Dans cette étude, nous vous guidons à travers la greffe de cheveux de Franck, de la première évaluation jusqu’au résultat final.

Nous organisons des bilans en Angleterre, en Irlande et en France tous les mois, donc les patients peuvent rencontrer un chirurgien spécialiste experimenté et recevoir un conseil personnalisé concernant la greffe de cheveux.

Naturellement, si vous n’êtes pas disponible pour une rencontre, nous pouvons évaluer votre état en ligne aussi.

Franck s’est inscrit dans notre système le 2 Octobre 2017, et il a réservé un créneau pour un bilan personnel.

Consultation initiale

Franck nous a rencontré pour une consultation détaillée dans notre bureau à Paris le 10 Octobre 2017.

Ses cheveux se sont clairsemés sur le front et sur le vertex au fil des années.

Franck a expliqué que même si toutes les deux zones le génaient, sa priorité serait la restauration de la ligne de cheveux.

Lors du bilan, sa zone donneuse s’est révélée d’une qualité excellente – elle avait une bonne densité avec des cheveux épais et forts.

Le médecin a tout de suite confirmé qu’elle nous permettrait de prélever même 6000 cheveux sans problème.

Le médecin a estimé que pour couvrir le front et le vertex aussi, Franck aurait besoin de 2 greffes de cheveux.

Après avoir discuté la ligne frontale que Franck avait en tête, le médecin a proposé deux plans possibles.

La première option était de se concentrer sur la ligne de cheveux lors de la première greffe. Dans ce cas-là, nous implanterions environ 4000 cheveux pour atteindre la linge frontale que Franck souhaitait. Puis, lors de la deuxième greffe, nous pouvons passer au vertex.

La deuxième option était de prélever la quantité maximale, 6000 cheveux, pendant la première greffe, et distribuer ce nombre entre le front et le vertex. Ainsi, nous pourrions créer la ligne de cheveux et couvrir le front avec une bonne densité. Puis, avec le nombre de cheveux restant, nous pourrions augmenter la densité sur le vertex aussi.

Nous ne pouvons pas atteindre une densité totale sur le vertex, mais avec une seconde greffe, nous pourrions améliorer la couverture.

Après avoir discuté des possibilités, nos collègues ont informé Franck sur ce que le traitement impliquerait et le suivi post-opératoire.

La suggestion du médecin correspondait aux besoins de Franck, donc juste quelques jours après son bilan, il a réservé sa greffe.

La greffe de cheveux de Franck

Nous avons effectué la greffe de cheveux de Franck avec la méthode FUE2 SafeSystem les 5-6 Janvier 2018 avec 6097 cheveux au total.

5000 cheveux ont été utilisés pour créer la ligne frontale et garnir le front avec une bonne densité.

Les 1097 cheveux restants ont été implantés pour améliorer la densité sur le vertex.

À la fin de la greffe

Après le prélèvement, nous mettons un pansement sur la zone donneuse – vous pouvez voir un peu l’adhésif sur la photo ci-dessus aussi.

Après la greffe, seulement la zone de prélèvement est couverte, et seulement pour une période courte.

Il est nécessaire d’enlever le pansement quelques heures après la fin de la greffe. S’il reste sur la tête trop longtemps, le pansement peut se coller dans les petites plaies, ce qui peut rendre son retrait plus désagréable.

Vous ne devez pas remplacer le pansement, et la zone donneuse ne nécessitera pas d’attention particulière.

Comme les cheveux implantés ont besoin de temps pour s’ancrer, les patients ne peuvent pas couvrir la zone implantée non plus.

Généralement, il est meilleur de laisser le cuir chevelu guérir tout seul pendant cette première période.

Naturellement, après avoir discuté du suivi post-opératoire en détail avec le médecin, les patients quittent la clinique équipés de tout ce dont ils ont besoin pour assurer une guérison convenable.

 

Les 3 premières semaines post-opératoires

Pendant sept jours après la greffe, la zone donneuse et même l’endroit implanté doivent être laissés tels quels.

On ne peut pas toucher ni se laver le cuir chevelu.

Mais un sérum physiologique stérile doit être pulvérisé sur la zone receveuse chaque heure.

Ces pratiques- combinés avec des antibiotiques, bien sûr – éviteront les infections et inflammations jusqu’à ce que les plaies se referment.

Sur cette photo, on peut voir la zone frontale de Franck lors de son contrôle d’une semaine :

1 semaine après la greffe


Les croûtes sont encore présentes, et un peu de gonflement est détectable, mais la guérison allait bien.
.

À partir de la 2ème semaine post-opératoire, on doit tremper le cuir chevelu sous l’eau du robinet tiède et le masser chaque jour. Ainsi les croûtes disparaissent graduellement, et le cuir chevelu s’éclaircira.

À partir de la 3ème semaine, on peut utiliser un shampooing pour bébé pour se laver le cuir chevelu et les cheveux doucement et soigneusement.

3 semaines après la greffe

La zone receveuse et les cheveux implantés sont assez sensibles pendant cette période.

Pour s’assurer que rien n’interfère avec la période de la guérison et que les cheveux s’ancrent proprement, il y a quelques règles à suivre :

  1. La tête ne doit pas être couverte.
  2. Le soleil direct et fort, les températures extrêmmement chauds et froids doivent être évités. Au coeur de l’été et de l’hiver, les patients doivent passer que des périodes courtes à l’extérieur.
  3. Des efforts physiques doivent être évités pour limiter la transpiration et la pression artérielle élevée.

 

2-3 mois après la greffe

Après la 3ème semaine post-opératoire, les cheveux tombent graduellement.

Cette étape du processus dure jusqu’à la fin du 3ème mois post-opératoire où nous vérifions l’état à nouveau.

À ce stade, il est fréquent que nous voyons quelques nouveaux cheveux ici et là, comme nous l’avons vu dans le cas de Franck aussi :

3 mois post-opératoire

Certains ayant une peau plus sensible peuvent détecter des rougeurs sur la zone implantée, cependant, les rougeurs ne mettent pas beaucoup plus de temps à disparaître.

Au moment du contrôle de 3 mois, la zone implantée ne nécessite pas  des soins spéciaux, et il n’y a pas de restrictions qui affectent la routine quotidienne.

Naturellement, les produits chimiques agressifs comme les teintures capillaires de synthèse, et les coups de soleil doivent être évités encore.

 

4-6 mois après l’intervention

La repousse des nouveaux cheveux commence vers le 4ème mois post-opératoire, et un changement  rapide sera visible pendant la première période.

Seulement 6 mois après la greffe de cheveux 50-60% des cheveux implantés repoussent.

Souvenez-vous que pendant le bilan initial, le médecin a trouvé que les cheveux donneurs de Franck sont denses et forts ?

Enfin, ils ont offert un beau résultat partiel :

6 mois après l’intervention

1 année après la greffe

Après les premiers changements rapides, le progrès ralentit un peu, et les cheveux résiduels repoussent jusqu’à 12-15 mois après l’intervention.

Il peut y avoir des différences individuelles – l’âge, les conditions médicales, et même le style de vie peuvent affecter la vitesse du processus.

Mais, dans la plupart des cas, le résultat atteint son plein impact vers 1 année après l’intervention.

Franck nous a rencontré de nouveau à Paris, et nous étions heureux d’apprendre qu’il était content avec son nouveau look.

Le résultat sur la zone frontale a été vraiment excellent et Franck a obtenu une ligne frontale naturelle et dense avec la FUE2 :


Comme nous pouvons le voir plus haut, pendant que la tonsure a évolué comme prévu, la perte de densité a également progressé.

Heureusement, l’évaluation personnelle nous a permis de commencer á planifier la deuxième greffe de cheveux de Franck.

Il est déjà revenu dans notre clinique depuis ce bilan, et nous espérons que dans quelques mois il sera tout aussi content avec son vertex qu’avec sa ligne frontale.

 

Souhaitez-vous expérimenter une transformation aussi spectaculaire?

Laissez-nous vous aider à restaurer vos cheveux !

Contactez-nous au +33 757 933 204 ou au info@hairpalace.fr!

Et si vous n’êtes pas encore inscrit, vous pouvez le faire ci-dessous :

Je souhaite recevoir un plan de traitement !