Traitement PRP pour la perte de cheveux

  1. Qu’est-ce que la thérapie PRP ?
  2. Comment cela fonctionne ?
  3. Risques
  4. Prix
  5. Alternative

La thérapie au plasma riche en plaquettes (PRP) peut restaurer la croissance des cheveux du cuir chevelu. En outre, en comparaison avec la prise de comprimés comme avec le finastéride ou la greffe de cheveux, celle-ci implique un processus totalement différent.

Dans ce guide, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître sur le PRP pour cheveux.

La thérapie PRP : signification

La thérapie PRP pour cheveux implique un prélèvement sanguin classique, puis celui-ci est centrifugé afin de séparer le plasma et les plaquettes des autres composants sanguins. Le PRP est ensuite injecté à plusieurs endroits directement dans le cuir chevelu.

Le plasma est le composant liquide du sang, composé principalement de protéines et d’eau, qui permet aux globules blancs et rouges ainsi qu’aux plaquettes de circuler dans la circulation sanguine. De plus, les plaquettes sont essentielles à la guérison, car celles-ci provoquent la coagulation du sang.

Certaines sources pensent que la thérapie PRP peut favoriser la croissance naturelle des cheveux et augmenter la densité capillaire en raison de l’augmentation de l’apport en sang et des nutriments qui s’y trouvent. En outre, cette méthode peut-être utilisée en combinaison avec divers médicaments et traitements afin d’obtenir de meilleurs résultats.

À ce jour, la thérapie PRP pour cheveux ne peut-être considérée comme une méthode efficace due au manque d’études de recherches sur celle-ci. Toutefois, la thérapie PRP reste un traitement populaire pour divers problèmes médicaux et blessures, tels que la tendinite, la déchirure musculaire, etc.

Comment fonctionne le PRP pour la perte de cheveux ?

La thérapie PRP comporte 3 étapes :

1. Le prélèvement de votre sang

Le spécialiste commencera par vous prélever 10 ml de sang, lequel sera aussitôt placé dans un tube RegenBCT. Celui-ci permet de préparer le PRP en circuit fermé, ce qui est optimal sur le plan de la performance ainsi que du point du vue de la sécurité.

2. L’isolement de votre plasma riche en plaquette

Le spécialiste placera le prélèvement de votre sang dans une centrifugeuse pendant environ 5 minutes afin que celle-ci isolevotre plasma riche en plaquettes de vos autres composants sanguins.

3. L’injection du PRP dans votre corps

Le spécialiste, à ce stade, prélèvera votre plasma riche en plaquettes en utilisant une seringue à micro-aiguille, puis il l’injectera dans une ou plusieurs zones de votre cuir chevelu affectées par la perte de cheveux comme par exemple le vertex, etc. Cela devrait déclencher une nouvelle croissance de cheveux sur votre ouvos zones touchées par la calvitie, sur plusieurs mois.

Dans de nombreux cas, les patients qui utilisent cette méthode ont besoin de 3 PRP pour les traitements de perte de cheveux avec un intervalle de 4 à 6 semaines. Une étude de recherche a démontré que la thérapie PRP augmentait le nombre de cheveux des patients de 71 unités folliculaires à 93 en moyenne. Ceci dit, d’autres études ont besoin d’être menées afin de recueillir des preuves plus convaincantes en ce qui concerne l’utilisation du PRP pour la restauration des cheveux.

plasma riche en plaquettes

Le PRP pour la perte de cheveux peut-il entraîner des effets secondaires ?

La thérapie PRP pour cheveux ne comporte aucun risque au niveau des maladies transmissibles, car c’est votre propre sang qui est injecté dans votre cuir chevelu. En revanche, tout processus nécessitant une injection peut entraîner un certain nombre d’effets secondaires potentiels, tels que :

  • Une infection
  • Des dommages aux vaisseaux sanguins
  • Des lésions aux nerfs
  • Une formation de tissu cicatriciel
  • Une calcification sur les zones d’injection

En outre, si dans le passé, vous avez mal réagi à une anesthésie, informez votre spécialiste des injections PRP.

Quels sont les risques du PRP pour la perte de cheveux ?

Afin de minimiser les risques et de rester en sécurité durant le traitement PRP, informez votre spécialiste si vous prenez des médicaments ou des suppléments. De plus, il peut vous être conseillé d’éviter le traitement si vous :

  • Fumez beaucoup
  • Avez des problèmes avec la drogue ou l’alcool
  • Prenez des médicaments pour fluidifier votre sang

Le traitement PRP pour cheveux peut également vous être refusé si vous avez :

  • Une maladie hépatique chronique
  • Une instabilité hémodynamique
  • Un trouble systémique
  • Un faible nombre de plaquettes
  • Une hypofibrinogénémie
  • Une maladie de la thyroïde
  • Un trouble métabolique
  • Des syndromes de dysfonctionnement plaquettaire
  • Un cancer
  • Une maladie chronique de la peau
  • Des infections chroniques ou aiguës
  • Une septicémie

N’oubliez pas d’informer votre spécialiste de ces problèmes avant votre traitement.

examen du cuir chevelu avant traitement antichute

Quel est le prix d’une thérapie PRP ?

Le prix d’une thérapie PRP pour cheveux en France, se situe entre 250 et 500 euros par séance. Cependant, certaines cliniques proposent des offres spéciales si vous réservez plusieurs séances.

Les facteurs qui déterminent le coût comprennent généralement :

  • Le lieu
  • Le matériel utilisé (par exemple, une technologie de pointe)
  • Les composants supplémentaires (par exemple, la biotine)

En outre, assurez-vous de bien saisir le prix total de votre traitement avant de réserver.

Quelle autre solution est à votre disposition ?

Le PRP pour la restauration des cheveux en est encore à ses balbutiements. Cependant, il existe une autre solution à votre disposition, d’une efficacité de haute mesure, c’est la greffe de cheveux.

La dernière technique d’extraction d’unités folliculaires FUE et la version avancée de celle-ci la FUE2 sont des techniques de greffes à ne pas négliger, surtout la FUE2 en raison de la grande efficacité dont elle fait preuve en ce qui concerne la restauration de la croissance des cheveux. HairPalace propose des prix très compétitifs et une garantie écrite pour votre traitement.