Le stress peu avoir une forte incidence sur les cheveux, et peut se manifester de différentes manières.

En cas de stress, il est souvent préférable de traiter la cause première du stress, plutôt que directement la perte de cheveux.

Il peut s’agir d’un changement de mode de vie ou d’environnement, et ilpeut avoir des effets durables sur les cheveux etmême le reste du corps.

Dans de nombreux cas de perte de cheveux, la racine du problème est le stress.

Grâce aux progrès de la médecine et à la couverture médiatique sur le sujet, l’effet que le stress peut avoir sur les cheveux est mieux connu.

Alopécie areata

L’alopécie areata est une autre cause de perte de cheveux liée au stress.

Elle survient lorsque les globules blancs attaquent les follicules pileux, et entraînent une chute rapide.

La perte se produit alors par plaques, et en l’espace de quelques semaines, tout le cuir chevelu peut être touché.

Dans les cas extrêmes, les poils du corps peuvent également tomber.

Les cheveux devraient normalement repousserau fildu temps, mais ce n’est pas automatique.

Dans certains cas un traitement est nécessaire.

En savoir plus

Le stress émotionnel

La perte de cheveux peut souvent être liée à un stress émotionnel ou à l’anxiété.

Toute perte de cheveux qui résulte d’un stress émotionnel repousse généralement une fois que la cause sous-jacente de la tension émotionnelle a cessé.

En savoir plus

Stress physique

Le stress ne doit pas nécessairement être émotionnel pour provoquer la chute des cheveux, un stress physique extrême peut également la provoquer.

Des événements tels qu’un accouchement, un changement de régime alimentaire,ou même le type decoiffure peuvent provoquer un stress physique entrainant la chute.

Si vous souffrez de chute de cheveux ou de calvitie, il est conseillé de consulter un médecin.

Il peut s’agir du processus naturel de vieillissement de l’organisme, mais si vous êtes encore jeune, à l’adolescence ou au début de la vingtaine, ou si la perte semble irrégulière ou inégale, il se peut qu’un autre problème en soit la cause.

En savoir plus

Effluves Télogène

L’effluve télogène est le type le plus courant de perte de cheveux due au stress.

Dans ce type de chute, les cheveux cessent de pousser et restent en phase de repos, pour tomber 2 à 3 mois plus tard.

Ils repoussent ensuite dans les 6 à 9 mois qui suivent.

En savoir plus