Les Cheveux Clairsemés : Les Causes, Les Signes, Les Traitements, la Prévention

  1. Causes
  2. Signes
  3. 5 Traitements
  4. 8 Remèdes alternatifs
  5. 4 recomandations pour prévenir les cheveux clairsemés
  6. 4 façons de couvrir des cheveux clairsemés
  7. Quand devrez-vous consulter votre médecin ?
  8. Conclusion

Les cheveux clairsemés chez la femme ou chez un homme peuvent être une source de perturbation émotionnelle.

Ils peuvent ébranler votre confiance en vous et vous amener à vous inquiéter de votre santé et de votre bien-être en général.

En outre, si vous ne constaterez pas forcément des changements au niveau de votre chevelure tous les jours, au fil du temps, vous pourrez être très surpris de remarquer des zones clairsemées et dégarnies sur votre cuir chevelu.

L’amincissement entraîne-t-il une perte de cheveux ? Est-elle permanente ? Quelle est la cause de ce phénomène ? Et que pouvez-vous faire pour améliorer l’apparence de vos cheveux ?

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître au sujet de la perte de cheveux progressive.

Quelles sont les causes des cheveux clairsemés ?

les cheveux clairsemés peuvent être le résultat de nombreuses conditions différentes

Les causes de ceux-ci sont diverses, il est donc important de prendre le temps d’identifier les déclencheurs potentiels dans votre vie et de faire les changements appropriés.

Vous trouverez ci-dessous une liste des causes courantes de la chute de cheveux temporaire auxquelles vous devez faire attention :

Les causes due au mode de vie :

  • Le stress : une perturbation élevée et des chocs physiques ou émotionnels peuvent libérer des hormones nocives qui peuvent affecter négativement la croissance des tiges capillaires.
  • Les carences nutritionnelles : une perte de cheveux peut apparaître, si votre régime alimentaire est déficient en vitamines et en minéraux spécifiques.
  • Les produits chimiques agressifs : l’utilisation excessive de colorations, de permanentes ou de décolorations peut transformer des tiges capillaires saines en cheveux cassants au fil du temps.
  • Le style de coiffure : porter des coiffures serrées, comme des cornrows ou des tresses, peut stresser les tiges capillaires et les endommager.

Les causes médicales :

  • La génétique : les affections héréditaires, telles que la calvitie masculine, provoquent, dans une grande probabilité, une chute de cheveux.
  • Les changements hormonaux : si vous avez un déséquilibre hormonal, par exemple pendant votre grossesse ou votre ménopause pour les femmes, cela peut affecter négativement vos tiges capillaires et de ce fait, ça aura un impact sur votre féminité.
  • Les événements majeurs de la vie : si quelque chose d’important se produit soudainement, comme une perte de poids importante, une intervention chirurgicale ou une blessure, vous pouvez obtenir des cheveux fins.
  • Les médicaments : certains médicaments, comme la pilule contraceptive, peuvent provoquer un dégarnissement.
  • Les affections : les maladies auto-immunes, telles que l’alopécie areata et les conditions physiologiques, telles que l’alopécie de traction, peuvent endommager le follicule pileux sains, dans lequel le cheveu s’aminci.

Quels sont les signes des cheveux clairsemés ?

Les cheveux clairsemés chez la femme et chez un homme présentent différents signes.

  • Chez un homme : cela commence généralement par le dégarnissement du front et une perte de cheveux concentrée au niveau du vertex.
  • Chez la femme : un symptôme évident de cheveux clairsemés est l’élargissement de la raie des cheveux et l’amincissement progressif de ceux-ci sur le dessus du cuir chevelu.

Les 5 traitements possibles pour les cheveux clairsemés

Vous trouverez ci-dessous les cinq traitements les plus couramment utilisés pour les cheveux clairsemés chez la femme et chez un homme :

1. Le minoxidil

Le minoxidil est l’un des produits les plus populaires contre la perte de cheveux. Couramment vendu sous le nom de marque Rogaine, il jouit d’une excellente réputation dans le secteur médical et est approuvé par le ministère de la Santé de France pour la perte de cheveux masculine et féminine.

Il se présente sous la forme de deux doses, 2 % et 5 %, que vous devez appliquer directement sur vos zones affectées. Il faut compter entre six et douze mois pour obtenir des résultats visibles.

Comme pour tout médicament, il existe des effets indésirables potentiels, notamment l’acné, l’augmentation de la pilosité faciale, l’inflammation, le gonflement et la sensation de brûlure sur le cuir chevelu.

Enfin, le minoxidil ne fait pas partie des solutions permanentes. Une fois que vous aurez cessé de l’utiliser, ses résultats s’estomperont et vos tiges capillaires reviendront à leur état antérieur.

2. Le finastéride

le finastéride est un traitement courant pour la perte de cheveux

Un autre médicament populaire est le finastéride, qui est souvent vendu sous la marque Propecia. Il s’agit d’un médicament oral qui stimule la croissance des tiges capillaires et se présente généralement en doses d’un milligramme.

Le finastéride est approuvé par le ministère de la Santé de France pour les hommes uniquement. En effet, ce médicament a tendance à augmenter les risques de malformations congénitales et à réduire la fertilité chez les femmes.

En tant que médicament, il présente certains effets indésirables potentiels dont vous devez être conscient, notamment les dysfonctionnements érectiles, la baisse de la libido, la croissance des tissus mammaires et la dépression.

3. La spironolactone

Grâce à ses propriétés anti-androgènes, la spironolactone peut-être un traitement efficace contre les cheveux fins dans certains cas spécifiques.

Les androgènes sont des hormones sexuelles qui peuvent causer toutes sortes de problèmes liés à la croissance des tiges capillaires.

Cela fait de la spironolactone un médicament incroyablement efficace pour les femmes qui connaissent des changements hormonaux.

En outre, ce médicament est souvent vendu sous le nom d’Aldactone et existe en solutions topiques et orales.

4. Les corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont des hormones stéroïdes qui sont principalement utilisées comme anti-inflammatoires.

Mais en fonction de vos affections sous-jacentes, ils peuvent également soulager et soutenir le follicule pileux. Ils réduisent le gonflement et permettent au follicule pileux de recevoir un apport sain en nutriments et en oxygène.

5. La greffe de cheveux

La transplantation capillaire offre une solution permanente aux problèmes de cheveux clairsemés. Elle est particulièrement efficace pour corriger les lignes frontales fuyantes, les zones dégarnies et la perte de cheveux inégale.

Pour ce faire, un chirurgien hautement qualifié extrait des follicules sains des sites donneurs autour de la tête, le plus souvent à l’arrière et sur les côtés.

Une fois extraits, le chirurgien les implante stratégiquement dans les zones de cheveux clairsemés, recréant ainsi une ligne frontale saine et naturelle sur le crâne.

Les 8 remèdes alternatifs pour les cheveux clairsemés

En fonction du niveau de la gravité de vos cheveux clairsemés, vous pouvez peut-être corriger ou au atténuer les signes dans le confort de votre maison.

Les solutions alternatives pour les cheveux clairsemés chez les femmes et chez les hommes comprennent :

1. Le massage du cuir chevelu

des massages réguliers du cuir chevelu peuvent traiter les cheveux clairsemés

Les thérapies physiques, comme les massages du cuir chevelu, sont l’une des solutions les plus efficaces pour améliorer l’état des cheveux clairsemés chez une femme et chez un homme. En outre, ils peuvent également réduire le stress.

Il suffit de laver vos tiges capillaires et d’exercer une légère pression sur votre cuir chevelu du bout de vos doigts.

Effectuez des mouvements circulaires sur l’ensemble du haut de votre crâne, pendant cinq minutes par jour, afin d’améliorer progressivement la circulation sanguine de votre cuir chevelu.

Vous n’avez pas besoin d’investir dans un équipement coûteux, mais certains appareils de massage du cuir chevelu portatifs peuvent également vous aider à éliminer la peau morte entre vos tiges capillaires.

2. Les huiles essentielles

les huiles essentielles sont un traitement efficace contre la chute des cheveux

En termes simples, les huiles essentielles sont des extraits de plantes hautement concentrés dont les mélanges, les combinaisons, les arômes et les avantages médicaux sont variés.

Nombre d’entre elles ont été reconnues comme particulièrement utiles pour stimuler la croissance des tiges capillaires.

L’huile de lavande, par exemple, est un traitement populaire pour l’alopécie androgénétique. De nombreuses personnes disent qu’il s’agit d’un moyen naturel de réduire le nombre d’hormones nocives, comme la dihydrotestostérone, dans l’organisme.

D’autres huiles, comme l’huile d’arbre à thé, ont d’excellentes propriétés antiseptiques qui peuvent aider à désostruer le follicule pileux et à le nourrir.

Cela dit, les données sont encore insuffisantes pour affirmer l’efficacité des huiles essentielles, dans le traitement des cheveux clairsemés chez les hommes et chez les femmes.

Avant de l’utiliser, effectuez toujours un test épicutané sur votre bras pour vérifier l’absence de toute réaction allergique.

Vous pouvez également diluer l’huile avec des huiles porteuses (par exemple, de l’huile de jojoba ou d’olive) pour réduire les effets secondaires potentiels.

3. Les shampooings pour cheveux clairsemés

De nos jours, une grande variété de shampooings peuvent aider à donner du volume et à lutter contre la perte de densité.

Ils peuvent être une méthode facile et peu coûteuse à incorporer dans votre routine quotidienne de soins capillaires.

Ces shampooings ont été spécialement conçus pour contenir un riche assortiment de vitamines et de minéraux essentiels, dont il est prouvé qu’ils favorisent la croissance des cheveux et améliorent la santé générale du cuir chevelu.

4. L’amélioration du régime alimentaire

La vitamine et le minéral sont un atout majeur. Ils sont essentiels pour la qualité et la densité de votre chevelure.

En outre, si un taux élevé ne guérit pas nécessairement les cheveux clairsemés, un taux faible peut certainement contribuer au problème.

Portez une attention particulière aux aliments riches en fer, en zinc et en acide folique, car ce sont eux qui affectent le plus la densité et la résistance des cheveux.

Cela dit, consultez toujours votre médecin si vous avez des doutes sur votre régime alimentaire. Il peut effectuer un simple test sanguin pour déterminer ce qui vous manque.

5. Les compléments d’acide folique

En tant que vitamine B, l’acide folique est l’un des compléments les plus populaires que les personnes prennent pour lutter contre la perte de densité de leur chevelure.

L’acide folique est essentiel à la production de globules rouges et à la préservation d’une croissance et de fonctions cellulaires saines.

Cela dit, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer de manière concluante, si l’acide folique peut faire une différence considérable ou non.

6. La biotine

Également connue sous le nom de B8, la biotine est une vitamine essentielle qui aide à obtenir un métabolisme cellulaire sain ainsi qu’à renforcer les cheveux et les ongles.

C’est un ingrédient courant dans d’innombrables traitements de soins capillaires.

De nombreuses personnes prennent des compléments de biotine, pensant qu’ils peuvent les aider directement à lutter contre leur perte de densité.

Mais vous pouvez également les obtenir naturellement en vous composant des repas sains. Une alimentation équilibrée contient souvent toute la vitamine B8 qui vous est nécessaire et de ce fait, vous n’aurez pas besoin de complément.

7. Les acides gras oméga-3 et oméga-6

Malgré leur nom, certains acides gras sont extrêmement importants pour un organisme sain et peuvent potentiellement lutter contre les cheveux clairsemés.

Les oméga-3 et les oméga-6 sont essentiels parce qu’ils ne peuvent pas être produits par le corps : vous devez les consommer pour profiter de leurs bienfaits.

Les oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les gonflements, contribuant ainsi à nourrir les follicules pileux. Ils se trouvent généralement dans le poisson et les graines.

Les oméga-6 jouent un rôle essentiel dans la santé de la peau et du cuir chevelu et se trouvent dans les huiles végétales.

Comme pour tout changement majeur de régime alimentaire, vous devrez consulter votre médecin pour obtenir des conseils et des recommandations.

8. La thérapie au laser à domicile

Bien que les thérapies au laser ont tendance à être coûteuses, il existe plusieurs appareils que vous pouvez acheter et utiliser chez vous. De plus, ils peuvent potentiellement avoir les mêmes effets.

Ces appareils vont des peignes laser aux casques et aux lampes. Ils agissent en exposant vos follicules à la lumière, ce qui les dynamise (vitalité).

Vous devrez peut-être utiliser ces appareils régulièrement pendant plusieurs mois pour en bénéficier.

Comme pour tout investissement important dans le domaine de la santé, vous devriez consulter votre médecin ou votre dermatologue avant d’acheter des appareils laser afin d’obtenir des informations sur leur efficacité.

Les 4 conseils éprouvés pour prévenir les cheveux clairsemés chez la femme et chez l’homme

Vos cheveux clairsemés peuvent vous démoralisé. Mais il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer votre situation.

Même dans le cas d’affections, telles que la calvitie masculine et l’alopécie areata, le traitement de l’affection sous-jacente et l’amélioration de votre mode de vie peuvent être très efficaces.

Essayez les recommandations suivantes pour prévenir les cheveux clairsemés :

1. Adoptez un régime alimentaire équilibré

Votre corps a besoin de diverses nutriments pour se développer, se réparer et se défendre. C’est l’un des domaines essentiels sur lesquels vous devez vous concentrer pour soutenir et améliorer le volume et densité de votre chevelure.

Si vos cheveux clairsemés sont dus à votre régime alimentaire, vous devez vous efforcer d’augmenter vos apports en protéines et en fer ainsi que de consommer des aliments riches en vitamines B (vitamine B1, vitamine B6, b8, etc) et en vitamine D afin de résoudre ce problème.

Votre médecin ou votre diététicien peut vous suggérer un plan de régime approprié à suivre, comprenant des compléments alimentaires bénéfiques (levure de bière, etc), qui pourra réduire vos problèmes de cheveux clairsemés.

2. Arrêtez de fumer et de boire de l’alcool

Les mauvaises habitudes de vie, comme le tabagisme et la consommation excessive d’alcool, peuvent avoir des effets négatifs, comme des micro-inflammations, sur votre corps, notamment sur votre chevelure.

En effet, ces deux facteurs ont un effet inflammatoire sur l’ensemble du corps.

Cela signifie que votre flux sanguin est réduit et que vos follicules pileux ne reçoivent plus toute la nourriture et l’oxygène qui leur sont nécessaire pour se développer de manière optimale.

La bonne nouvelle, c’est qu’en arrêtant de fumer et de boire de manière excessive, votre corps se rétablira avec le temps et la chute de cheveux s’arrêtera.

3. Gérez et réduisez votre stress

Le choc physique ou émotionnel peut affecter de façon dramatique plusieurs parties du corps, y compris la chevelure.

En effet, une perturbation physique ou émotionnel intense déclenche la libération d’hormones nocives.

Celles-ci peuvent pousser le cheveu dans une phase de repos précoce, entraînant une chute de cheveux temporaire et donc, des cheveux clairsemés.

Si vous avez récemment subi une perturbation intense, vous devez apprendre à vous détendre et à prendre soin de vous.

La gestion de la perturbation émotionnel peut se faire de différentes manières, notamment par la méditation, la pleine conscience, le lancement d’un nouveau passe-temps ou un simple exercice pour se vider l’esprit.

Si la perturbation est prolongé, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel, notamment votre médecin ou un thérapeute. Ils vous donneront des conseils pour mieux gérer votre stress.

4. Prenez davantage soin de vos cheveux

Parfois, le dégarnissement peut être le résultat direct d’un soin inadéquat des cheveux. Ce type de chute de cheveux est lié à l’utilisation d’un trop grand nombre d’appareils chauffants, comme le fer à friser, le lisseur et le sèche-cheveux.

Limitez leur utilisation ou faites-les fonctionner au réglage le plus bas possible.

Vous pouvez aussi utiliser un peigne ou une brosse trop souvent. Cela peut causer une perturbation physique importante sur vos cheveux et de ce fait, ils tomberont.

Évitez également les produits toxiques, les traitements et les teintures agressives sur votre chevelure.

Optez plutôt pour des shampooings et des après-shampooings doux afin d’améliorer la texture, la densité et le volume de votre chevelure.

Cela dit, si vous souffrez d’une maladie génétique, comme la chute de cheveux masculine ou féminine, vous aurez beau traiter vos cheveux, ils s’affineront et tomberont progressivement.

Les 4 façons de couvrir des cheveux clairsemés

Si vous avez des cheveux clairsemées, il existe des astuces simples et pratiques pour les dissimuler. Voici ces astuces :

1. Portez une perruque ou un postiche

Les perruques et les postiches sont une astuce rapide et facile pour couvrir les grandes zones clairsemées de la peau du haut du crâne.

Ils existent dans différents styles, code de couleurs et textures, ce qui vous permet de trouver une solution adaptée à vos cheveux naturels.

2. Utilisez des sprays de poudre densifiante

Les sprays de poudre densifiante s’accordent avec la couleur naturelle et peuvent ajouter considérablement de volume et de densité aux cheveux, masquant ainsi la prévalence des cheveux clairsemés.

3. Portez un postiche du vertex

Le postiche du vertex se place, comme son nom l’indique, sur le vertex. Il est particulièrement efficace pour couvrir les cheveux clairsemés centrés dans cette zone.

Votre coiffeur ou votre barbier peut vous aider à trouver un postiche du vertex adapté.

4. Variez vos coiffures

Si votre dégarnissement est léger, vous pouvez changer de coiffure afin de couvrir celui-ci. De ce fait, vous pouvez peigner vos cheveux d’une autre façon, les ramener en arrière ou les couper plus court afin de réduire la visibilité de votre dégarnissement.

Quand devez-vous consulter votre médecin ?

Malgré ce que vous pourriez penser, il est tout à fait normal de perdre un certain nombre de cheveux. En moyenne, vous perdez environ 50 à 100 cheveux par jour.

Ne vous inquiétez pas : dans des circonstances normales, votre organisme peut rapidement remplacer ces cheveux.

En revanche, si vous êtes atteint de par une calvitie masculine ou féminine, une chute de cheveux anormale à son début ou que vous avez subi un choc émotionnel ou physique récemment, vos cheveux peuvent commencer à tomber à un rythme alarmant.

Dans ces cas, vous devez consulter votre médecin dès que ppossible afin de trouver la cause profonde de votre problème et de commencez un traitement.

Conclusion

Toute forme de chute de cheveux peut être une épreuve stressante et souvent embarrassante. Mais d’un point de vue positif, celles-ci sont généralement traitables et temporaires.

Si vos zones clairsemées deviennent visibles (le haut des tempes) et s’étendent, consultez immédiatement votre médecin ou votre dermatologue.

Ce n’est qu’alors que vous pourrez connaître la cause et trouver une solution.

Si votre chute de cheveux est importante, vous devrez peut-être envisager des formes de traitement plus avancées, comme la transplantation de cheveux.

FAQ

Quelle est la cause la plus fréquente des cheveux clairsemés ?

Bien qu’il existe de nombreuses raisons, les plus courantes sont les choix de mode de vie, comme la mauvaise alimentation, les maladies sous-jacentes, les effets secondaires des médicaments ainsi que les événements marquants de la vie.
Ces événements peuvent aller d’une perte de poids importante à un accouchement, en passant par les changements hormonaux liés à la grossesse et à la ménopause ainsi que par les périodes de perturbation extrêmes et prolongées.
Enfin, votre utilisation, trop souvent, de la brosse et d’appareils chauffants peut-être à l’origine de votre dégarnissement. Le port de coiffures serrées, comme les nattes, les tresses et la queue de cheval, peut également entraîner un dégarnissement important lorsqu’il est répété.

Les cheveux dans les zones clairsemés peuvent-ils repousser ?

La repousse ou non du cheveu dans les zones clairsemés dépend en fin de compte de la cause profonde de sa chute. Par exemple, si vous mettez fin aux facteurs contributifs, tels qu’une mauvaise alimentation, une perturbation extrême et des changements hormonaux (comme une grossesse), vos cheveux peuvent repousser.
Cela dit, la repousse naturelle du cheveu peut être lente ou impossible si la génétique est la cause première de vos cheveux clairsemés. De ce fait, consultez votre médecin afin d’établir les causes de votre état.

Pourquoi vos cheveux deviennent-ils soudainement plus fins ?

Il existe de nombreuses raisons différentes pour lesquelles des cheveux fins peuvent apparaître.
Parmi celles-ci, se trouvent, la perturbation émotionnelle, la prise de certains médicaments (comme les contraceptifs), les changements hormonaux ou l’apparition d’une maladie sous-jacente. Certains troubles auto-immuns, comme l’alopécie areata, peuvent également provoquer un amincissement (cheveux fins) lorsqu’ils se manifestent.

Quelle est la différence entre une perte de cheveux progressive et soudaine ?

Le cuir chevelu peut se dégarnir de façon progressive ou soudaine. L’une des raisons les plus courantes du dégarnissement progressif est tout simplement le vieillissement. En vieillissant, vos cheveux peuvent changer, devenir plus petits et pousser plus lentement.
D’autre part, le dégarnissement soudain peut résulter directement d’un événement de votre vie, notamment un traitement contre le cancer, des infections, le stress, une poussée d’une maladie auto-immune et des changements hormonaux.
Si le dégarnissement progressif est un phénomène naturel, la chute de cheveux soudaine peut être une source d’inquiétude, surtout si vous n’êtes pas sûr de sa cause première. En outre, vous devez chercher à obtenir un diagnostic formel avant que vous ne trouviez trop de cheveux sur votre oreiller, car un traitement précoce vous permettra d’éviter une perte importante.

Quel shampoing devez-vous utiliser pour vos cheveux clairsemés ?

Chaque personne est unique, ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas être aussi efficace pour une autre personne et vice versa. Le type de shampoing que vous devez utiliser dépend fortement de la raison de vos cheveux clairsemés.
Certaines marques de shampooing aident à lutter contre le dégarnissement, tandis que d’autres se concentrent sur la perte, la texture et la densité des cheveux. Si votre perte de cheveux est étendue et sévère, votre médecin peut vous prescrire un shampooing spécialement formulé et adapté à vos besoins.