Calvitie Homme : Étapes, Causes et Traitements

  1. La calvitie androgénétique
  2. Les causes
  3. Quand la calvitie prend naissance ?
  4. Les signes avant-coureurs de la calvitie
  5. Les étapes
  6. La calvitie est-elle génétique ?
  7. Traitements
  8. La prévention
  9. FAQ

La calvitie masculine affecte jusqu’à 98 % des personnes de sexe masculin et celle-ci peut être dévastatrice, car une chute de cheveux soudaine et inexplicable peut fortement endommager la confiance en soi et l’amour-propre.

En outre, l’alopécie peut affecter les hommes et les femmes à toute époque de leur vie hors leur enfance et adolescence. Au moment où les hommes atteignent 60 ans, plus des deux tiers de ceux-ci auraient subi un certain degré de chute de cheveux. Certains d’entre eux se retrouvent avec aucun cheveu sur le dessus de leur tête.

signes-de-calvitie

Si vous êtes un jeune homme, perdre vos cheveux de cette façon peut être incroyablement bouleversant. En raison de cela, vous voudrez certainement, selon vos besoins, des informations sur les solutions potentielles qui peuvent ralentir la chute de vos cheveux.

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez savoir sur la calvitie chez l’homme, comme son titre l’indique, et les solutions disponibles. En outre, si un sujet vous intéresse plus qu’un autre, consultez le sommaire.

Qu’est-ce que la calvitie masculine ?

La calvitie chez l’homme est également appelée alopécie androgénétique, car c’est une maladie génétique. Au tout début, elle dégarnit légèrement le front au niveau des zones du haut des tempes, mais avec le temps, ce dégarnissement prendra la forme « d’un V ».

Le résultat final de la calvitie peut être extrême. Celle-ci peut priver de cheveux la majeure partie du sommet de la tête. En revanche, l’arrière et les côtés du crâne sont immunisés contre ce type d’affection.

Il existe différents degrés de calvitie chez l’homme. L’échelle de Norwood est un moyen utile pour diagnostiquer l’état actuel de la chute de cheveux dans laquelle vous vous trouvez. Elle comporte sept stades, tous représentés par des images explicatives. En outre, les médecins utilisent cette échelle pour diagnostiquer l’état d’une personne et planifier des traitements potentiels.

Quelles sont les causes de la calvitie chez l’homme ?

La principale cause de la calvitie chez l’homme est la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone, qui sont tous 2 des hormones androgènes, autrement connue sous le nom de DHT.

L’enzyme 5-alpha-réductase convertit la testostérone inactive en DHT, ce qui favorise les caractéristiques masculines, comme le développement de la croissance de la prostate, du corps et des poils du visage. Malheureusement, la calvitie masculine fait partie également de ce que celle-ci développe, ce qui est vraiment un phénomène mystérieux. En outre, les gènes jouent également un rôle prépondérant.

Pourquoi celle-ci est une de ses causes ?

En ce qui concerne les hormones androgènes, la DHT est beaucoup plus puissante que la testostérone. Elle se fixe également aux cellules plus facilement et dure plus longtemps. Lorsqu’elle entre en contact avec les follicules du cuir chevelu, elle provoque l’accélération du cycle de vie des cheveux.

Au fil du temps, la phase de croissance se réduira à un tel degré que les cheveux pousseront à peine sur la surface du cuir chevelu. En outre, ceux qui pousseront pourront tomber facilement.

La DHT est essentielle pour tous les autres types de croissance de poils sur le corps. Mais celle-ci provoque la perte de cheveux : un phénomène mystérieux que les scientifiques cherchent toujours à résoudre.

Quand la calvitie masculine commence ?

ÂgePourcentage d’hommes avec
une perte de cheveux notable
2020%
3025%
5050%
6066%

L’alopécie androgénétique, autrement connue sous le nom de calvitie masculine, peut commencer à affecter un homme ou une femme à n’importe quel moment de leur vie. La plupart des personnes atteintes remarquent le début de leur chute de cheveux dans leur vingtaine et 20 % des hommes signalent un dégarnissement progressif au cours de celle-ci.

Parce que vos 20 ans sont une période charnière de votre vie, tout type de dégarnissement peut être d’une certaine manière dévastateur. Malheureusement, quand ils atteignent la trentaine, une augmentation de 25 % de leur alopécie s’est produite, ce qui la rend perceptible.

À 50 ans, plus de la moitié des hommes ont déclaré avoir une dégarnissement notable. Ce chiffre passe à 66 % lorsqu’ils atteignent 60 ans, ceux-ci en général n’ont plus un seul cheveu sur le dessus de leur tête.

La chute de cheveux est généralement associée au vieillissement, par conséquent, cela ne facilite pas les choses. Après tout, les cheveux ont toujours été un symbole de virilité et de ce fait, la chute de cheveux peut entraîner une baisse notable de la confiance en soi et de l’amour-propre.

Peu importe l’époque de votre vie, vous voulez toujours être au top. Si vous perdez vos cheveux, cela peut être très dur pour vous. Mais n’ayez crainte ! Quel que soit votre stade de perte, il existe toujours des solutions pour vos besoins.

chute de cheveux liée au stress

Quels sont les signes avant-coureurs de la calvitie masculine ?

L’ alopécie chez un homme commence généralement à partir du front. En raison de cela, la ligne frontale s’estompera progressivement et prendra la forme d’un « M » au niveau du dessus du crâne.

Le vertex est une autre zone qui peut-être atteinte au début d’une alopécie chez l’homme. En outre, celui-ci se dégarnira au fil du temps.

Avec le temps, vos cheveux sur le dessus de votre crâne deviendront plus petits et plus fins. Ils finiront par former un motif en forme de « U ». De plus, ils tomberont plus facilement et seront plus fragiles.

Quels sont les signes avant-coureurs de la calvitie masculine

Quels sont les stades d’une alopécie androgénétique ?

Alors, quelles sont exactement les stades d’une alopécie chez l’homme ?

Les spécialistes utilisent souvent l’échelle de Norwood pour observer la progression du dégarnissement de leurs patients.

Il existe 7 stades :

stades de perte de cheveux

Stade 1

Votre chevelure à l’air parfaitement normale, sans aucun signe de dégarnissement ou d’amincissement des cheveux.

Stade 2

Votre ligne frontale a reculé légèrement au niveau des zones du haut de vos tempes. Le stade 2 est souvent appelé « la ligne frontale mature ». Chez certains patients, cette perte ne progressera pas.

Stade 3

Le dégagement est devenu plus important au niveau de la zone de vos golfes temporaux, créant une apparence en forme de M, V ou U. Ce stade est officiellement le premier stade de la calvitie androgénétique, car le dégarnissement et l’amincissement excessif sont facilement visibles.

Stade 4

Le dégagement de votre ligne frontale continue de progresser et par conséquent, il ne vous reste que peu ou aucun cheveu sur le dessus de votre crâne. Une bande étroite de cheveux relie les cheveux des 2 côtés de votre tête.

Stade 5

Le dégarnissement de votre vertex et de votre ligne frontale s’élargit et la bande étroite reliant les 2 sections de votre cuir chevelu devient vraiment fine.

Stade 6

Votre dégarnissement continu, y compris au niveau de vos golfes temporaux. La bande de cheveux reliant vos 2 zones devient encore plus fine ou disparaît.

Stade 7

Votre dégarnissement a atteint son apogée. Le dessus de votre cuir chevelu ne possède plus un seul cheveu. En revanche, les cheveux des côtés et de l’arrière de votre tête sont indemnes.

La calvitie chez les hommes est-elle génétique ?

Vous connaissez certainement tous, le conte de cette vieille femme selon lequel un homme hérite de la calvitie de par le père de sa mère. Mais celle-ci est-elle vraiment reliée à une mauvaise génétique due aux antécédents familiaux ?

Des études de recherche ont démontré que plus de 80 % des personnes atteintes de calvitie ont un père qui a également perdu ses cheveux. Ces études de recherche montrent que la théorie du dégarnissement héréditaire n’est pas farfelue.

Les scientifiques continuent de faire des recherches afin de découvrir le nombre exact de facteurs génétiques qui causent la calvitie androgénétique. En outre, la plupart des scientifiques pensent que le problème est polygénique, ce terme suggère que cela implique plus d’un gène.

Une étude de recherche réalisée en 2017 sur les gènes a révélé que jusqu’à 63 gènes pourraient potentiellement jouer un rôle dans le développement de la maladie. Certains gènes, comme le gène AR, ont été mis en évidence comme des indicateurs solides du dégarnissement. Une autre étude de recherche fascinante, portant sur des jumeaux, a conclu que la génétique représentait jusqu’à 80 % de la calvitie androgénétique.

Mais il y a encore tellement d’éléments à découvrir sur la raison pour laquelle la calvitie androgénétique prend naissance. Cela dit, le facteur génétique, d’après ces études, en ce qui concerne la calvitie androgénétique s’avère être juste.

échelle de norwood-hamilton

Les traitements médicaux contre la perte de cheveux

Tous les cheveux perdus en raison de la chute de cheveux ne repousseront malheureusement jamais. Cela est dû à l’hormone DHT, qui est à l’origine du rétrécissement permanent des follicules pileux.

Pour cette raison, un traitement préventif, pour prendre soin de vos cheveux, vous est fortement conseillé. Bien qu’il n’y ait pas de solutions définitives contre la calvitie chez l’homme, plusieurs types de traitements contre la chute de cheveux sont disponibles. Ceux-ci inclus :

Les médicaments pour stimuler les follicules pileux

Divers médicaments, pour prendre soin de vos cheveux, peuvent vous aider à traiter votre chute de cheveux. Cela dit, il est important de ne prendre que des médicaments dont les résultats ont fait leurs preuves et en suivant les conseils de votre médecin.

Les deux médicaments les plus connus, en ce qui concerne les soins pour les cheveux, et les plus efficaces pour traiter le dégarnissement sont le finastéride et le minoxidil.

Le finastéride

Le finastéride est un type de médicament sur ordonnance utilisé notamment pour traiter l’alopécie androgénétique chez l’homme, autrement connue sous le nom de calvitie masculine. Sous forme de comprimé, ce médicament doit être pris quotidiennement pour obtenir des résultats optimaux.

Le finastéride agit en limitant la conversion de la testostérone en DHT, réduisant ainsi un excès de celle-ci dans votre corps. Étant donné que la calvitie androgénétique est censée provenir de la DHT, limiter un excès de celle-ci dans votre corps devrait ralentir votre dégarnissement.

L’inconvénient du finastéride est que celui-ci ne cible que les hormones sexuelles mâles comme la testostérone et la DHT, de ce fait, ce n’est pas un traitement approprié pour la calvitie féminine.

Comme tout médicament, pour les soins des cheveux, il existe des facteurs de risque que vous devez prendre en compte, pour éviter les effets indésirables ou les effets secondaires, avant de commencer votre traitement, notamment le déséquilibre hormonal qui entraîne une dysfonction érectile ou une diminution de la libido.

Il convient également de noter que son effet n’est pas permanent. Vous devrez continuer le traitement pour maintenir le résultat fourni.

Finasteride

Le minoxidil (Rogaine)

Celui-ci est un autre traitement efficace contre la chute de cheveux qui peut aider à inverser les effets du dégarnissement. Ce n’est pas un médicament sur ordonnance, par conséquent, vous pourrez commencer le traitement plus rapidement.

Il existe 2 produits disponibles : le minoxidil topique et le minoxidil sous forme de mousse. Quel que soit votre choix, vous devrez appliquer ces produits médicamenteux quotidiennement sur votre cuir chevelu pour stimuler la croissance de vos cheveux. L’arrêt du traitement entraînera la suppression de l’effet, c’est la règle du jeu.

L’un des avantages de l’utilisation de ce médicament est qu’il peut être utilisé pour traiter la chute des cheveux chez les hommes et les femmes. Il peut également être très efficace pour lutter contre la pelade, également connue sous le nom de perte de cheveux inégale.

Celui-ci a un certain nombre d’effets secondaires, notamment une peau sèche et une croissance indésirable des poils du corps et du visage. Consultez toujours votre médecin avant de commencer le traitement afin d’éviter tout problème de santé.

En outre, des organisations comme l’American Academy of Dermatology Association reconnaissent les avantages du minoxidil. Par contre, elles déclarent qu’il ne peut pas faire repousser une chevelure entière. Une fois le médicament arrêté, la perte revient.

Le fonctionnement des produits Rogaine

La thérapie au plasma riche en plaquettes (PRP) et la mésothérapie

Le PRP est un traitement capillaire innovant qui utilise votre propre sang pour nourrir vos cheveux. Comme les médicaments, ce n’est pas une solution permanente.

Votre médecin prélèvera votre sang et le placera dans une centrifugeuse afin de séparer le plasma des autres composants de votre sang. Ce plasma riche en nutriments sera injecté directement sous vos follicules pileux pour stimuler la croissance de nouveaux cheveux.

Bien que le PRP puisse être efficace, vous devrez assister à des rendez-vous réguliers pour maintenir les résultats, ce qui peut prendre un peu de temps. La plupart des patients reçoivent une injection par mois pendant trois mois.

Par la suite, les patients se présentent à un rendez-vous complémentaire tous les trois à six mois. Les résultats apparaissent généralement dans ce laps de temps. Vous avez sans doute déjà entendu le mot, mésothérapie, si c’est le cas alors vous pouvez également opter pour celle-ci. Elle se pratique avec des injections. De plus, des acides aminés, des antioxydants et des vitamines sont contenus dans les produits injectés. Dans le cas où vous choisiriez la mésothérapie, sachez que celle-ci est en moyenne assez efficace.

le traitement par PRP en France

Le traitement au laser

La thérapie au laser de faible intensité ou luminothérapie, est un des autres traitements disponibles, également connue sous le nom de thérapie par la lumière rouge ou par laser froid, qui fonctionne en irradiant des photons dans les tissus du cuir chevelu. Ceux-ci sont absorbés par les cellules les plus faibles et par conséquent, cela les aide à se développer. Le ciblage des faisceaux du laser sur les cheveux du cuir chevelu peut aider à renforcer les follicules existants et à prévenir la casse des cheveux.

De toute façon, les résultats de la repousse varient d’une thérapie au laser à l’autre. Bien qu’elle puisse être efficace contre l’alopécie areata, la communauté médicale et les scientifiques suggèrent qu’elle fonctionne bien pour certaines personnes et mal pour d’autres.

La greffe de cheveux

La chirurgie de restauration capillaire est en constante évolution. Chaque année, les chirurgiens développent de nouvelles techniques pour lutter contre la chute des cheveux, créant ainsi de meilleurs résultats plus rapidement.

Mais les techniques modernes nécessitent encore certains critères essentiels pour obtenir les meilleurs résultats. Premièrement, le dégarnissement doit avoir atteint une période de stagnation en ce qui concerne la chute des cheveux. Si stagnation il y a, votre chirurgien pourra évaluer correctement l’étendue de votre dégarnissement et concevoir un plan pour le corriger.

Deuxièmement, vous aurez besoin d’un approvisionnement conséquent en cheveux donneurs, selon la gravité de votre calvitie, bien évidemment. Ceux-ci vous seront prélevés sur l’arrière et sur les côtés de votre tête, deux zones qui sont généralement immunisées contre la calvitie. L’utilisation de vos propres cheveux, à partir de ces 2 zones, aidera à mélanger la croissance de vos nouveaux cheveux avec le reste de vos cheveux, créant ainsi une ligne frontale d’apparence naturelle.

implant capillaire

Pouvez-vous prévenir la chute de vos cheveux ?

Actuellement, il n’existe aucun moyen connu de prévenir le dégarnissement chez l’homme. Plusieurs traitements, solutions peuvent ralentir la calvitie, mais ils nécessitent une prise régulière pour obtenir des résultats optimaux. En outre, vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires, selon leur classification. Dans le cas où vous décideriez d’utiliser des compléments alimentaires, vérifiez la classification de ceux-ci, c’est-à-dire s’ils sont conçus pour traiter les follicules pileux. Cela dit, ce type de traitement n’est clairement pas de haute mesure.

Même si cela n’a rien avoir avec la prévention, vous pouvez opter pour un toupet. En outre, vous pourrez porter ce toupet toute votre vie ou jusqu’à la date de votre futur greffe. De nos jours, vous pourrez trouver un toupet qui vous ira à la perfection.

La greffe est le seul moyen pratique de traiter le dégarnissement et de retrouver sa chevelure. Celle-ci peut restaurer l’ensemble de votre cuir chevelu, améliorer la densité de vos cheveux et vous créer une ligne frontale naturelle et complète.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur les greffes de cheveux et que vous êtes curieux de voir ce qu’une greffe peut faire pour vous, réservez dès aujourd’hui une consultation gratuite avec notre équipe d’experts.

Lors de votre consultation, notre équipe explorera toutes les options avec vous. Nous discuterons de votre santé, de vos antécédents médicaux et nous vous offrirons des conseils personnalisés pour que vous puissiez obtenir les meilleurs résultats dans les meilleurs délais.

FAQ

Les cheveux tombés en raison de la calvitie androgénétique peuvent-ils repousser ?

Les cheveux ne repoussent pas lorsqu’ils tombent à cause de la calvitie androgénétique. Celle-ci est identifiable par une ligne frontale fortement dégarnie et un vertex légèrement dégarni, ce dégarnissement progressera au fil des ans. Cependant, les cheveux à l’arrière et sur les côtés de la tête continueront à pousser.

La calvitie est-elle curable ?

Aucun remède contre la calvitie androgénétique n’est disponible à l’heure actuelle, bien que des médicaments tels que le minoxidil et le finastéride puissent aider à lutter contre la chute des cheveux et à faire repousser les cheveux tombés en raison de diverses causes, y compris la calvitie androgénétique.

La calvitie androgénétique peut-elle s’arrêter d’elle-même ?

La calvitie androgénétique ne s’arrête jamais naturellement. Si la chute de vos cheveux vous incommode, vous pouvez envisager un traitement (comme la greffe de cheveux).

Le dernier examen a été effectué le 1 septembre 2022

HairPalace s’appuie sur des sources scientifiques, des articles évalués par des pairs, des publications d’associations médicales ainsi que sur des institutions universitaires et de recherche. En outre, nous suivons des directives de provenances strictes et évitons les sources tertiaires. Consultez notre politique éditoriale afin d’obtenir de plus amples informations sur la façon dont nous maintenons notre contenu à jour et exact.