1. Techniques et cicatrisation
  2. Peuvent-elles être supprimées ?
  3. Comment les dissimuler ?
  4. Conclusion

Les cicatrices de greffe de cheveux peuvent décourager une grande partie des gens.

Heureusement, depuis la première procédure effectuée par le Dr Norman Orentreich dans les années 1950, le domaine de la greffe de cheveux a parcouru un long chemin.

De nos jours, les techniques de greffe de cheveux ont atteint un degré exponentiel d’efficacité en ce qui concerne la croissance des cheveux.

En raison de cela, la technique du bouchon capillaire du Dr Orentreich n’a plus raison d’être.

Ceci dit, la cicatrisation reste inévitable malgré les améliorations radicales des technologies chirurgicales et des pratiques de refermeture de plaies.

De ce fait, si vous envisagez une greffe de cheveux, vous devez certainement vous inquiéter au sujet des cicatrices.

Dans cet article, vous allez prendre connaissance de tout ce que vous devez connaître au sujet des cicatrices. Les questions que vous vous posez trouveront toute leur réponse dans cet article.

Les techniques de greffe de cheveux et la cicatrisation

En tant que patient, sous les conseils de votre spécialiste, vous choisirez votre technique de greffe en fonction de :

  • L’étendue de votre perte de cheveux
  • La quantité de cheveux sains de la zone donneuse de votre cuir chevelu
  • La taille de la ou les zones atteintes de calvitie ou de dégarnissement
  • Le coût de la procédure

En outre, lorsque vous prendrez votre décision, les cicatrices doivent être un facteur clé.

Si la pensée de cicatrices visibles vous préoccupe, n’hésitez pas à discuter des options disponibles avec votre spécialiste.

Une discussion approfondie avec celui-ci, vous fera prendre conscience de toutes les solutions possibles.

Les deux techniques de greffe les plus couramment pratiquées sont la greffe de cheveux FUT (greffe d’unités folliculaires) et la FUE (extraction d’unités folliculaires).

Chacune d’elles crée une cicatrisation qui lui est spécifique. Il est temps d’examiner ces deux techniques d’une manière plus approfondie.

La FUT

Cette technique consiste à retirer une bandelette de peau dans la zone occipitale du cuir chevelu, d’une mesure de quelques centimètres de large en moyenne et deprélever ses follicules.

Après cela, s’effectue l’insertion dans de minuscules incisions sur les zones concernées du cuir chevelu  des follicules.

De plus, une anesthésie topique vous préservera de tout inconfort pendant le processus de celle-ci. Elle est effectuée comme une procédure ambulatoire.

Le chirurgien, en fin de procédure, vous suturera votre zone donneuse et ces points de suture devraient rester en place pendant environ 10 jours.

Cependant, après le retrait des points de suture, une cicatrice visible apparaîtra.

La taille de celle-ci fluctue en fonction de la quantité de peau extraite. Dans certains cas, elle peut même aller d’une oreille à l’autre.

cicatrice après greffe de cheveux avec fut

La FUE

Cette technique consiste à extraire les follicules de la zone donneuse occipitale et temporale du cuir chevelu.

Pour cela, le chirurgien utilisera un micro-punch de haute précision afin de retirer soigneusement les greffons d’une manière individuelle.

Mais tout punch laisse une cicatrice pratiquement invisible d’une mesure de 1 millimètre en moyenne. Suivant cela, les follicules sont implantés dans des incisions sur les zones chauves ou dégarnies du cuir chevelu.

En outre, selon la gravité de la perte de cheveux, cette procédure complexe peut durer plusieurs heures.

Cette technique peut nécessiter de nombreuses séances, étalées sur quelques mois afin que vous puissiez obtenir une croissance de cheveux exceptionnelle.

Celle-ci peut créer de multiples minuscules cicatrices sur le cuir chevelu.

En revanche, aucun point de suture n’est pratiqué et la période de récupération est généralement plus courte que celle de la FUT.

La technique de la FUE est pratiquée en ambulatoire sous anesthésie topique. Après la guérison, les cicatrices apparaissent généralement sous la forme de petits points blancs.

La méthode de restauration capillaire FUE provoque des cicatrices minimes

Vos cicatrices de greffe de cheveux peuvent-elles être supprimées ?

Le chirurgien peut essayer de minimiser les cicatrices post-FUT en pratiquant la procédure avec beaucoup de délicatesse.

Cependant, même en faisant cela, les cicatrices seront toujours visibles sur la zone occipitale.

De plus, même si la cicatrice a tendance à s’estomper avec le temps, elle restera tout de même visible.

En outre, plus vous vieillirez et plus votre cicatrice sera visible dû au fait que le cuir chevelu s’affaisse avec l’âge.

La technique de la FUE peut entrer en jeu après une FUT, car celle-ci peut implanter des follicules dans la zone donneuse. De ce fait, la croissance des cheveux sera stimulée et aidera à dissimuler la cicatrice.

En outre, le succès de cela dépend avant tout de l’épaisseur de la cicatrice et des cheveux.

Certains médicaments peuvent amoindrir le tissu cicatriciel, ce qui est une initiative à considérer.

Cependant, une peau saine répond mieux aux greffes qu’une peau cicatrisée.

En raison de cela, cette méthode ne garantit toujours pas un résultat satisfaisant.

Si vous envisagez cette solution, demandez conseil à votre spécialiste afin de connaître si cette option est viable pour vous.

Comment dissimuler vos cicatrices post-greffe ?

En ce qui concerne la dissimulation de cicatrices après une greffe, plusieurs techniques s’offrent à vous, telles que :

Faire pousser vos cheveux

Afin de dissimuler votre ou vos cicatrices, vous déciderez peut-être de laisser pousser vos cheveux.

Cependant, les cicatrices épaisses et donc, plus visibles, telles que les cicatrices chéloïdes, peuvent être plus difficiles à dissimuler que les autres cicatrices.

Les cicatrices chéloïdes sont plus grandes et plus surélevées que les cicatrices normales et ont tendance à se développer sur plusieurs mois ou années.

De ce fait, informez votre spécialiste avant le traitement, si vous êtes sujet à celle-ci.

bonne pousse des cheveux sur la zone donneuse

La micropigmentation

La micropigmentation du cuir chevelu (SMP en anglais) est également connue sous le terme de tatouage du cuir chevelu ou tatouage médical du cuir chevelu.

Celle-ci est un traitement cosmétique permanent conçu pour créer une illusion de cheveux plus épais et plus volumineux sur les zones dégarnies ou chauves.

Lors de cette procédure, un expert en micropigmentation injecte des pigments soigneusement sélectionnés directement dans votre cuir chevelu, en utilisant une couleur d’encre adaptée à vos cheveux. Cela peut grandement aider à dissimuler les cicatrices dues à la FUE et FUT.

Cette procédure peut nécessiter plusieurs séances afin d’obtenir la couverture adaptée.

De plus, celle-ci peut également être inconfortable surtout si vous n’avez jamais été tatoué.

La tricopigmentation

La tricopigmentation (TMP en anglais) est pratiquement similaire à la SMP, sauf en ce qui concerne la durée du tatouage, car celui-ci est temporaire.

L’expert en tricopigmentation injecte de l’encre uniquement dans la couche supérieure de la peau du cuir chevelu, de sorte que le pigment ne s’infiltre pas aussi profondément que lors d’une pratique de micropigmentation.

La durée du tatouage de cheveux varie de 6 mois à 3 ans en moyenne.

Tout comme la SMP, celle-ci peut-être inconfortable pour certains patients.

tatouage professionnel des cheveux

La thérapie au laser

Le traitement au laser peut être effectué pour réduire les cicatrices ou il peut-être utilisé conjointement avec la SMP ou la TMP.

Pour une meilleure production de collagène et élasticité ainsi que pour une élimination des tissus endommagés à la surface d’une cicatrice, cette thérapie est de pointe.

En raison de cela, votre peau sera plus saine, si vous décidez d’opter pour cette solution.

Cependant, chez certaines personnes, celle-ci peut-être moins efficace dû au fait, que la thérapie au laser n’a pas été spécifiquement créé pour cela.

De ce fait, prenez conseil auprès de votre spécialiste, qui vous indiquera si cette technique est avantageuse ou non pour vous.

Comment pouvez-vous trouver la meilleure clinique de greffe de cheveux ?

La chirurgie capillaire à n’en pas douter peut favoriser une croissance saine de cheveux sur tout le cuir chevelu et réaliser des transformations épatantes.

Les chirurgiens peuvent ajouter de la densité aux lignes capillaires en cours de maturation ainsi qu’épaissir les cheveux sur les vertex dégarnies et rajeunir les cheveux affectés par la calvitie.

Ceci dit, les cicatrices sont inévitables peu importe la technique pratiquée. De plus, elles resteront à votre côté tout au long de votre vie.

En ce qui concerne le choix de la technique, si vous voulez des cicatrices amoindries alors optez pour la FUE. En outre, celle-ci est idéale, si vous voulez garder votre chirurgie aussi discrète que possible.

L’utilisation de différentes techniques pour dissimuler votre ou vos cicatrices, est à votre disposition, comme cité plus haut dans cet article.

Cependant, il est nécessaire que vous choisissiez un chirurgien de haute compétence afin d’obtenir les meilleurs résultats en ce qui concerne votre greffe de cheveux.

Si vous n’avez pas encore choisi de chirurgien attitré alors dans ce cas, vous devriez vous diriger vers HairPalace qui possède des chirurgiens à la compétence démesurée, qui en plus utilisent la technique de pointe FUE2 afin d’obtenir une croissance naturelle des cheveux.

En raison de cela, si vous voulez obtenir une greffe de cheveux avec les meilleurs résultats possibles alors choisissez HairPalace.

FAQ

La greffe de cheveux laisse-t-elle des cicatrices ?

Les technologies et les techniques disponibles aujourd’hui sont nettement plus avancées que celles des premiers jours de la chirurgie de remplacement des cheveux. Cependant, les cicatrices de greffe de cheveux sont toujours inévitables avec les greffes de cheveux.

Les cicatrices de greffe de cheveux disparaissent-elles ?

Le succès n’est pas toujours certain avec les greffes de cheveux, et certaines cicatrices de greffe de cheveux sont inévitables. Votre cuir chevelu commence naturellement à s’affaisser avec l’âge, ce qui peut rendre les cicatrices de la greffe de cheveux plus prononcées

Combien de temps durent les cicatrices de greffe de cheveux ?

Les cicatrices de greffe de cheveux s’estompent en quelques mois. Cependant, il est essentiel que vous suiviez les instructions post-traitement. Il peut être difficile de cacher les cicatrices de la greffe FUT, et vous devez éviter de vous faire couper les cheveux courts.

Les cheveux peuvent-ils repousser après une cicatrice ?

Les follicules pileux ont besoin de sang pour se développer, fonctionner correctement et se régénérer. Cependant, les follicules ne repoussent pas naturellement sur une peau cicatrisée, ce qui signifie que les cheveux ne pousseront jamais sur le tissu cicatriciel.