Dans la plupart des cas, la réponse est oui, vous pouvez effectuer une deuxième greffe de cheveux.

En fait, la procédure peut être répétée plusieurs fois – la moyenne est 2-4 chirurgies au cours de la durée de vie.

En même temps, ce nombre est influencé par la qualité de la zone donneuse et par le nombre de cheveux prélevé lors de chaque intervention.

Dans ce post nous examinons quand une deuxième intervention pourrait être nécessaire, combien de temps doit-on attendre entre les deux procédures, et comment les interventions répétées affectent la zone donneuse.

Quand avez-vous besoin d’une deuxième greffe de cheveux ?

En une session de greffe de cheveux, environ 6000 cheveux peuvent être prélevés en toute sécurité pendant 2 journées de procédure.

Ce nombre assure que les greffons prélevés ne passent pas trop de temps à l’extérieur du corps.

En plus, il maintient la quantité des médicaments nécessaires dans des limites sûres, et permet un plus grand confort pour les patients pendant l’intervention.

Dépendant de la séverité de la calvitie, il peut arriver qu’une seule greffe de cheveux ne soit pas suffisante. Dans ces cas-là, l’intervention doit être répétée pour atteindre la couverture désirée.

La deuxième greffe de cheveux peut être aussi nécessaire des années après la première intervention, si la perte de cheveux continue.

Bien que la calvitie soit en partie hériditaire, il existe beaucoup de facteurs qui peut l’affecter. Notamment des déséquilibres hormonaux, le stress, certains médicaments, notre style de vie peuvent affecter la perte de cheveux.

Pendant qu’il y a des cas où la perte est lente et graduelle, il existe d’autres cas où elle est plutôt périodique.

Comme la perte de cheveux ne peut être anticipée, l’objectif des médecins est d’atteindre le meilleur résultat possible avec l’intervention actuelle tout en préservant la zone donneuse pour des futurs traitements.

Combien de temps devez-vous attendre avant une deuxième greffe de cheveux ?

Vous pouvez apprécier le résultat de votre greffe de cheveux pendant des années avant que la perte de cheveux naturelle ne recommence. Dans ces cas-là 3-5-10 années peuvent se passer avant que la deuxième greffe de cheveux soit nécessaire.

Cependant, à cause de la séverité de la calvitie ou bien si la perte continue, l’intervention suivante peut être requise plus tôt.

En pareils cas, les médecins typiquement conseillent d’attendre environ 12 mois parmi les deux opérations.

Les deux facteurs les plus importants qui influencent la durée exacte de cette période sont :

  • La zone à implanter
    Les cheveux implantés repoussent dans 12-15 mois après l’intervention. Ainsi, il vaut mieux attendre au moins une année, si vous souhaitez augmenter la densité sur la même zone, ou si vous souhaitez traiter une section qui touche la zone préalablement implantée.
    Premièrement, attendre une année permet au médecin de voir les cheveux implantés pendant la première greffe, assurant qu’il n’endommage pas les cheveux qui n’ont pas encore repoussé.
    Deuxièmement,  le chirurgien peut ainsi considérer le look entier, et mieux planifier la distribution des cheveux.
    La période d’attente recommandée peut être plus courte, si la deuxième intervention est à effectuer sur un endroit différent du cuir chevelu.
  • La perte de cheveux
    Si la perte de cheveux recommence après la greffe, vous devez attendre jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Cela vous aidera à trouver la distribution des cheveux la plus optimale pendant votre seconde greffe qui vous offrira le meilleur résultat à long terme.

Comment les interventions répétées affectent la zone donneuse ?

Le nombre de cheveux que nous pouvons transplanter – et le nombre des interventions que nous pouvons effectuer – varie.

Les options sont toujours déterminées par la densité et la taille de la zone donneuse.

Dans chaque cas, la zone donneuse a une certaine limite; un nombre limité des cheveux peut être prélevé.

Chaque greffe de cheveux diminuera le nombre des cheveux sur la zone donneuse, et, ainsi, sa densité.

C’est une des raisons les plus importantes pourquoi vous devez choisir votre chirurgien et la méthode de greffe de cheveux soigneusement. Un taux de succès plus élevé signifie non seulement que plus de cheveux transplantés repoussent, mais aussi que moins de cheveux prélevés sont « gaspillés ».

Avec la technique idéale entre de bonnes mains,  le prélèvement excessif peut être évité sur la zone donneuse, et les médecins ne prélèvent pas plus de cheveux que le nombre nécessaire pour le meilleur résultat.

Avec la méthode FUE2 SafeSystem que nous utilisons, environ 95% des cheveux transplantés repoussent après la greffe de cheveux.

Naturellement, le suivi post-opératoire correct est aussi crucial pour réaliser ce taux de succès.

Une des meilleures caractéristiques de la méthode FUE2 SafeSystem est qu’elle ne laisse pas de cicatrices visibles. Les petits points résiduels font moins de 1 mm de diamètre, donc même des cheveux courts offrent une couverture décente.

En plus, pendant chaque intervention, les cheveux sont extraits de façon uniforme, en utilisant toute la zone donneuse.

Subséquemment, la chevelure sur l’arrière et les côtés de la tête aura une densité moins élevée – mais son apparence sera naturelle, et il n’aura pas de taches.

Vous pouver voir sur l’exemple de David ci-dessous comment ses trois greffes de cheveux ont graduellement affecté la zone donneuse :

Conclusion

La greffe de cheveux offre une solution définitive pour la perte de cheveux.

Cependant, dans la plupart des cas, atteindre ou maintenir un beau résultat final est un processus.

Ainsi, une deuxième greffe de cheveux peut être nécessaire au cours des années.

Le nombre de cheveux disponibles pour des interventions répétées et le temps le patient doit attendre entre les deux sessions varient considérablement.

À côté du résultat de ou des intervention(s) précédente(s) et de la zone à implanter, il est important de considérer si la perte de cheveux est en cours.

À cause de la nature de la calvitie, il est difficile de prédire combien d’interventions seront nécessaires dans le futur.

Néanmoins, au vue des limites de la zone donneuse, la greffe de cheveux peut être répétée 2-4 fois pendant la durée de vie.

Il est vital d’effectuer la greffe de cheveux d’une façon qui offre le meilleur résultat dans les conditions actuelles, en préservant la zone donneuse autant que possible.

 

Avez-vous des questions concernant la greffe de cheveux ou nos services ?

Contactez nos collègues sur +33 757 933 204, ou bien inscrivez-vous pour une évaluation ci-dessous :

Demandez un plan de traitement gratuit !