1. Fluctuations hormonales
  2. Problèmes thyroïdiens
  3. Médicaments
  4. Stress
  5. Lupus
  6. Carences nutritionnelles
  7. Autres problèmes de santé
  8. Traitements

Dans le cas où vous trouveriez plus de cheveux que d’habitude emmêlés sur votre brosse ou au niveau du drain de votre douche, vous pourriez paniquer. N’ayez crainte, la perte de cheveux dans le cadre du cycle de croissance naturel n’a généralement pas beaucoup d’impact sur votre apparence, car de nouveaux cheveux prendront naissance afin de remplacer ceux qui sont tombés. En revanche, une chute plus importante peut créer des zones chauves ou un dégarnissement.

En outre, la génétique peut provoquer une augmentation de la perte de cheveux (calvitie masculine), mais d’autres problèmes de santé peuvent y contribuer. C’est pour cela qu’il n’est pas toujours simple de répondre à la question : pour quelle raison perdez-vous vos cheveux ?

Dans cet article, vous allez découvrir d’une façon exhaustive les raisons les plus courantes de la perte de cheveux.

1. Les fluctuations hormonales

Les hommes peuvent perdre leurs cheveux au fur et à mesure qu’ils vieillissent en raison de leur modification hormonale. En outre, les femmes peuvent subir une perte de cheveux après un accouchement, lors de la ménopause ou si elles sont affectées par un déséquilibre hormonal.

Il est courant que l’hormone sexuelle, nommée dihydrotestostérone (DHT), provoque une perte de cheveux en rétrécissant les follicules pileux du cuir chevelu et en les empêchant de faire pousser de nouveaux cheveux.

2. Les problèmes thyroïdiens

Un problème de thyroïde est une cause de perte de cheveux liée aux hormones. L’hyperthyroïdie survient lorsque la glande thyroïde produit un excès d’hormones thyroïdiennes et l’hypothyroïdie survient lorsque la glande thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes.

En outre, les deux peuvent provoquer une perte de cheveux, mais la croissance des cheveux devrait redevenir normale une fois le trouble traité.

3. Les médicaments

La perte de cheveux et d’autres problèmes peuvent être dus aux effets secondaires des médicaments. Voici certains de ces médicaments : 

  • Les bêta-bloquants
  • Les antidépresseurs
  • Certains contraceptifs oraux
  • Les traitements pour les problèmes de thyroïde
  • Les anticoagulants
  • Les anticonvulsivants

Toutefois, tout le monde ne subira pas de perte de cheveux en prenant un ou plusieurs de ces types de médicaments.

4. Le stress aigu ou chronique

le stress peut provoquer la chute des cheveux

Une réponse potentielle à la question : pour quelle raison perdez-vous vos cheveux ? C’est le stress. Le stress chronique peut provoquer une perte de cheveux, ce qui peut aggraver le stress. Le stress aigu, comme subir une intervention chirurgicale, accoucher ou perdre du sang, peut également contribuer à une perte de cheveux plus importante que d’habitude.

Des études de recherche ont démontré que le stress au travail est l’une des formes de stress les plus courantes en France, affectant 75% des personnes interrogées. Le stress familial (46%), le stress lié à la santé (42%) et le stress monétaire (65%).

Cependant, la croissance des cheveux peut redevenir normale après avoir réduit le stress. De ce fait, essayez les conseils suivants afin de réduire votre stress : 

  • Faites de l’exercice chaque jour
  • Ayez une alimentation équilibrée avec beaucoup de légumes, de fruits et de protéines
  • Méditez et pratiquez la pleine conscience
  • Supprimez les facteurs de stress de votre vie (si possible)

De plus, consultez votre médecin si le stress nuit régulièrement à votre qualité de vie.

5. Le lupus

Selon le site web de l’ARS, la grossesse, les infections virales et certains médicaments peuvent engendrer un lupus. Cette maladie auto-immune amène le système immunitaire à identifier de manière incorrecte les zones saines du corps comme des menaces et à les attaquer.

Des lésions du cuir chevelu et une perte de cheveux inégale peuvent être dû au lupus. Les médicaments peuvent également y contribuer.

6. Les carences nutritionnelles

Salade d'epinards

La carence en fer et en zinc, qui sont des nutriments très importants, peut provoquer une perte de cheveux anormale. Toutefois, la carence en vitamines et nutriments suivants peut également provoquer une perte de cheveux anormale : 

  • Vitamine A
  • Vitamine B-12
  • Vitamine H
  • Vitamine C
  • Vitamine D
  • Graisses
  • Cuivre
  • Biotine
  • Sélénium

Cependant, les suppléments de vitamines et de minéraux, sous forme de comprimés, peuvent vous fournir la quantité quotidienne recommandée.

7. Les autres problèmes de santé pouvant causer la perte de vos cheveux

Les affections suivantes peuvent entraîner une perte de cheveux anormale :

  • Une maladie intestinale inflammatoire
  • Une insuffisance rénale
  • Le diabète
  • Une maladie du foie

De plus, le psoriasis, la dermatite ainsi que d’autres affections cutanées peuvent tous affecter la croissance des cheveux. La folliculite et la teigne peuvent également jouer un rôle majeur en ce qui concerne la perte de cheveux.

Quels traitements sont à votre disposition ?

Si vous vous inquiétez au sujet de la perte de vos cheveux et que vous voulez connaître les traitements à votre disposition, alors consultez votre médecin. Il pourra discuter avec vous des options de traitement disponibles ainsi que du stress que vous ressentez en raison de la perte de vos cheveux et de tout autre problème lié à votre perte de cheveux anormale.

La greffe de cheveux est le moyen le plus populaire et efficace pour lutter contre la perte de cheveux. Les chirurgiens spécialisés dans ce domaine peuvent réimplanter des follicules pileux sains, provenant de la zone temporale et occipitale de la tête, dans le cuir chevelu de la zone concernée par la perte de cheveux.