pour la chute de cheveux, comme la greffe.

En outre, la dermopigmentation ne stimulera pas la repousse des cheveux et son résultat final finira par s’estomper au fil des années.

Grâce à cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître au sujet de la trichopigmentation. En outre, toutes vos questions trouveront réponse, que ce soit sur la dissimulation d’une cicatrice ou autres.

Le fonctionnement de la micropigmentation : cheveux

L’objectif de la micropigmentation capillaire est de donner l’illusion d’une grande densité de cheveux sur un effet rasé. C’est une technique idéale pour la dissimulation d’une calvitie conséquente, d’une cicatrice ou pour donner une apparence parfaite à la ligne frontale.

En tant que patient, vous pouvez, en effet, grâce à celle-ci, obtenir, suite à cette procédure, une illusion de cheveux parfaite.

La procédure de la dermopigmentation est relativement simple. Pour ce faire, votre praticien utilisera un appareil de tatouage électrique (dermographe ou stylet) pour tatouer des centaines de minuscules micro-points dans le derme du haut de votre crâne.

En outre, il utilisera une variété de pigments de tons noirs (couleur) et les tatouera stratégiquement dans votre cuir chevelu pour créer l’illusion de follicules pileux sains et naturels sur un effet rasé. Le résultat final, suite à cette procédure, est un crâne propre, lisse sur un effet rasé.

Généralement, le client, le patient ou les clients devront assister à plus d’une séance en fonction de l’apparence qu’ils désirent : les séances peuvent durer entre 2 et 4 heures chacune.

En outre, de nombreux clients (hommes et femmes) ont déclaré, suite à cette procédure, avoir subi un léger inconfort pendant leurs séances.

La micropigmentation capillaire diffère du tatouage traditionnel à bien des égards. La peau du crâne humain est différente de celle des autres parties du corps et de ce fait, celle-ci nécessitera un praticien qualifié pour traiter le haut du crâne de manière appropriée.

micropigmentation du cuir chevelu avec un appareil de tatouage électrique

Quelles sont les personnes adéquates pour une micropigmentation ?

La micropigmentation également connu sous le nom de dermopigmentation fonctionnent très bien pour diverses affections de perte de cheveux, notamment :

De plus, la tricopigmentation convient à tout type de couleur de cheveux, car le praticien peut adapter les micropigments afin qu’il corresponde à la couleur des cheveux.

La micropigmentation du cuir chevelu est-elle douloureuse du point de vue des autres traitements ?

Bien que vous ayez tous des seuils de douleur différents, de nombreuses personnes (hommes et femmes) ont déclaré que la micropigmentation capillaire ne cause que peu de douleur.

En outre, un praticien expérimenté avec une équipe de haute qualité sera en mesure de vous fournir tout le soutien et le confort dont vous avez besoin tout au long de votre séance, y compris en ce qui concerne l’application de l’agent anesthésiant topique, sur le haut de votre crâne, avant de commencer la procédure.

En revanche, si vous subissez des problèmes d’épidermes (acné, psoriasis, etc) ou si vous développez facilement des cicatrices chéloïdes, vous devrez éviter la micropigmentation capillaire.

En outre, si vous souffrez de déformations des cheveux ou du cuir chevelu, vous devrez également éviter celle-ci.

En effet, le haut de votre crâne peut être très sensible et s’enflammer facilement. De ce fait, le pigment, dans une grande probabilité, ne sera pas tatoué correctement dans le derme de votre cuir chevelu.

La micropigmentation (SMP) : avant et après

Quel est le coût d’une micropigmentation du cuir chevelu ?

Tout comme chaque homme est différent, il en va de même pour les prix des cliniques capillaires. Le coût de votre procédure peut dépendre de la taille de votre zone dégarnie, de l’emplacement de la clinique ou du centre, de sa réputation, du savoir-faire du personnel (équipe) et de la technique ou de la méthode utilisée.

Par exemple, vous pouvez vous attendre à payer plus, si vous avez besoin d’une dissimulation complète : en revanche, vous ne paierez pas autant, si vous voulez simplement des séances plus petites afin d’ajouter de la densité dans une zone ou de dissimuler une cicatrice.

Une procédure standard coûte entre 500 € et 750 €, les traitements complémentaires coûtent 250 € et les traitements mineurs comme la dissimulation d’une cicatrice ou de cicatrices, coûtent environ 350 €.

De toute façon, les cliniques proposant la tricopigmentation, de par un personnel expérimenté, factureront celle-ci à un prix plus élevé en raison de leurs services.

Bien qu’un prix plus élevé puisse vous décourager, il vaut parfois la peine de faire un effort supplémentaire afin d’obtenir des résultats supérieurs.

Par exemple, une clinique ou un centre moins réputé, avec un personnel moins qualifié, peut vous coûter plus cher à long terme, car une mauvaise procédure nécessitera des séances de retouche régulières.

Type de procédureCoût
La dissimulation d’une
cicatrice ou de cicatrices
à partir de 350 €
La restructuration de la
ligne frontale
600 € (3 séances)
La procédure standardentre 500 € et 750 €
La procédure standard avec la
dissimulation d’une cicatrice
entre 850 € et 1 050 €
La dissimulation complète d’une
calvitie ou d’une alopécie
entre 950 € et 1 100 €
chaque séance (3 ou 4)

En combien de temps les résultats apparaissent-ils ?

L’un des principaux avantages de la micropigmentation capillaire ou de la dermopigmentation est que vous pourrez facilement constater les résultats après la procédure, que ce soit pour une cicatrice ou autres.

Cela dit, les séances peuvent durer de 2 à 4 heures et de ce fait, vous devrez peut-être attendre que le haut de votre tête guérisse avant de pouvoir admirer les résultats que vous aurez obtenus.

En outre, certains patients (hommes et femmes) devront assister à 2 ou 3 séances au lieu d’une pour obtenir leur résultat final.

Quelle est la durée d’une dermopigmentation du cuir chevelu ?

La micropigmentation capillaire (la tricopigmentation) est considérée comme une solution semi-permanente à la perte de cheveux, car elle ne durera pas éternellement. En outre, les pigments tatoué dure environ 5 ans, parfois plus, avec des séances de retouche mineures.

Cela dit, peu importe ce que vous faites ou le nombre de séances de suivi auxquelles vous assisterez, les pigments d’origine (couleur) finiront par s’estomper à mesure que votre peau se détachera naturellement.

En outre, certains types de peau peuvent décolorer les pigments des cheveux plus rapidement que d’autres.

combien de temps durera la micropigmentation du cuir chevelu

Les avantages et les inconvénients

Quels sont les avantages de la micropigmentation capillaire (en anglais, SMP) ?

L’un des principaux avantages de la tricopigmentation est qu’elle est nettement moins invasive que les traitements chirurgicaux, comme la greffe de cheveux.

De nombreux patients (hommes et femmes) ont déclaré que cette technique ou méthode ne provoque que peu de douleur.

En outre, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation ne demande pratiquement aucun temps d’arrêt après la procédure. Le résultat final est, en effet, obtenu presque immédiatement.

Deuxièmement, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation est souvent beaucoup moins chère que les autres traitements et procédures capillaires, comme la greffe.

Pour cette raison, vous devriez vous faire pratiquer celle-ci dans une clinique ou un centre bien établi et réputé afin d’obtenir des résultats supérieurs et de retrouver votre confiance en vous.

Quels sont les effets secondaires encourus de par une micropigmentation (SMP) ?

Il est important de reconnaître qu’il existe certains risques liés à la micropigmentation (SMP) ou à la tricopigmentation. L’un des principaux risques à considérer est la réaction allergique aux ingrédients des pigments.

De ce fait, il est préférable, pour vous, de subir ou de demander la pratique d’un petit test sur la peau de votre cuir chevelu afin de constater comment votre peau va réagir.

En outre, certains risques peuvent être minimisés, si le centre pour lequel vous avez opté est réputée et que son personnel respecte les normes du secteur.

Un praticien (SMP) mal formé peut vous pratiquer une intervention ou une implantation de très faible qualité ainsi que vous exposez à des risques inutiles, notamment une infection.

De ce fait, choisissez une clinique ou un centre réputé afin d’éviter de nombreux problèmes possibles.

Enfin, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation octroie, en effet, un résultat final très convaincant, mais uniquement, si vous vous rasez le crâne régulièrement, car aussi non, le résultat de la tricopigmentation sera visible. Un effet rasé est de mise.

Quelles étapes devrez-vous suivre avant et après votre premier traitement ?

Les meilleurs praticiens (SMP) offrent souvent un rendez-vous gratuit qui vous permettra de poser des questions, de discuter de vos objectifs, de vos attentes et de découvrir comment vous préparer pour votre première session.

Généralement, vous devrez :

  1. Lavez vos cheveux avant d’aller à votre rendez-vous chez votre praticien (SMP), car vous ne pourrez pas laver vos cheveux, après le traitement, pendant au moins quatre jours.
  2. Évitez la natation, les saunas, les douches chaudes et les exercices de haute intensité avant et entre les traitements.
  3. Évitez l’exposition directe et prolongée au soleil après votre traitement initial, car les rayons UV peuvent affecter la qualité et la longévité du tatouage. Portez un chapeau ou restez à l’ombre dans la mesure du possible.

Avant votre première séance, recherchez les qualifications, les références et une page d’avis, certainement muni de touches fléchées pour accéder aux autres pages, sur les traitements antérieurs du praticien (SMP) qui s’occupera de vous.

Que devrez-vous faire après votre dernier traitement ?

Une fois votre traitement terminé, votre praticien (SMP) vous expliquera comment garder cet effet rasé de toute beauté dû à la micropigmentation de votre cuir chevelu.

Les instructions de suivi standard incluent généralement :

  • L’évitement de la lumière directe du soleil pendant au moins un mois afin de protéger les pigments du cuir chevelu. De ce fait, mettez un écran solaire puissant pour préserver sa qualité.
  • L’évitement des piscines, des hammams, des saunas et des exercices intensifs pendant un mois, car une transpiration excessive peut empêcher votre cuir chevelu de guérir correctement.
  • La pratique des recommandations de votre praticien sur la façon d’hydrater votre cuir chevelu et à quelle fréquence.

Que devrez-vous rechercher en priorité chez un praticien (SMP)  ?

Comme toute autre procédure cosmétique, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation doit suivre des directives et des réglementations strictes. Par exemple, le ministère de la Santé est chargé de surveiller la pratique des tatouages capillaires.

Le ministère de la Santé insiste sur le fait que le praticien (SMP) :

  1. Doit utiliser des pigments et des encres stériles et inertes
  2. Doit faire un test épicutané avant le traitement afin de s’assurer que le patient n’est pas allergique

En outre, les praticiens (SMP) doivent avoir un certain niveau de qualification. La Société Française de Chirurgie Restauratrice de la Calvitie s’attend à ce que tout praticien de la micropigmentation ou de la tricopigmentation du cuir chevelu ait :

  • Une qualification de niveau 4 accréditée de par un organisme de certification
  • Suivi un cours sur les pathogènes transmissibles par le sang (ou équivalent)
  • Un certificat de premier secours

Bien que la procédure soit simple et non invasive, vous devrez vous assurer que votre praticien (SMP) ait suivi une formation appropriée.

De toute façon, lorsque vous irez dans une clinique ou un centre de micropigmentation, demandez au praticien quelles sont ses qualifications, ses références et son expérience dans ce secteur. Grâce à cela, vous vous épargnerez tout risque possible.

En outre, les séances de micropigmentation capillaire ou de tricopigmentation peuvent durer longtemps : de ce fait, il est préférable, pour vous, de choisir une clinique ou un centre qui ne prend pas plus de patient qu’il ne peut, car cela pourrait entraîner un affaiblissement des normes et un tatouage précipité.

micropigmentation cheveux avantages

Quelles sont les autres options disponibles pour des cheveux clairsemés ?

Plusieurs traitements ont, en effet, été développés pour aider à combattre la perte de cheveux, comme des produits, des médicaments, la greffe et autres. Selon le stade dans lequel vous vous trouvez, vous pourrez, en effet, obtenir une solution avec l’un des traitements suivants :

  • Le minoxidil : également connu sous le nom de marque Rogaine. Celui-ci peut aider à stimuler la repousse des cheveux et à améliorer le flux sanguin vers le cuir chevelu.
  • Le traitement par PRP : les injections de plasma riche en plaquettes sont composées de votre propre sang afin de nourrir et de soutenir la croissance naturelle de vos cheveux.
  • Le traitement au laser : la lumière du laser stimule la croissance des cheveux et améliore la densité et l’apparence de ceux-ci.
  • La greffe de cheveux : la greffe est une solution permanente en ce qui concerne une alopécie. De ce fait, elle rétablit également la confiance.

FAQ

La micropigmentation du cuir chevelu fait-elle croître les cheveux ?

La micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation est techniquement une procédure de maquillage semi-permanent. Celle-ci ne traite pas la perte de cheveux. En revanche, elle crée une illusion de cheveux sur le haut du crâne. En outre, la micropigmentation ou la tricopigmentation peut ajouter de la densité et du volume aux cheveux existants, restructurer la ligne frontale ou dissimuler des zones chauves, une cicatrice ou des cicatrices. C’est une procédure non-invasive et elle peut être une alternative idéale à la chirurgie de greffe de cheveux.

Quelle est la durée d’une micropigmentation capillaire ?

Deux choses influencent la nature durable de la micropigmentation capillaire : la compétence du praticien et la technique utilisée. Pour cette raison, vous devrez choisir un praticien (SMP) de bonne réputation, ayant fait ses preuves dans le domaine. En outre, le traitement dure environ cinq ans. En revanche, votre tatouage capillaire peut durer plus longtemps, si vous assistez à des séances de retouche. Cela dit, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation n’est pas une solution à vie pour la perte de cheveux.

Qu’est-ce que la micropigmentation du cuir chevelu ?

La micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation se pratique de par un praticien qualifié qui utilisera un dermographe muni d’une micro-aiguille pour injecter les pigments dans la peau du cuir chevelu. Ces séries de micro-points créent l’illusion d’un cheveu sur un effet rasé. Cette procédure non-invasive peut dissimuler instantanément une calvitie ou une alopécie, comme la pelade et une cicatrice.

La micropigmentation semble-t-elle naturelle ?

Oui, la micropigmentation (SMP) ou la tricopigmentation peut être, en effet, très efficace pour créer des cheveux d’apparence naturelle sur un effet rasé et rétablir la confiance en soi. En outre, un praticien, expérimenté et hautement qualifié, pourra suivre les pigments naturels du patient afin de créer une conception sans défaut.

Quel est le coût d’une micropigmentation du cuir chevelu ?

Le prix de la micropigmentation ou de la tricopigmentation est basé sur la taille de la zone dégarnie. De ce fait, le coût de cette procédure varie de 500 € à 1 100 € (chaque séance).

Le dernier examen a été effectué le 7 octobre 2022