Quand on pense au stress on peut souvent le considérer comme purement émotionnel.

Mais le stress physique existe également, et il peut avoir des effets tout aussi dramatiques.

Le stress physique peut-il déclencher une chute de cheveux héréditaire ?

Il est très peu probable que le stress physique déclenche une chute de cheveux héréditaire.

La perte de cheveux héréditaire est liéeà l’âge, aux hormones et à la génétique, et est également légèrement influencée par des facteurs tels que le régime alimentaire et le mode de vie.

Lorsque l’on parle de stress, il est important de faire la distinction entre le stress physique et le stress émotionnel.

Les deux peuvent entraîner une perte de cheveux, mais la perte de cheveux liée au stress physique peut être plus facile à corriger, car le stress physique s’atténue de lui-même assez souvent, alors que le stress émotionnel peut nécessiter plus de travail.

ela peut entraîner une prolongation de l’état de stress, pouvant aggraver la perte de cheveux héréditaire.

Parmi les exemples de stress émotionnel, on peut citer le décès d’un proche, le stress lié au travail ou les difficultés financières.

En savoir plus le stress émotionnel

Exemples de stress physique sur le corps pouvant entraîner la perte de cheveux

Régime alimentaire extrême

Un régime alimentaire extrême peut souvent entraîner la chute des cheveux.

Ces régimes peuvent comprendre tout ce qui inclut les boissons de remplacement de repas, ou les régimes trop restrictif contenant beaucoup d’aliments proscrits.

Si vous êtes déjà prédisposé par la génétique à la perte de cheveux, vous devez éviter ce type de régimes car ils peuvent l’accentuer rapidement.

Un régime pauvre en glucides peut-il provoquer la perte de cheveux ?

Les régimes à faible teneur en glucides ou sans glucides peuvent provoquer la perte de cheveux dans 10 % des cas, comme dans le cas du « stress de la cétose », le mécanisme par lequel la graisse est brûlée.

Les glucides sont l’un des principaux groupes d’aliments, leur suppression totale dans le régime alimentaire peut donc avoir des effets dramatiques.

Il est essentiel de s’assurer que tous les nutriments sont remplacésde manière équilibréesans se concentrer uniquement sur les protéines.

Si vous pensez perdre vos cheveux à cause d’un régime restrictif, sachez que la perte est réversible.

Il vous suffit de revenir à un régime alimentaire équilibré pour une repousse en 3 mois.

Comment puis-je arrêter la perte de cheveux pendant un régime ?

Il existe de nombreuses façons d’empêcher la perte de cheveux pendant un régime:

  • Éviter les régimes qui réduisent trop fortement l’apport calorique
  • Veiller à ce que l’alimentation soit équilibrée en vitamines et minéraux
  • Éviter tout ce qui peut être stressant sur le plan émotionnel
  • Manger beaucoup de céréales complètes, de fruits et de légumes
  • Dormir des nuits complètes, c’est-à-dire au moins sept à huit heures

Le moyen le plus rapide de stopper la chute des cheveux pendant un régime est de veiller à ce que votre alimentation contienne toujours le bon équilibre de vitamines et de minéraux, et de ne pas réduire trop drastiquement les quantités.

Pourquoi mes cheveux tombent-ils lors d’un régime cétogène ?

Bien que le régime cétogène soit extrêmement riche en protéines, beaucoup oublient qu’ils ont besoin d’autres nutriments et vitamines pour créer des follicules pileux.

Il est extrêmement restrictif, si vous suivez ce régime il est important de vous assurer que vous consommez des quantités suffisantes de vitamines et de minéraux.

Quels sont les aliments qui stimulent la croissance des cheveux ?

Il existe de nombreux aliments naturels que vous devriez consommer pour prévenir ou ralentir la chute des cheveux.

Il s’agit notamment des épinards, du saumon, des œufs, des carottes et des noix mélangées.

Perte de poids importante

Une perte de poids importante survenant d’un régime de remplacement de repas ou d’un régime draconien, peut être un facteur contribuant au stress physique du corps et donc à la perte de cheveux.

Outre le manque de vitamines et de minéraux généralement associé aux régimes extrêmes (voir ci-dessus), une perte de poids importante peut également conduire le corps à être enétat de lutte.

Cela signifie que le corps commencera à conserver de l’énergie pour ce qu’il considère être des fonctions vitales.

Malheureusement, cela n’inclut pas la croissance des cheveux les poils qui sont perdus ne seront donc pas remplacés. Il en résulte une perte nette.

Quelles sont les raisons de la perte de cheveux lors d’une perte de poids ?

Une importante perte de poids sur une petite période provoque un stress physique sur le corps, qui conduitles follicules pileux à passer à un stade d’inactivité.

Comme un grand nombre de follicules pileux passent d’un seul coup au stade inactif, ou au stade de repos, ils sont tous perdus en même temps.

Cela donne l’impression qu’une énorme quantité de cheveux est perdue même si ce n’est pas le cas.

Les cheveux repousseront ils après la perte de poids ?

Oui, les cheveux repoussent généralement dans les 3 à 4 mois qui suivent la perte de poids.

Maladie grave

Les maladies graves peuvent souvent provoquer un stress physique extrême sur le corps et ainsi provoquer la chute des cheveux.

Lors d’une maladie grave, le corps limite l’énergie à dépenser aux fonctions essentielles, comme le foie, les poumons et le cœur.

Si cela arrive, les vitamines et les minéraux ne seront pas envoyés aux follicules pileux, qui ne pourront par conséquent pas être produits.

Il est peu probable qu’une calvitie complète se produise.

La plupart des cheveux tomberont via l’effluve télogène,si les cheveux commencent à tomber en grandes plaques, cela peut provenir d’une alopécie areata.

Ces deux phénomènes ne sont pas inquiétants et les cheveux commenceront à repousser une fois la cause de stress éliminée.

Choc

Le choc est un événement physiquement stressant qui peut faire tomber les cheveux.

Il peut être une réaction secondaire d’une autre forme de stress émotionnel ou physique, comme par exemple la mort soudaine d’un être cher ou un accident de voiture.

Dans de tels cas, les cheveux commencent à tombergénéralement trois mois après l’événement, via l’effluve télogène.

La chute peut être assez spectaculaire et survient souvent par grosses touffes.

Le délai de trois mois correspond à la durée pendant laquelle les cheveux restent en phase de repos avant de tomber.

Tout événement soudain qui induit un stress physique, comme un choc, déclenche instantanément l’entrée en phase de repos de tous les follicules pileux en une seule fois.

Au bout de trois mois, les cheveux tombent et commencent à repousser à un rythme normal.

Il est extrêmement peu probable qu’il y ait une calvitie totale dans ce cas, à moins qu’il n’y ait une autre raison sous-jacente.

Les cheveux subirontseulement un amincissement général du cuir chevelu.