1. Pourquoi un traitement capillaire laisse-t-il une cicatrice ?
  2. Quels sont les types de greffes de cheveux et de cicatrices ?
  3. Comment traiter une cicatrice de greffe de cheveux ?
  4. Combien de temps faut-il pour vois des résultats ?
  5. En combien de temps la cicatrice va-t-elle guérir et s’estomper ?
  6. Résumé : Vaut-il la peine de se faire greffer des cheveux malgré la cicatrice ?

Les greffes de cheveux ont parcouru un long chemin depuis que Norman Orentreich a réalisé la première intervention pour la calvitie masculine en 1952. La technologie de pointe dont dispose aujourd’hui les chirurgiens permet de restaurer les cheveux de façon naturelle et homogène, au-delà de tout ce que les patients auraient pu imaginer des décennies auparavant.

Des célébrités telles que Florent Pagny, Antonio Conte et David Silva ont mis en lumière les résultats exceptionnels que peuvent donner les greffes de cheveux modernes.

Mais malgré les énormes progrès réalisésdans le domaine de la restauration capillaire et la publicité positive entourant les derniers traitements, vous avez peut-être encore des réticences à l’essayer.

Et c’est tout à fait compréhensible : toute forme de chirurgie, aussi mineure soit-elle, aussi sûre soit-elle, est un grand pas.

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte, et l’une des préoccupations les plus courantes est la cicatrice.

Personne ne veut d’une cicatrice ; surtout à la suite d’une intervention chirurgicale que vous pourriez préférer garder discrète.

Heureusement, il y a une bonne nouvelle : les cicatrices découlant de greffes de cheveux sont moins visibles qu’on pourrait le penser aujourd’hui.

En particulier lorsque vous êtes entre les mains de chirurgiens expérimentés en greffe de cheveux et utilisant des outils à la pointe de la technologie.

Mais pourquoi les greffes de cheveux laissent-elles de cicatrices ? Et comment peuvent-elles être traitées ?

Pourquoi un traitement capillaire laisse-t-il une cicatrice ?

Malheureusement, une greffe de cheveux sans cicatrice n’existe pas.

Lorsque la chair est soumise à un traumatisme physique, un tissu cicatriciel se forme. Même une blessure aussi petite qu’une coupure superficielle peut créer un tissu cicatriciel sous la surface de la peau.

Les greffes de cheveux impliquent des incisions dans la chair du cuir chevelu, de l’arrière et des côtés de la tête.

Ces incisions sont essentielles pour récolter et transplanter des follicules pileux sains dans les zones clairsemés ou déséquilibrés du cuir chevelu.

Même la technologie de restauration des cheveux la plus avancée nécessitent que les médecins fassent de minuscules plaies dans la peau.

Néanmoins, la méthode de traitement que vous choisirez déterminera l’étendue des cicatrices que vous pouvez vous attendre à voir apparaître dans les mois qui suivent l’intervention.

Quels sont les types de greffes de cheveux et de cicatrices ?

Deux types de greffes de cheveux sont disponibles aujourd’hui :

  • La transplantation d’unités folliculaires (FUT)
  • L’extraction d’unités folliculaires (FUE)

Transplantation d’Unités Folliculaires

La FUT est une forme invasive de transplantation capillaire encore fortement répandue dans le monde :

  • Le chirurgien coupe une bandelette de chair derrière la tête (c’est pourquoi ce traitement est parfois appelé ”chirurgie de la bandelette”)
  • Il dissèque la bandelette en petits greffons comprenant entre un et trois cheveux chacun
  • Ces greffons sont insérés dans de minuscules incisions dans la ou les zones cibles du cuir chevelu
  • La plaie est refermée par une délicate suture, qui reste en place pendant environ deux semaines
Avec FUT, les cicatrices sont beaucoup plus visibles

La nature invasive de la transplantation d’unités folliculaires signifie que la cicatrice est beaucoup plus visible une fois la plaie à l’arrière de la tête complètement guérie.

Cela peut limiter le choix de coiffure du patient à l’avenir, en particulier s’il souhaite rester discret.

Dans ce cas le patient devra porter ses cheveux plus longs qu’il ne l’aurait souhaité.

Extraction d’unités Folliculaires

La FUE est une méthode de restauration capillaire plus moderne, idéale pour les patients qui veulent éviter au maximum les cicatrices visibles.

La méthode de restauration capillaire FUE

Cette procédure peu invasive suit un procédé différent :

  • Le chirurgien utilise un micro-poinçon de précision pour extraire un greffon à la fois des zones donneuses à l’arrière et sur les côtés de la tête (généralement rasés avant le traitement)
  • Ces extractions sont effectuées de manière échelonnée afin d’éviter un amincissement notable des zones donneuses
  • Ces greffons sont insérés dans des fentes microscopiques dans les zones cibles (par exemple, la ligne des cheveux, la couronne)

Le principal avantage de la méthode FUE comparé à la méthode FUT est l’absence de cicatrice linéaire visible à l’arrière de la tête.

Les patients peuvent jouir d’une plus grande liberté pour choisir leur coiffure et des styles plus courts, sans avoir à se soucier de rester discrets.

Cependant les plaies faites au cours d’une procédure FUE sont étonnamment minuscules, comprenant une série de petits points sur la zone cible.

Les patients sont généralement stupéfaits par la rapidité de ka cicatrisation et sont ravis lorsque la repousse des cheveux commence à les recouvrir.

David avant et après sa greffe de cheveux FUE

Si vous portez vos cheveux greffés à une longueur supérieure à 1 ou deux millimètres, votre cicatrice sera probablement invisible à l’œil nu.

Vous devriez être libre de choisir presque n’importe quelle coiffure sans que les gens ne remarquent vos cicatrices.

Lorsque les chirurgiens réalisent des greffes FUE, ils doivent veiller à extraire des follicules sains de manière équilibrée pour éviter de créer des amas de tissus cicatriciels sous le cuir chevelu.

Heureusement le système FUE Safe (tel qu’utilisé dans les cliniques capillaires HairPalace) donne aux chirurgiens la précision nécessaire pour extraire les greffons des zones donneuses avec une précision inégalée.

Il existe aussi un risque mineur de développer des cicatrices chéloïdes si vous y êtes prédisposé.

Ces cicatrices en relief peuvent devenir plus grandes que la plaie qui les a formées en premier lieu.

Comment traiter une cicatrice de greffe de cheveux ?

Si vous souhaitez minimiser la visibilité des cicatrices de greffe de cheveux, elles peuvent être traitées de plusieurs façons :

Peut-on enlever une cicatrice de greffe de cheveux ?

Une cicatrice de greffe de cheveux ne peut être « enlevée » au sens propre du terme, mais une option consiste à réimplanter des greffons dans le tissu cicatriciel pour assurer une plus grande couverture.

Cela implique de prélever un petit nombre de follicules sur les zones donneuses, de créer des incisions et d’implanter les greffons directement dans le tissu cicatriciel.

Cela ajoutera encore davantage de densité aux zones de cheveux transplantés et offrira une plus grande discrétion.

Cependant, le tissu cicatriciel est différent de la peau environnante et cette méthode peut ne pas être totalement efficace.

Une consultation approfondie et une évaluation détaillée sont nécessaires. Un suivi spécifique sera nécessaire pour surveiller la croissance.

Les cicatrices chéloïdes peuvent être traitées par :

  • Une ablation chirurgicale
  • Des injections de corticostéroïdes
  • Le gèle
  • Intervention au laser
  • Traitement par pression

Là encore, cependant, le risque qu’une procédure de restauration capillaire provoque une cicatrice chéloïde est faible.

Les lasers fractionnés peuvent également être utiles. Il s’agir d’une forme de traitement aucours duquel les lasers stimulentles tissus sous les cicatrices pour éliminer les cellules cutanées endommagées et les remplacer par de nouvelles.

Toutefois, cela ne peut être nécessaire uniquement si vous souhaitez porter vos cheveux très courts.

Les cicatrices de greffe de cheveux peuvent-elles être recouvertes ?

Vous pouvez couvrir les cicatrices d’une greffe de cheveux avec vos cheveux, mais vous devrez attendre qu’ils repoussent dans la zone cible et la zone donneuse (si ces dernières ont été rasées)

Si les cicatrices visibles vous gênent, vous préfèrerez peut-être porter un chapeau en attendant.

Par ailleurs, si vous souhaitez porter vos cheveux vraiment courts (0 ou 1), la micro-pigmentation peut s’avérer une solution viable.

Il s’agit d’une procédure cosmétique au cours de laquelle les cicatrices sont colorées pour correspondre à la tonalité de vos cheveux, comme pour un tatouage.

Toute cicatrice visible serait encore moins perceptible une que fois pigmentation et cheveux se fondent l’un dans l’autre.

Combien de temps faut-il pour vois des résultats ?

Les résultats d’une greffe de cheveux FUE2 chez HairPalace prendront entre 12 et 18 mois pour atteindre leur stade final.

Des croûtes apparaîtront sur la tête pendant la première semaine après l’opération, mais c’est normal. En massant doucement la zone, vous les ferez disparaître.

Entre un et trois mois, vos nouveaux cheveux vont tomber. C’est normal : cela fait partie du cycle naturel de croissance.

Ils repousseront progressivement au cours des mois suivant, jusqu’à ce que vous ayez une couverture plus épaisse, plus saine et plus jeune.

En combien de temps la cicatrice va-t-elle guérir et s’estomper ?

Les cicatrices d’une greffe de cheveux FUE guérissent en quelques semaines après l’intervention.

Mais la plaie en bande causée par une procédure FUT mettra plus de temps à guérir, car elle est beaucoup plus grande que les incisions créées par les micro-poinçons FUE.

La cicatrice continuera à s’estomper au fur et à mesure que les cheveux commenceront à repousser et sera cachée sous les cheveux.

Résumé : Vaut-il la peine de se faire greffer des cheveux malgré la cicatrice ?

Chacun doit décider seul si la greffe de cheveux lui convient ou non.

Toute forme de chirurgie comporte des risques mineurs, même lorsqu’elle est peu invasive.

C’est pourquoi une consultation complète avec un chirurgien est importante.

Il examinera vos cheveux et votre cuir chevelu avant d’élaborer un plan de traitement sur mesure. Une fois celui-ci terminé, il discutera en détail les résultats que vous pouvez espérer.

Généralement, la réponse est oui !

Une greffe de cheveux peut restaurer la chevelure, abaisser la ligne des cheveux et cultiver une densité plus jeune sur le cuir chevelu pour obtenir des résultats étonnants.

HairPalace a aidé des centaines de patients à retrouver leurs cheveux grâce à la dernière technologie de la méthode FUE2 Safe System, et les résultats parlent d’eux-mêmes (comme vous pouvez le vois ci-dessous).

Nick avant et après sa greffe de cheveux

Pour en savoir plus sur la façon dont nos greffes de cheveux FUE2 pourraient transformer votre chevelure, contactez notre équipe dès à présent.

FAQ

Chaque traitement capillaire laisse-t-il une cicatrice ?

Oui, tous les traitements de greffe de cheveux laissent des cicatrices. L’étendue des cicatrices varie en fonction du type de greffe de cheveux choisi : FUT ou FUE. La méthode FUE utilise un micro-poinçon innovant pour extraire avec précision les follicules pileux sains, sans laisser de cicatrices visibles dans les zones donneuses.

Quels sont les types de cicatrices ?

Il existe différents types de cicatrices post-transplantation. Les greffes FUT laissent une cicatrice linéaire à l’arrière de la tête, tandis que les traitements FUE laissent de minuscules cicatrices dans les zones donneuses et cibles. Celles-ci seront recouvertes par les cheveux lorsque leur croissance sera terminée.

Peut-on enlever une cicatrice ?

La visibilité d’une cicatrice peut être réduite par de nombreux traitements. Ceux-ci comprennent le resurfaçage au laser, la micro-pigmentation du cuir chevelu et l’implantation de greffons capillaires dans le tissu cicatriciel pour une couverture supplémentaire.