La Greffe de Sourcils : La Procédure, Les Coûts et Les Résultats

  1. La greffe de sourcils : définition
  2. Êtes-vous la personne adéquate ?
  3. Les avantages et les inconvénients
  4. Que se passe-t-il après l’opération ?
  5. Avant et après
  6. Les effets secondaires
  7. Combien celle-ci coûte-t-elle ?
  8. Le chirurgien et l’établissement : recherche
  9. Conclusion

La greffe de sourcil n’est pas une nouvelle technique, loin de là, mais l’intérêt pour cette procédure s’est considérablement accru au cours des derniers mois.

Cela est dû en grande partie à l’aveu de Chrissy Teigen qui a admis avoir subi une greffe de sourcils.

Les sourcils ont une influence considérable sur la forme ou le dessin de votre visage et peuvent faire une différence majeure dans la façon dont vous vous sentez au niveau de votre apparence.

De multiples raisons peuvent expliquer la perte de poils de vos sourcils, comme vos antécédents médicaux, un traumatisme que vous avez subi, une cicatrice au niveau de l’arcade sourcilière que vous avez obtenue ou votre génétique.

En outre, la cause réelle du problème varie au cas par cas.

Traditionnellement, les solutions pour les sourcils dégarnies ou fins consistent à utiliser du maquillage et à « dessiner » les poils des sourcils ou à se faire pratiquer un micro-tatouage.

Bien que ces solutions soient viables, elles donnent un aspect peu naturel et leur travail peut être facilement repéré par les autres personnes.

La greffe de sourcils, quant à elle, offre un nouveau moyen de combattre l’amincissement des sourcils ou l’alopécie des sourcils et de résoudre le problème pour de bon.

En outre, celle-ci peut corriger une imperfection (queue des sourcils) ou des imperfections ainsi que résoudre le problème du vieillissement de ceux-ci.

En résumé, une greffe de sourcils est une procédure cosmétique qui implique l’implantation de vos propres cheveux.

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître au sujet de cette greffe.

La greffe : sourcils

Lors d’un implant de sourcils, des cheveux sont prélevés sur une zone donneuse du cuir chevelu et implantés au niveau du sourcil afin de créer une pilosité et une forme plus complète.

Le médecin utilise généralement, sur le patient, l’arrière ou le côté de la tête, comme zone donneuse du cuir chevelu, car les cheveux qui se trouvent dans ces zones sont plus résistants à la perte de cheveux.

En outre, la greffe se déroule sous anesthésie locale et le chirurgien utilise généralement la même méthode FUE que celle utilisée pour l’implantation de cheveux.

Dû à la FUE, le chirurgien extrait les greffons individuellement. Ceux-ci sont ensuite implantés dans la zone du sourcil. Cette greffe est une procédure beaucoup plus délicate qu’une greffe de cheveux, car

le chirurgien doit choisir avec soin la position de chaque incision afin qu’elles s’alignent sur l’angulation ou la courbe du sourcil.

L’ensemble de la procédure dure environ de 3 à 4 heures et ne provoque qu’une gêne minime. Comme le chirurgien ne pratique que de petites incisions, le processus de guérison est également relativement rapide.

En raison de la grande précision que demande cette greffe, seuls quelques chirurgiens sont capables de la pratiquer correctement.

D’une manière générale, ces implants sont extrêmement sûrs et ont un taux de réussite élevé d’environ 95 %.

Cependant, en fonction de l’ampleur de votre perte de poils et bien évidemment, du nombre de greffons dont vous aurez besoin pour combler votre sourcil, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour que vous puissiez obtenir le résultat que vous souhaitez.

Voilà comment se déroule une greffe de sourcils. En outre, l’implant FUT ou FUL, qui se fait sans rasage au préalable et sous anesthésie locale, est également une autre technique de greffe disponible.

Une petite bandelette du cuir chevelu (de 3 à 5 cm) est prélevée à l’arrière de la tête et la zone donneuse est ensuite suturée. Elle est ensuite découpée sous un microscope afin d’obtenir des greffons.

Qui est une personne adéquate pour une greffe de sourcils ?

Quelques facteurs clés peuvent faire de vous un patient approprié pour la greffe de sourcils :

Le changement cosmétique

La plupart des greffes de sourcils sont pratiquées sur des personnes (hommes et femmes) qui les ont déjà trop épilées et qui recherchent, de ce fait, à obtenir des sourcils plus larges et plus épais, ou qui ont une ligne sourcilière naturellement mince.

L’après-souffrance de la trichotillomanie

La trichotillomanie est un trouble du comportement compulsif qui consiste à l’arrachage de poils et de cheveux pour faire face au stress (les femmes en particulier).

Le patient qui s’est remis de ce trouble cherche généralement à combler ses zones de dégarnissement ou ses poils de sourcils manquants, ce qui fait de lui un patient adéquat pour la greffe de cheveux et de sourcils.

Le traumatisme physique au niveau de la zone des sourcils

Certaines blessures peuvent entraîner une cicatrice le long de la ligne de l’arcade sourcilière (sourcil). En outre, certains traitements médicaux, comme la chimiothérapie, peuvent également entraîner une chute de poils de sourcils.

En outre, il est important pour vous de consulter un chirurgien, si vous êtes concerné par cela, car celui-ci vous aidera à déterminer si vous êtes apte à subir une intervention chirurgicale ou si vous devez envisager d’autres traitements, comme le microblading (dessin ou maquillage).

Les avantages et les inconvénients

Les avantages

  • Comme le chirurgien utilisera vos propres cheveux, l’intervention vous fournira des résultats tout à fait naturels. La plupart des personnes qui vous entourent ne verront même pas que vous avez subi une chirurgie esthétique.
  • La technique de la greffe de sourcils est une solution permanente pour les sourcils dégarnis, qui peut restaurer la densité de vos sourcils et améliorer votre ligne de visage, notamment votre regard.
  • Le processus de guérison est relativement rapide après une greffe de sourcils, car l’intervention ne provoque que de légères ecchymoses.

Les inconvénients

Cependant, il existe également certains inconvénients et complications possibles dont vous devez tenir compte.

  • Une greffe de sourcils peut coûter jusqu’à 5 000 €.
  • Il peut s’écouler plusieurs mois, voire jusqu’à un an, avant que vous ne puissiez constater des résultats, ce qui n’est pas un impact à négliger.
  • Comme il s’agit d’une technique chirurgicale, il existe un risque de complications, notamment d’infection et de formation de kystes.
  • Votre ou vos sourcils nouvellement comblés nécessiteront un entretien régulier.

    Les implants de sourcils se pratiquent avec les cheveux de la tête, ce qui signifie que vous devrez très probablement tailler vos sourcils toutes les semaines afin de conserver un aspect naturel.

    Vous devriez également envisager d’investir dans quelques outils de coiffure, tels qu’un ciseau à sourcils et une bobine de fil pour pratiquer une épilation (hommes et femmes).

Que se passe-t-il après l’opération ?

Une fois les sourcils comblés, il faut généralement compter environ 4 jours pour qu’ils guérissent.

Pendant cette période, vous devrez vous assurer que vos sourcils n’entrent pas en contact avec de l’eau, car cela pourrait endommager les greffons capillaires qui vous ont été implantés.

En outre, il sera plus que probable que des croûtes, autour de vos follicules implantés, apparaissent, mais il est important de ne pas les toucher ou de les gratter, car vous pourriez endommager les cheveux qui vous ont été implantés.

Vous devrez également éviter de faire de l’exercice physique pendant 3 semaines après l’intervention. Contactez votre clinique si vous remarquez des saignements, un gonflement ou du pus.

Après cette période de 4 jours, vos nouveaux follicules pileux seront complètement intégrés dans votre peau.

Cependant, il est important de constater que vous ne verrez aucun changement visible au cours des premières semaines.

En outre, vous subirez une « chute de choc » après quelques semaines, c’est-à-dire que vos cheveux implantés tomberont.

Il s’agit d’une partie normale de la période de rétablissement, qui signale le début de la repousse de vos poils.

Ensuite, vos nouveaux poils commenceront à pousser lentement sur une période de 6 mois. Après environ un an, les poils de vos sourcils auront atteint leur plein potentiel.

La greffe de sourcils, qui se pratique sous anesthésie locale, peut redonner, au niveau des sourcils, la densité ou la pilosité d’origine.

Cependant, les cheveux qui vous ont été implantés se comporteront différemment des poils d’origine de vos sourcils.

Les implants de sourcils se pratiquent avec les cheveux de la tête, ce qui signifie que vos nouvelles tiges pilaires pousseront plus rapidement que les autres poils de vos sourcils.

Il est difficile de dire si la croissance de vos nouveaux poils ralentira avec le temps, car il n’existe pratiquement aucune recherche sur les répercussions (effet) à long terme d’une greffe de sourcils.

Cependant, la plupart des plasticiens estiment que si la croissance peut éventuellement ralentir, l’épaisseur devrait rester la même.

La greffe de sourcils avant et après

Voici quelques photos avant et après pour vous donner une meilleure idée de la façon dont la greffe de sourcils peut transformer la beauté de votre visage et de votre regard.

Chrissy Teigen avant et après sa greffe de sourcils

Le mannequin Chrissy Teigen a subi son opération ou transplantation au printemps 2022, et d’après ses publications Instagram, elle semble être ravie du résultat.

résultat final de la greffe de sourcils

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, il n’est pas nécessaire d’être un patient célèbre pour obtenir le même résultat que Chrissy. La greffe de sourcils peut changer le visage de presque tout le monde.

Les conséquences de la greffe de tiges pilaires du cuir chevelu au niveau des sourcils

Les risques liés à cette transplantation sont très similaires à ceux d’une greffe de cheveux. Il existe un risque que les nouveaux follicules ne s’ancrent pas correctement dans la peau. Dans ce cas, l’opération (intervention) doit être répétée.

L’opération peut également entraîner des saignements excessifs, des lésions nerveuses, des gonflements et dans de rares cas, une cicatrice et des infections.

En outre, la greffe de sourcils ne convient pas à tout le monde. Votre médecin peut vous déconseiller l’intervention, si vous souffrez d’une affection auto-immune, telle qu’une alopécie areata ou pelade.

Des antécédents de trichotillomanie ou de troubles de la coagulation réduisent également les chances de réussite de cet acte.

Combien cet acte coûte-t-il ?

Le prix d’une greffe de sourcils dépendra toujours de vos besoins individuels, du prestataire que vous choisirez et de votre situation géographique.

D’une manière générale, vous pouvez vous attendre à payer entre 500 et 5 000 €. Ces montants comprennent également tous les frais supplémentaires que vous pourriez rencontrer.

Comme il s’agit d’une technique (intervention) esthétique, elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale, sauf si elle est jugée nécessaire en raison d’un accident, d’une brûlure grave (reconstruction du sourcil) ou d’un problème médical.

Bien que le prix puisse paraître élevé, la plupart des prestataires proposent diverses options de paiement. De ce fait, il est possible de trouver des remises, des financements et des plans de paiement.

Où se pratique la greffe de sourcils et comment vérifier les compétences d’un chirurgien ?

La greffe de sourcil est réalisée par des chirurgiens dermatologues, cosmétiques ou plastiques. Elle peut être pratiquée dans un établissement de soins ambulatoires ou dans un spa médical.

Vous devez explorer toutes vos options avant de vous engager. Vérifiez les références du médecin de l’établissement que vous aurez choisi et allez sur Google pour consulter les avis de ses anciens patients.

Cela vous donnera une meilleure idée du niveau de soins auquel vous pourrez vous attendre.

De nombreuses cliniques étrangères attirent les patients avec des prix scandaleusement bas. Toutefois, vous devez savoir que nombre de ces cliniques emploient des médecins non-qualifiés et appliquent des normes de sécurité insuffisantes.

Choisir une telle clinique peut augmenter considérablement le risque d’effets secondaires. De plus, le résultat risque lui aussi d’être insatisfaisant.

La meilleure manière de trouver un prestataire réputé est de demander à votre médecin généraliste de vous en recommander un.

Conclusion

Si vous envisagez, en effet, de subir une greffe de sourcils (ou tout autre traitement chirurgical), assurez-vous de faire les recherches nécessaires afin d’obtenir le meilleur résultat.

Avant de prendre un rendez-vous avec un médecin pour votre consultation, il est important d’en choisir un qui a déjà effectué plusieurs interventions en ce qui concerne les sourcils et qui a d’excellents antécédents.

En outre, demandez-lui, pendant votre consultation, de vous faire voir des photos avant et après des opérations qu’il a effectuées.

Ayez également une conversation approfondie avec celui-ci afin de vous assurer qu’il comprend le résultat que vous souhaitez obtenir.

Le dernier examen a été effectué le 2 décembre 2022