Diabete et Perte de Cheveux : les Causes et les Options de Traitement

  1. Informations de base
  2. Le diabète
  3. Lerte de cheveux due au diabète
  4. Est-il réversible ?
  5. Traitements
  6. Autres effets du diabète
  7. Conclusion

Chaque jour, environ 700 personnes (homme et femme) se voient diagnostiquer un diabète. En outre, environ 4 millions de personnes en France sont diabétiques.

Celui-ci est une affection chronique qui produit un certain nombre de conséquences sur l’organisme, dont la perte de tiges capillaires.

Cette chute peut être difficile à vivre à tout âge, en particulier, si vous pensez que vos tiges capillaires sont l’une de vos caractéristiques principales.

Mais pourquoi celui-ci entraîne-t-il une chute de cheveux et quels sont les traitements disponibles de nos jours ?

Dans cet article, vous allez découvrir tout ce que vous avez besoin de connaître au sujet du diabète.

Le diabète et la perte de cheveux : les informations de base

Le type de celle-ciLa perte de cheveux par plaque, Alopécie areata
Les poils du corps seront-ils affectés ?Oui
Est-elle réversible ?Oui, dans certains cas
Qui est concerné ?Les hommes et les femmes
Les options de traitementLa biotine, le minoxidil, le changement de mode de vie

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète affecte les niveaux de sucre dans le sang

Celui-ci est une maladie chronique grave qui se déclare lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, ou lorsque l’organisme n’est pas capable d’utiliser efficacement l’insuline qu’il produit.

L’insuline est une hormone qui régule la glycémie.

En outre, un niveau élevé de glycémie dans le sang (hyperglycémie) est un effet courant d’un diabète non-contrôlé, qui au fil du temps entraînera de graves dommages dans de nombreux systèmes de l’organisme, en particulier les nerfs et les vaisseaux sanguins (tissus), ainsi qu’au niveau de nombreux organes, comme les reins, les yeux, etc.

La perte de cheveux due au diabète peut être causée par les types 1 et 2

La perte de cheveux due au diabète

Celui-ci peut provoquer un amincissement et une chute des cheveux chez certaines personnes, car il peut produire les conséquences suivantes sur le cycle de croissance des tiges capillaires :

  • Un arrêt de la croissance des tiges capillaires
  • Un amincissement de celles-ci
  • Un arrêt de la formation de nouvelles tiges capillaires

En outre, divers facteurs peuvent provoquer une chute de cheveux chez un diabétique, mais les causes les plus courantes sont les suivantes.

diabete et perte de cheveux

L’hyperglycémie

L’hyperglycémie (taux élevé de sucre dans le sang) survient lorsque le sucre n’est pas absorbé par les cellules pour produire un intermédiaire énergétique (énergie, vitalité). Par conséquent, il reste dans le sang.

Ce phénomène peut résulter d’un manque d’insuline, d’une résistance à l’insuline ou des deux.

En outre, un excès de sucre peut entraîner une détérioration des vaisseaux sanguins, si le problème persiste sur une période prolongée.

Cette détérioration peut également restreindre la circulation sanguine sous les genoux, ce qui peut endommager les follicules pileux des jambes.

La diminution du flux sanguin entraîne également une diminution de l’apport en oxygène et en nutriments vers les racines des tiges capillaires, ce qui perturbera le cycle normal du développement de celles-ci.

L’hyperglycémie peut aussi entraîner un amincissement des tiges capillaires, une fragilité de celles-ci et une diminution de la vitesse de leur développement.

La résistance à l’insuline peut entraîner une altération microvasculaire, qui joue un rôle dans la physiopathologie de l’alopécie androgénétique.

Une étude de 2019 a révélé qu’une femme noire présente un risque plus élevé de chute de tiges capillaires sur le centre de son cuir chevelu en raison du diabète de type 2.

En outre, la recherche a conclu qu’une femme noire atteinte d’un diabète de type 2 devrait être suivie de près afin d’identifier le problème et d’administrer le traitement approprié à temps.

Les problèmes thyroïdiens

La maladie de la thyroïde peut provoquer la chute des cheveux

Les diabétiques doivent subir un contrôle de leur taux de TSH au moins une fois par an. En outre, les maladies thyroïdiennes sont particulièrement fréquentes chez les patients atteints d’un type 1.

L’hypothyroïdie et l’hyperthyroïdie peuvent entraîner un amincissement important des tiges capillaires sur le cuir chevelu.

L’alopécie areata

Les patients atteints d’un type 1 sont plus susceptibles de développer d’autres maladies auto-immunes, comme symptômes.

La plus courante est l’alopécie areata, également connue sous le nom de pelade, qui se produit en raison de l’attaque des follicules pileux de par le système immunitaire.

En outre, l’alopécie areata peut affecter tout le corps (organisme), que ce soit les tiges capillaires ou les poils.

Les hormones et le stress

Celui-ci peut imposer un stress important, tant physique qu’émotionnel, à l’organisme d’un patient. En outre, une anxiété persistante peut entraîner des fluctuations hormonales susceptibles d’affecter le développement des tiges capillaires.

La perte de cheveux due au diabète est-elle réversible ?

Dans la plupart des cas, la chute de cheveux due au diabète n’est pas permanente. La gestion de celui-ci peut se faire de plusieurs manières, même si le traitement peut différer selon le sexe (homme, femme).

En outre, de nombreuses personnes, atteintes de par celui-ci, peuvent ralentir ou arrêter la chute de leurs cheveux.

Pour ce faire, subissez un contrôle du niveau de sucre dans votre sang et diminuez votre stress émotionnel et physique.

La gestion de votre glycémie implique :

  • Un contrôle régulier de votre niveau de glycémie
  • Une prise de vos médicaments selon les instructions
  • Une alimentation équilibrée (évitez les sucres)
  • Une activité sportive

Voici quelques-unes des meilleures façons de gérer votre stress :

  • Recherchez le soutien de vos amis et de votre famille
  • Allez voir un conseiller
  • Pratiquez la méditation, le yoga ou des techniques de respiration

Le traitement de la perte de cheveux due au diabète : les 7 options disponibles

Vous devez garder en tête qu’il n’existe aucune solution universelle.

Les options disponibles dépendront largement de la cause de la chute de vos cheveux et du type de perte de cheveux dont vous souffrez.

De ce fait, la perte de cheveux masculine et féminine est traitée différemment de l’alopécie areata (maladie auto-immune).

Toutefois, dans la plupart des cas, le développement des cheveux reviendra à la normale une fois le traitement commencé.

1. La gestion de la glycémie

Comme déjà cité dans cet article, une glycémie élevée peut endommager les vaisseaux sanguins, provoquer des perturbations vasculaires, des déséquilibres hormonaux ainsi qu’entraîner une chute de cheveux.

Par conséquent, le maintien de votre taux de glycémie dans une tranche normale peut prévenir la chute de vos cheveux.

La tranche normale de la glycémie dépend de l’âge de la personne, de la fréquence des hypoglycémies et de l’ancienneté du diabète.

D’une manière générale, votre glycémie doit être comprise entre 0,7 et 1,1 g/l après avoir été à jeun pendant au moins 8 heures, et inférieure à 1,20g/l deux heures après avoir mangé.

Toutefois, ces niveaux doivent être individualisés.

2. Les médicaments

Certains médicaments peuvent traiter la chute de cheveux et stimuler leur développement.

Le type de médicament qui vous sera prescrit dépendra de votre âge, de votre type de perte de cheveux et des risques ou effets secondaires.

3. Les crèmes ou les injections de corticostéroïdes

Les injections sont principalement administrées aux adultes dues au fait qu’elles ne soient généralement pas recommandées pour les enfants.

En revanche, les crèmes peuvent être appliquées sur les zones atteintes d’un dégarnissement, tant chez les adultes que chez les enfants.

En outre, les injections font généralement repousser les cheveux chez les adultes, tandis que les crèmes sont plus efficaces chez les enfants.

4. Le minoxidil (Rogaine)

Rogaine est une solution pour la perte de cheveux

Le minoxidil est très tendance en ce qui concerne le traitement de l’alopécie androgénétique chez les hommes et les femmes.

Il stimule la croissance en augmentant l’apport sanguin (sang) vers chaque follicule pileux.

En outre, il est disponible sous forme de crème ou de produit topique et il doit être appliqué directement sur le cuir chevelu, tous les jours.

Cependant, ce médicament a plusieurs effets secondaires. De plus, vous devrez prendre le minoxidil indéfiniment, si vous voulez maintenir les résultats que vous aurez obtenu.

La mousse extra-forte pour homme de Rogain coûte 78 € sur Amazon.

5. Le dithranol

Un autre médicament topique, qui est souvent utilisé en tandem avec le minoxidil. Celui-ci agit en ralentissant le développement des cellules de l’épiderme.

En outre, le dithranol peut provoquer une irritation de la peau, des douleurs cutanées et dans les cas les plus extrêmes, une nouvelle perte de cheveux.

6. Le finastéride (Propecia)

Le finastéride peut traiter la perte de cheveux due au diabète

Comment prévenir la perte de cheveux due au diabète ?

Le moyen le plus simple de prévenir la perte de cheveux due au diabète est de veiller à ce que votre taux de glycémie soit maîtrisé.

Un autre moyen consiste à faire de l’exercice et à éviter les situations stressantes.

L’exercice physique réduit le niveau de sucre présent dans le sang et améliore l’apport d’oxygène aux cellules du corps, y compris les follicules pileux.

Le stress, tant émotionnel que physique, est connu pour provoquer la chute des cheveux, en raison des fluctuations des niveaux d’hormones que le stress provoque.

Ces fluctuations hormonales affectent grandement la capacité des cheveux à pousser, ce qui entraîne finalement la chute des cheveux.

FAQ

Le diabète peut-il provoquer une perte de cheveux ?

Chez certaines personnes, celui-ci peut entraîner une chute de cheveux. Les principales causes de la chute de cheveux chez les personnes diabétiques sont leur taux de glycémie non-contrôlé, leur stress émotionnel et physique et leurs déséquilibres hormonaux.

Comment pouvez-vous arrêter la chute de vos cheveux due à votre diabète ?

Lorsque vos vaisseaux sanguins sont endommagés, votre corps ne peut plus transporter correctement l’oxygène et les nutriments vers vos follicules pileux, ce qui peut endommager le cycle de développement de vos cheveux. La meilleure façon d’éviter une chute de cheveux due à l’hyperglycémie est de privilégier un régime alimentaire avec des aliments à faible indice glycémique.

Le diabète peut-il entraîner une perte de poils sur les jambes ?

Celui-ci peut également entraîner une perte de poils sur les jambes. Avec le temps, l’épaississement des parois des capillaires, liées au diabète, peut entraîner une maladie artérielle périphérique (MAP). Dans ce cas, un dépôt de graisse s’accumule dans les vaisseaux sanguins des jambes, ce qui entrave la circulation sanguine et, par conséquent, le développement des cheveux.

Le dernier examen a été effectué le 7 novembre 2022

HairPalace s’appuie sur des sources scientifiques, des articles évalués par des pairs, des publications d’associations médicales ainsi que sur des institutions universitaires et de recherche. En outre, nous suivons des directives de provenances strictes et évitons les sources tertiaires. Consultez notre politique éditoriale afin d’obtenir de plus amples informations sur la façon dont nous maintenons notre contenu à jour et exact.