1. Les stades de la chute des cheveux
  2. Diagnostic
  3. Options de traitement
  4. Causes
  5. Prévention
  6. L’utilité de l’échelle de Norwood

Ce système visuel populaire a été créé par James Hamilton dans les années 1950 puis dans les années 1970, O’Tar Norwood peaufina et améliora celui-ci. De nos jours, ce système visuel est désigné plus communément, comme l’échelle de Hamilton-Norwood. Sa popularité dans le monde de la calvitie n’est plus à remettre en doute.

La calvitie est une condition très courante qui affecte plus de la moitié des hommes de 50 ans. Grâce à ce système visuel, les hommes atteints par cette condition peuvent connaître le stade où ils en sont, car celui-ci est divisé en 7 stades d’évolution de la calvitie.

De plus, il existe une autre échelle de classification de cette condition que les chirurgiens et les chercheurs spécialisés dans la greffe de cheveux utilisent, mais celle-ci est conçue uniquement pour les femmes.

L’échelle de Hamilton-Norwood est un outil dont les spécialistes de la greffe de cheveux ne peuvent se passer en raison de l’excellence des mesures d’évaluation de la calvitie que ce système visuel procure. En raison de cela, il est plus facile pour le spécialiste de diagnostiquer etde faire partdes traitements possibles à la personne concernée ainsi que d’observer l’efficacité du traitement.

Enoutre, les différents stades représentés par l’échelle de Hamilton-Norwood sont sans commune mesure, une aide plus qu’appréciable pour les chirurgiens et les chercheurs.

Dans cet article, vous allez découvrir d’une façon exhaustive tout ce qui concerne l’échelle de Hamilton-Norwood. Les 7 stades de celle-ci seront le point de départ.

Les 7 stades de la perte de cheveux

Les stades décrits ci-dessous mesurent l’évolution de la chute des cheveux.

Stade 1

Les signes de calvitie sont inexistants même au niveau des golfes temporaux.

L’échelle de Hamilton-Norwood stade 1

Stade 2

Un léger dégarnissement apparaît sur la ligne frontale, principalement au niveau des tempes, cette petite perte de cheveux se définit sous le terme cheveu mature (vieillesse du cheveu). De plus, une forme légèrement différente de la ligne frontale est constatée dans le stade 2A.

L’échelle de Norwood stade 2

Stade 3

C’est à ce stade, que la calvitie est dite avérée en raison de l’aggravation du dégarnissement des golfes temporaux et frontaux. Vue de dessus, la ligne de cheveux, dans le stade 3A, ressemble à s’y méprendre à un M ou à un U.C’est à ce stade qu’une greffe de cheveux s’impose d’elle-même.

L’échelle de Hamilton-Norwood stade 3

Stade 3 vertex

Dans le stade 3 vertex, la ligne frontale recule d’une manière moins visible, par rapport à la version du stade 3 normal. Cependant, une perte de cheveux se produira sur le dessus de la tête et de ce fait, le cuir chevelu deviendra visible dans la zone du vertex.

stade 3 vertex L’échelle de Norwood

Stade 4

La zone du vertex est devenue visible dû au recul significatif de la ligne frontale. Cecidit, une bande de cheveux sépare encore les 2 zones où la calvitie se propage.

Le stade 4A, quant à lui, montre un vertex sans dégarnissement. En revanche, la ligne frontale a reculé d’une manière plus prononcée.

L’échelle de Hamilton-Norwood stade 4

Stade 5

La perte de cheveux sur la ligne frontale et le vertex se fait conséquente et les 2 zones dégarnies se rapprochent dangereusement, même si une bande de cheveux très fine les sépare encore.

Dans le stade 5A, le vertex ne subit aucune calvitie, mais la ligne frontale subit un recul très important.

L’échelle de Hamilton-Norwood stade 5

Stade 6

L’arrière et l’avant des zones de calvitie s’élargissent de plus en plus et la fine bande de cheveux qui les sépare est devenue pratiquement inexistante.

L’échelle de Norwood stade 6

Stade 7

C’est l’étape ultime de la calvitie, elle se définit par un dégarnissement complet du dessus de la tête.

Stade 7 L’échelle de Hamilton-Norwood

Le visuel de l’échelle de Hamilton-Norwood 

échelle de Hamilton-Norwood

De quelle façon les spécialistes diagnostiquent-ils la calvitie masculine ?

Une fois en contact avec un spécialiste (dermatologue ou médecin), celui-ci effectuera sur vous un examen physique ainsi qu’uneobservation méticuleuse de vos antécédents afin de pouvoir établir le diagnostic de votre perte de cheveux.

De plus, même si la perte de cheveux concernant les hommes est dans la plupart des cas diagnostiquée comme une calvitie masculine, le spécialiste après l’étude approfondi de votre cas, pourra éliminer toutes les autres causes potentielles, telles que :

  • Le fait que vous n’ayez pas atteint l’âge d’apparition de cette maladie
  • Le fait que votre perte de cheveux soit inhabituelle pour quelque raison que ce soit

Lors de votre consultationchez un spécialiste, votre cuir chevelu sera soigneusement et minutieusement examiné. De cet examen, le schéma de la chute de cheveux ainsi que le niveau de perte de ceux-ci seront déterminés. Le retrait de quelques mèches peut se produire également s’il décide de vérifier vos follicules.

Il est plus que probable que l’échelle de Hamilton-Norwood s’impose d’elle-même lors de votre discussion avec le spécialiste sur le résultat de cet examen.

Comment pouvez-vous soigner la perte de vos cheveux ?

La perte de vos cheveux exige de votre part une action des plus rapide en ce qui concerne sa découverte car les traitements contre celle-ci,sont d’une plus grande efficacité s’ils sont pratiqués le plutôt possible. De plus, la réduction du taux de votre perte de cheveux est plus facile que de produire une nouvelle croissance, car les follicules pileux qui ne donnent plus de cheveux deviennent dormants au bout de quelques années.

En raison de tout cela, la chirurgie est la meilleure forme de traitement existante surtout si vous êtes affecté par une perte de cheveux conséquente.

chirurgie capillaire

Quels traitements pouvez-vous acheter sans ordonnance ?

Les options de traitements les plus communes disponibles en vente libre que vous pouvez acheter sont :

Le minoxidil

Celui-ci est un traitement topique de la marque Rogaine qui s’applique sur le cuir chevelu. Le minoxidil est conçu pour favoriser un renouvellement de la croissance et empêcher l’affinement des cheveux. Vous pouvez utiliser le minoxidil en combinaison avec des traitements alternatifs.

Les solutions à base de laser

Les solutions à base de laser apparaissent sous de nombreuses formes, telles que des peignes, des casques et d’autres appareils de haute technologie incorporant une lumière laser infrarouge. Vous pouvez essayer ce type de solution pour favoriser la repousse de vos cheveux, mais sachez qu’il n’existe de nos jours aucune preuve que ces solutions fonctionnent.

Quels traitements pouvez-vous acheter sur ordonnance ?

En premier lieu, cela dépend de la gravité de votre calvitie et de ce que les traitements disponibles en vente libre ont eu comme effet sur celle-ci, si vous en avez utilisé, bien évidemment.

Un médecin, en sachant cela, pourrait, vous conseillez le finastéride vendu sous le nom de Propecia ou Proscar.

Une fois votre ordonnance obtenue de la part de votre médecin traitant, vous pourrez également acheter du finastéride dans une pharmacie en ligne à condition de renouveler celle-ci en remplissant un questionnaire de consultation qui sera vérifié par un médecin. La dose standard journalière est de 1 mg.

Traitements cliniques

Vous pouvez essayer plusieurs procédures pour soigner votre perte de cheveux :

La greffe de cheveux

La greffe de cheveux se définit par un transfert de follicules sain d’une ou de plusieurs zones du cuir chevelu à celles concernées par la calvitie.

L’expansion cutanée

Un expandeur est placé sous la peau, il est ensuite gonflé avec de l’aire ou un sérum physiologique afin de distendre progressivement le cuir chevelu. Cela peut durer de 6 à 8 semaines.

La micropigmentation du cuir chevelu

Celle-ci est une technique qui consiste à réaliser un tatouage capillaire sur les zones clairsemées ou glabres à l’aide de micro-points. Le rasage de la tête est inévitable pour l’utilisation de cette technique.

La réduction de tonsure

La réduction de tonsure se fait par le retrait d’une partie de la zone chauve, ce qui a pour effet, au moment du refermement, d’étirer le cuir chevelu et donc, de réduire cette zone. De plus, il est possible de combiner celle-ci avec une greffe de cheveux.

La chute des cheveux chez les hommes : quels sont les déclencheurs ?

La calvitie masculine peut-être reliée aux hormones, à la génétique ainsi qu’aux facteurs environnementaux.

Les gènes dont vous avez hérité de votre père et de votre mère peuvent affecter votre sensibilité aux androgènes (hormones stéroïdiennes), en particulier la dihydrotestostérone (DHT).

Le cheveu naît dans un follicule pileux et pousse pendant une durée de 1 à 4 ans (phase anagène). Suivant cela, la phase catagène prend place, c’est-à-dire, que la production de fibre est terminée et que le follicule se rétracte à la surface du cuir chevelu.

Puis, la période de repos aussi appelée phase télogène survient, pendant cette période le cheveu reste attaché à son follicule, mais il ne pousse plus et finit par tomber (au bout de 3 mois). Après tout cela, le cycle du cheveu reprend sa course.

L’augmentation des androgènes peut créer un dérèglement de la croissance des cheveux, en rendant celle-ci plus courte et en rétrécissant les follicules. La DHT est généralement la responsable de l’affinement et du rétrécissement du cheveu au fil des années. En raison de tout cela, la calvitie finit par apparaître.

Pouvez-vous prévenir la perte de vos cheveux ?

La perte de cheveux et la vitesse à laquelle ils tombent sont différentes pour chaque homme. De ce fait, c’est aux hommes concernés de décider le moment opportun pour agir.

La prévention est primordiale en ce qui concerne la perte de cheveux, vous pouvez également pour cela, vous aider de l’échelle de Hamilton-Norwood, qui est un moyen de prévention, afin de vérifier si vous ne commencez pas à subir le début d’une calvitie.

Si c’est le cas, vous pourrez agir en conséquence, notamment en utilisant le traitement qui vous semblera le plus adéquat, tout en consultant un spécialiste. C’est pour cela qu’une prévention adaptée et un traitement efficace vont de pair.

La greffe de cheveux est de plus en plus populaire dû à son efficacité et à son prix abordable. Vous pouvez obtenir une greffe de cheveux à un tarif très compétitif, notamment en Hongrie, car en France, le prix reste encore à un niveau élevé.

Comment l’échelle de Norwood peut vous aider à trouver le bon traitement contre la perte de vos cheveux ?

Un spécialiste de ce domaine peut, grâce à l’échelle de Hamilton-Norwood, trouver le stade où vous en êtes ainsi que le traitement le plus adapté, pour vous. Dans tous les cas, si vous voulez une croissance de cheveux naturelle et durable, la greffe de cheveux sera toujours la meilleure option.