La Greffe de Cheveux Robotisée : La Plus Récente Procédure de Greffe de Cheveux

  1. La transplantation capillaire robotisée : définition
  2. Comment fonctionne-t-elle ?
  3. Les types de greffe robotique
  4. Les 14 avantages
  5. Les 3 inconvénients
  6. Les résultats
  7. Les différences entre les méthodes
  8. Les prix
  9. Conclusion
  10. FAQ

Les méthodes avancées utilisées pour la chirurgie de la greffe de cheveux sont en constante évolution dans le monde.

La technologie la plus récente offre un résultat plus naturel que jamais. L’objectif est de rendre l’intervention pratiquement indétectable et aussi agréable que possible.

Ce sont toujours les principales préoccupations d’un chirurgien spécialisé dans la greffe de cheveux.

La dernière innovation du point de vue de la technologie est l’utilisation d’un bras robotisé pour la greffe de cheveux.

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous devez connaître au sujet des greffes de cheveux robotisées.

Qu’est-ce que la greffe de cheveux robotisée ?

La greffe de cheveux robotisée est une technique dans laquelle le processus d’extraction est effectué à l’aide d’un bras robotisé.

Cette technique permet une plus grande précision et comporte moins de risques.

En outre, le robot Artas ou autres n’est utilisé que pour l’extraction, l’implantation est toujours effectuée par un chirurgien.

La greffe de cheveux robotisée utilise un robot pour l'extraction

Le fonctionnement d’un système robotisé de greffe de cheveux

Il existe actuellement deux types de technologie robotique utilisée pour la greffe des cheveux.

Tous deux utilisent une imagerie numérique avancée pour sélectionner et prélever les follicules pileux de la zone donneuse.

Tous deux, sont également capables d’extraire des micro-greffons, c’est-à-dire des greffons capillaires d’une longueur comprise entre 0,8 et 1 mm.

Quelle que soit la technique utilisée, l’opération de greffe de cheveux commence toujours par la pratique du rasage et du marquage des zones receveuses de par le médecin.

Cette opération est suivie de l’injection d’un anesthésique local pour engourdir la peau du crâne et rendre l’opération indolore pour le patient (hommes et femmes).

L’opération robotique de restauration des cheveux ne prend que la moitié du temps nécessaire à la réalisation d’une greffe de cheveux traditionnelle.

En outre, les interventions n’endommagent pas l’épiderme et ne laissent aucune cicatrice linéaire. Les signes de l’opération (intervention) deviennent presque invisibles après 10 jours, créant un aspect totalement naturel.

La plupart des cliniques équipées des dernières technologies utilisent un robot pour extraire les greffons individuellement et les implanter manuellement en utilisant la méthode DHI (implantation directe des cheveux) ou FUE (extraction d’unités folliculaires, Follicular Unit Extraction).

Afin d’améliorer le résultat ou les résultats de l’opération, de nombreuses cliniques capillaires associent celle-ci à un traitement par PRP (plasma riche en plaquettes ou cellules souches), qui augmente le flux sanguin vers la peau du crâne, contribuant ainsi à la croissance du cheveu.

Les types d’opération robotisée pour la greffe de cheveux

1. Le robot SAFER Neograft :

Robot de greffe de cheveux Neograft

Neograft a été la première société à sortir un robot chirurgical de transplantation capillaire, de haut de gamme, en 2009 avec son système S.A.F.E.R.

Ce robot utilise un micro-punch en forme de pointe à air comprimé qui est relié au système.

De plus, il est équipé d’un micro-moteur rotatif qui « aspire » chaque follicule pileux et bien évidemment, les extraits du cuir chevelu.

Pendant le prélèvement, le chirurgien prend le micro-punch en main et ajuste soigneusement la vitesse à laquelle le moteur rotatif fonctionne en fonction de la qualité et de la nature des cheveux du patient.

Les greffons sont ensuite récoltés et placés dans une solution saline stérile.

Une fois cette étape terminée, l’équipe chirurgicale va analyser et trier soigneusement les greffons, créer des micro-incisions sur la zone receveuse et implanter manuellement les greffons, en utilisant soit la méthode FUE (FUE robotisée), soit la méthode DHI.

2. Le robot Artas

Restauration capillaire robotisée ARTAS

Le robot Artas a été créé par une société américaine appelée Restoration Robotics en 2008. Il s’agit du robot de greffe capillaire le plus utilisé au monde.

Artas est un robot plus grand que celui de Neograft, et il est équipé de caméras numériques et de micro-poinçons automatisés qui sont placés directement sur la tête du patient.

Les caméras permettent au médecin de voir chaque détail de l’opération (intervention) et de faire des ajustements si nécessaire.

Le robot Artas utilise plusieurs algorithmes complexes afin de sélectionner et d’extraire automatiquement les unités folliculaires les plus résistantes et les plus saines.

En outre, celui-ci dépose régulièrement les greffons prélevés, les mettant ainsi à la disposition de l’équipe chirurgicale.

Ensuite, les greffons prélevés sont placés dans une solution saline et, après une analyse approfondie de par l’équipe médicale, ceux-ci sont implantés manuellement dans la zone ou le site dégarni à l’aide de la méthode FUE (FUE robotisée) ou DHI.

La société a lancé en 2018 une version plus récente du système Artas, qui non seulement prélève, mais implante également les greffons par ses propres moyens.

Cela permet de réduire de manière assez significative le temps nécessaire à la réalisation d’une opération de greffe de cheveux.

Ce robot n’est pas encore aussi répandu que son prédécesseur, mais de plus en plus de cliniques spécialisées font la transition vers celui-ci.

Les 14 bénéfices de la greffe de cheveux robotisée Artas

La greffe de cheveux robotisée Artas (implantation) présente plusieurs bénéfices par rapport aux méthodes traditionnelles, quels sont les avantages ?

  • La possibilité de visualiser la surface du cuir chevelu en 3D avec une exactitude de l’ordre du micron.
  • Le robot Artas est capable de créer des cartes d’imagerie numérique stéréo, d’orientation angulaire et de direction pour chaque unité folliculaire.
  • Il évalue la densité et le positionnement des unités folliculaires.
  • Le robot Artas est capable de surveiller et de mettre à jour le statut de chaque follicule 50 fois par seconde.
  • L’intelligence artificielle est capable de régler les paramètres du niveau profondeur et de l’alignement des unités folliculaires.
  • Il sélectionne et analyse avec exactitude les greffons des zones donneuses, sans risque de cicatrice linéaire.
  • Il identifie et crée une zone receveuse optimale et implante individuellement chaque greffon prélevé.
  • Il protège les cheveux du cuir chevelu du patient et maintient l’aspect naturel de la zone donneuse et de la zone receveuse.
  • Les algorithmes employés par le système Artas facilitent le travail du chirurgien, car ils sont capables d’analyser et d’évaluer la qualité des cheveux.
  • Il réduit de 50 % la durée de l’opération de greffe de cheveux.
  • La réduction de la durée de l’opération entraîne généralement une plus grande satisfaction en ce qui concerne le patient.
  • Il réduit le nombre de membres du personnel nécessaire pour faciliter l’acte, ce qui réduit les coûts associés à l’opération.
  • Il s’agit d’une opération peu invasive, qui ne provoque qu’une gêne minime.
  • Il réduit le temps entre l’extraction et l’implantation, ce qui entraîne un taux de repousse plus élevé.

Enfin, grâce à la précision de haute mesure du bras robotique, près de 100 % des greffons extraits restent intacts et peuvent être implantés avec un taux de repousse de plus de 97 %.

Bien qu’il s’agisse d’une intervention peu invasive, le dispositif peut, dans certains cas, comme résultat, endommager les greffons voisins, ce qui n’arrive jamais avec la greffe par bandelette ou la greffe par FUE.

Les 3 inconvénients de la greffe de cheveux robotisée Artas

La transplantation capillaire robotisée Artas présente également, comme résultat, certains inconvénients, mais les bienfaits qu’elle procure l’emportent indubitablement sur ces inconvénients.

  • La greffe de cheveux robotisée ne convient pas aux patients totalement dégarnis ou qui ont des cheveux crépus.
  • Le robot Artas peut facilement prélever des greffons sur la zone ou le site occipital (arrière) de la tête ou sur le côté du crâne. Cependant, il ne peut pas prélever ceux-ci ailleurs, par exemple sur le cou ou sur le visage. En revanche, cela ne pose aucun problème avec la méthode DHI ou FUE. Les implants robotisés ne conviennent donc pas aux patients souffrant d’une calvitie totale sur leur cuir chevelu.
  • Le robot Artas protège les cheveux extraits, mais il peut endommager le cheveu se trouvant à côté sur la zone donneuse.

Les résultats de la transplantation capillaire robotisée

La différence entre les greffes de cheveux robotisées et les méthodes traditionnelles

Voici les différentes options de traitement contre la perte de cheveux.

La FUE

Cette chirurgie esthétique est réalisée manuellement de par un chirurgien.

Celui-ci extrait des follicules individuellement de l’arrière ou du côté de la tête, puis les implante directement dans les zones receveuses.

L’opération ne laisse aucune cicatrice, comme résultat, et offre un processus de guérison relativement rapide.

La FUT (transplantation d’unités folliculaires)

Il s’agit de la plus ancienne technique de transplantation, de médecine esthétique, encore utilisée.

Le chirurgien prélève, grâce à cette pratique, une petite bande de chair sur la zone donneuse, puis il récolte les follicules pileux de celle-ci.

Les follicules sont ensuite implantés dans les zones touchées par la calvitie. La méthode FUE est généralement préférée par les patients à la méthode FUT.

Cela est dû en grande partie au fait que, contrairement à la FUE, la FUT laisse, comme résultat, une cicatrice visible sur la zone donneuse.

La DHI

Cette procédure est réalisée à l’aide d’un stylo perforateur Choï, qui est capable d’extraire et de réimplanter des cheveux presque instantanément.

C’est l’une des techniques les moins invasives. Cependant, en raison de la précision nécessaire pour réaliser ce type de chirurgie, c’est aussi l’une des techniques les plus coûteuses.

La transplantation capillaire robotisée Artas

Comme déjà susmentionné, cette méthode utilise un bras robotisé pour analyser, sélectionner et aspirer les follicules.

Il les met ensuite à la disposition du chirurgien, qui les implante dans les zones dégarnies de par la technique FUE ou DHI.

Avec l’apparition du tout nouveau robot Artas 9X, ce processus est devenu complètement automatisé, ce qui a permis, grâce à celui-ci, de réduire considérablement la durée de l’opération et d’augmenter la précision, le taux de repousse et la fiabilité.

Quel est le prix d’une transplantation capillaire robotisée ?

  • Turquie : 1 500 à 3 500 €
  • France : 4 600 à 7 990 €
  • Royaume-Uni : 3 489 à 9 306 €
  • Pays-Bas : 3 000 à 8 000 €
  • Suisse : 4 000 à 9 000 €
  • États-Unis : 5 750 à 11 501 €

Ces prix englobent l’extraction robotisée et l’implantation de 2500 greffons selon la technique FUE (FUE robotisée), ainsi que le traitement par PRP.

Conclusion

Cette nouvelle technique dans le domaine de la transplantation capillaire présente indubitablement de nombreux bienfaits. Elle offre la plus grande précision et la durée d’opération la plus courte.

Elle protège également les cheveux existants de tout dommage pendant l’opération et élimine le risque d’erreur humaine.

Cependant, la transplantation capillaire robotisée à un prix élevé et, bien qu’elle protège le cheveu extrait, elle peut endommager les follicules se trouvant dans la zone donneuse pendant le processus d’extraction.

En théorie, l’utilisation d’un système robotisé permet de réduire le nombre d’assistants nécessaires pour réaliser l’opération.

Toutefois, en raison de l’investissement initial important nécessaire pour acquérir l’un de ces systèmes, la plupart des cliniques demandent un prix élevé pour l’intervention.

Une transplantation capillaire robotisée peut coûter entre 4 600 € à 14 500 €. Il est également important de constater que, bien que le robot Artas soit approuvé par le ministère de la Santé, il n’existe pratiquement aucune étude clinique sur le robot Artas, de sorte que de nombreuses incertitudes entourent encore les effets à long terme et l’efficacité de cette opération capillaire.

Pour plus de renseignements, il vous suffit de faire une navigation sur les sites concernés et de lire attentivement ce qu’ils proposent en termes de robot et de prix.

N’oubliez pas de lire les avis des anciens patients. De plus, vous recevrez certainement des cookies, de par ces sites, qui vous informeront de toutes leurs nouvelles options, ce qui n’est pas à négliger.

FAQ

Qui est la personne adéquate pour une greffe capillaire robotisée Artas ?

La personne adéquate pour une greffe capillaire robotisée Artas doit avoir suffisamment de cheveux donneurs à l’arrière ou sur le côté de la tête pour avoir recours à celle-ci. En effet, le robot est incapable de prélever des follicules dans d’autres zones. La transplantation capillaire robotisée Artas ne convient pas aux personnes totalement dégarnies, qui ont des cheveux crépus ou ayant subi une perte de cheveux causée par des médicaments, le stress ou toute autre cause réversible.

Quel est le temps de récupération moyen associé à une procédure de transplantation capillaire robotisée Artas ?

La durée du rétablissement est relativement rapide. La plupart des patients peuvent retourner au travail et faire de petits exercices en une semaine. Vous pourrez reprendre votre routine normale de soins capillaires après environ 10 jours. Cependant, il est conseillé de s’abstenir de faire des exercices intenses, de boire de l’alcool ou de nager pendant les premières semaines.

Quels sont les effets secondaires potentiels de la procédure de transplantation capillaire robotisée Artas ?

Les effets secondaires possibles sont les suivants : l’infection, l’hémorragie, l’effluvium télogène, le prurit, la formation de kystes et le gonflement.

Quand pouvez-vous vous attendre à constater les résultats après une procédure de transplantation capillaire robotisée Artas ?

Vous ne remarquerez le résultat définitif, d’une transplantation capillaire robotisée Artas, qu’après environ 12 mois. Vos cheveux transplantés tomberont au bout de 3 à 4 mois, ce qui signalera le début de la croissance naturelle de nouveaux cheveux.

Quel est le coût moyen d’une procédure de transplantation capillaire robotisée Artas ?

Une transplantation capillaire avec le robot Artas peut coûter entre 4 600 et 14 500 €. Cependant, le coût réel, en matière d’une transplantation capillaire robotisée Artas, peut varier en fonction du lieu, de l’expérience du chirurgien et de la gravité de votre perte de cheveux.